Parc national Kootenay

Ski de fond, raquette et ski de tourisme

Certains sentiers de randonnée du parc se prêtent au ski de tourisme et à la raquette. Les pistes ne sont pas damées, tracées ou patrouillées. Dans certains sentiers de l'arrière-pays du parc, on peut faire du ski de tourisme. Les parcours ne sont pas signalisés et les skieurs parcourent ces pistes à leurs risques et périls. La plupart des pistes traversent de dangereux terrains avalancheux; ils est donc très important que les skieurs soient informés sur la sécurité et les avalanches et qu'ils sachent se servir de l'équipement de sécurité. Les parcs nationaux sont gérés comme des régions naturelles, les riques font partie de ce milieu sauvage. Les skieurs sont responsables de leur propre sécurité.

Si vous prévoyez passer la nuit dans l'arrière-pays, vous devez acheter un permis d'accès à l'arrière-pays. Veuillez communiquer avec un centre d'accueil.

Norme de diligence pour les groupes de jeunes gens dans l'arrière-pays

Une politique a été adoptée pour les groupes se trouvant sous la surveillance d'un responsable autorisé et planifiant des déplacements dans l'arrière-pays des parcs nationaux des montagnes (Banff, Yoho, Kootenay, Jasper, Mont-Revelstoke, des Glaciers et des Lacs-Waterton). Cette politique sera en vigueur du 15 novembre au 30 avril chaque année et elle a beaucoup évolué depuis qu'elle a été présentée pour la première fois en avril 2004. Parcs Canada a défini une nouvelle norme de diligence et les responsables autorisés chargés de la surveillance de groupes, en plus de nouvelles considérations dont ils doivent tenir compte au moment de la planification requise avant les déplacements, ont de nouvelles obligations qu'il leur faut comprendre.

Parcs Canada vise ainsi à favoriser les déplacements des jeunes gens dans les parcs des montagnes, mais en des lieux qui conviennent et sous l'égide d'un leadership approprié. L'information présentée ici se veut une ressource de choix pour les groupes sous la surveillance d'un responsable autorisé qui souhaitent se déplacer dans l'arrière-pays.