Explorez les îles avec votre propre bateau


Un petit bateau à Gwaii Haanas © Parcs Canada / Chris Cheadle

Ports pour petits bateaux

Des services de mouillage sont offerts aux bateaux de plaisance et aux navires commerciaux :

  • Port de Queen Charlotte (250-559-4650)
  • Port de Sandspit (en anglais seulement)
  • Administration portuaire de Masset (250-626-5487)
Les installations comprennent des téléphones payants, des prises électriques et un approvisionnement en eau douce. Le port de Sandspit abrite des douches et une station de pompage des eaux usées.

Plusieurs collectivités disposent également de rampes de mise à l’eau que vous pouvez utiliser à vos risques et périls. Pour en savoir davantage, adressez-vous aux autorités sur place.


Rampe de mise à l’eau à Moresby Camp
© Parcs Canada / Linda Tollas

Rampe de mise à l’eau

La rampe de mise à l’eau la plus proche de Gwaii Haanas est celle de Moresby Camp, dans le bras Cumshewa, à l’île Moresby. Moresby Camp est une aire récréative pourvue d’emplacements de camping, d’un abri et d’expositions d’interprétation. Vous pouvez y accéder par un chemin d’exploitation cahoteux. Consultez les centres d’accueil de Sandspit et de Queen Charlotte afin d’obtenir des renseignements détaillés sur l’horaire et les procédures à suivre pour circuler sur des chemins d’exploitation actifs. Prenez l’habitude de rouler les phares allumés.

Rappel

  • Il n’y a pas de poste de ravitaillement en carburant à Gwaii Haanas. Vous devez être autosuffisant.

  • Bon nombre de secteurs de Gwaii Haanas présentent des dangers pour les conducteurs de bateaux et les kayakistes. Soyez extrêmement prudent lorsque vous contournez des caps exposés. Les courants de marée, la houle et les vents y sont souvent très forts.

  • Évaluez bien la profondeur de l’eau lorsque vous explorez les baies et l’entrée des bras, car bon nombre sont peu profonds et rocheux.

  • À moins d’être un marin chevronné et de bien connaître ces eaux, évitez la côte ouest de Gwaii Haanas. Ce secteur est exposé à la pleine force de l’océan, n’a jamais été entièrement cartographié et ne compte que de rares mouillages abrités.