Parc national Kootenay

Grande randonnée pédestre

Destinations | Matériel nécessaire | Réservations | Sécurité 

Rapport sur l’état des sentiers
Fermetures et l'avertissements


Réservations

Vous profiterez encore plus de votre randonnée en sachant qu’un emplacement de camping vous attend. Les réservations sont obligatoires pour le camping dans l’arrière-pays :

1. Achetez un permis d’accès à l’arrière-pays 

  • Quelle que soit la saison, vous devez vous procurer un permis d’accès à l’arrière-pays pour les excursions avec coucher en milieu sauvage. Vous pouvez acheter un permis d’accès quotidien ou un permis d’accès annuel, qui demeure valide pendant un an à compter de la date d’achat. Les droits que vous acquittez seront réinvestis dans l’entretien continu des campings, des sentiers et des autres installations de l’arrière-pays. 
  • Achetez votre laissez-passer à n’importe quel centre d’accueil de Parcs Canada.

2. Réservez un emplacement 

  • Vous ne pouvez monter votre tente que dans les campings désignés. 
  • Vous pouvez réserver un emplacement de camping dans l’arrière-pays jusqu’à trois mois à l’avance. Des droits de réservation non remboursables sont exigibles. 
  • Les groupes ne peuvent pas compter plus de 10 personnes, guides et chefs compris.
  • Reservez votre emplacement en téléphonant au Centre d’accueil du parc national Kootenay.

3. Procurez-vous un permis de pêche (facultatif) 


Barème de droits actuel

Les visiteurs peuvent se procurer tous les laissez-passer et permis nécessaires dans les parcs nationaux Kootenay, Banff, Yoho et Jasper. Barème de droits complet 

 Article  Droits quotidiens   Droits mensuels   Droits annuels 
 Permis d’accès à l’arrière-pays  9,80 $  S.o.  68,70 $
 Réservation d’un emplacement de camping  11,70 $  S.o.  S.o.
 Permis de pâturage  1,90 $ par cheval  24,50 $ par cheval  S.o.
 Permis de pêche  9,80 $  S.o.  34,30 $

Chevaux et vélos de montagne 
Les campings de l’arrière-pays du parc Kootenay sont interdits aux cyclistes et aux cavaliers. Reportez-vous à la page Cyclisme ou appelez un centre d’accueil afin d’obtenir des détails sur les campings pour cavaliers et l’emplacement des pâturages.


Sécurité et règlements

 
 
 


Gérez le risque

La sécurité est une responsabilité qui vous incombe. Prévoyez les dangers éventuels et soyez toujours prudent.

Ours et la faune

Ne nourrissez pas les animaux sauvages et ne vous en approchez pas - cela pourrait nuire à leur santé et modifier leur comportement naturel. Il est toujours sage de :

  • transporter du gaz poivré
  • apprenez à reconnaître les traces du passage d’un ours 
  • faites du bruit pour prévenir les ours de votre présence

Pour en savoir davantage sur les ours et les pratiques sécuritaires à adopter en randonnée, consultez les dépliants Les ours et les humains et Le programme de « camping propre ».

Nourriture

Pour ne pas attirer d’ours ou d’autres animaux sauvages à votre emplacement de camping : 

  • Vous devez vous servir des câbles ou des casiers à provisions fournis pour suspendre ou ranger votre nourriture, vos déchets, vos articles de toilette (p. ex. désodorisant) et votre matériel de cuisine. 
  • Préparez vos repas dans une aire désignée pour la cuisine, à l’écart de votre tente. 
  • Filtrez votre eau de vaisselle pour en extraire les déchets de nourriture et rapportez-les.
  • Rapportez vos ordures, y compris les restes de nourriture, les couches, les tampons et les serviettes hygiéniques.
Eau potable

Elle a l’air pure, mais l’est-elle vraiment? Suivez les conseils énoncés ci-dessous pour éviter tout souci : 

  • Faites bouillir votre eau, purifiez-la ou filtrez-la avant de la boire.
  • Évitez de faire votre toilette ou votre vaisselle dans les cours d’eau et les lacs. Transportez plutôt l’eau à votre emplacement de camping. 
  • Jetez vos eaux grises sur le sol, bien à l’écart des plans d’eau et des emplacements de camping. 
  • Utilisez le moins de savon possible, même le savon biodégradable.
  • Boire de l'eau en plein air au canada
Feux de camp

Les feux de camp sont autorisés uniquement dans les campings où des foyers sont fournis – au ruisseau Numa et à l’intersection des sentiers Helmet et Ochre. Contenez votre feu et n’utilisez que le bois fourni. Dans tous les autres campings, vous devez obligatoirement utiliser un réchaud.

Excréments

Vous devez faire vos besoins, mais vous ne trouvez pas de toilette sèche?

  • Choisissez un endroit situé à au moins 70 m (une distance équivalente à la longueur de sept autobus en file) des sentiers, des emplacements de camping et des plans d’eau.
  • Creusez un trou peu profond avec une branche ou le talon de votre botte.
  • Faites-y vos besoins et comblez le trou avec de la terre ou des cailloux.
  • Rapportez le papier hygiénique souillé (oui, nous sommes sérieux!).
Conditions météorologiques

Ne sous-estimez jamais la puissance de Dame Nature dans les montagnes. Consultez les prévisions météorologiques locales avant de partir, mais tenez-vous prêt à affronter toutes sortes d’intempéries.

  • Les conditions peuvent changer en quelques instants et varier d’un secteur à l’autre.
  • En général, le vent et le froid s’intensifient avec l’altitude.
  • Les rayons ultraviolets sont également plus forts à haute altitude.
  • En été, il n’est pas exclu que vous ayez besoin à la fois d’une tuque, d’un blouson chaud et d’un écran solaire dans la même journée.
Animaux de compagnie

Les animaux de compagnie sont les bienvenus dans l’arrière-pays, mais ils doivent être tenus en laisse en tout temps. Aux yeux d’un animal sauvage, votre chien est un canin – un prédateur. Si vous rencontrez un animal, il pourrait avoir le réflexe de s’enfuir, ce qui risquerait de compromettre sa sécurité ou celle de sa progéniture. Il pourrait aussi se montrer agressif et menacer ainsi votre sécurité et celle de votre chien. En tenant votre animal de compagnie en laisse, vous assurez sa protection aussi bien que celle de la faune.

Bonne intendance de l'environnement

Les roches, les fossiles, les cornes et les bois d'animaux, les fleurs sauvages, les champignons, les nids et tout autre objet naturel ou historique qui se trouvent dans le parc national sont protégés par la loi. Laissez-les dans leur milieu naturel pour que les autres puissent les découvrir et les admirer.