Gestion de l’écosystème marin à Gwaii Haanas


Gestion du milieu marin à Gwaii Haanas © Parcs Canada

Dans un écosystème marin, l’océan, la terre et les êtres vivants ont tous une influence les uns sur les autres. Des interrelations se créent à mesure que les eaux riches en éléments nutritifs arrivent des profondeurs pour renouveler les eaux de surface le long de la côte. Le zooplancton se forme et le poisson fourrage comme le hareng s’en nourrit et prolifère. Les baleines et les oiseaux marins dépendent du zooplancton et du poisson fourrage. Le saumon aussi dépend des réseaux trophiques soutenus par les eaux riches en éléments nutritifs du Pacifique Nord. Les épaulards, qui sont des espèces résidentes, dépendent du saumon, tout comme les forêts, lesquelles sont fertilisées par les carcasses de poissons laissées par les ours et autres animaux.

La région marine de Gwaii Haanas est riche et diversifiée. Sous les eaux du détroit d’Hécate se trouvent les limites d’une ancienne plaine semblable à la toundra, traversée de rivières sinueuses, de lacs et de terrasses marines – un paysage noyé par la hausse du niveau des océans à la suite de la dernière glaciation. Au large de la côte ouest de Gwaii Haanas, la plateforme Reine-Charlotte chute abruptement jusqu’à plus de deux mille mètres de profondeur. C’est une zone de transition entre la plaine abyssale, la pente continentale, la plateforme interne et la masse terrestre des îles qui surgit abruptement de la mer. Ces « bordures écologiques » favorisent une richesse biologique incroyable.

Cette mosaïque d’habitats marins est maintenant protégée grâce au plan directeur provisoire de la réserve d’aire marine nationale de conservation et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas (établie en 2010). Cette désignation fait de Gwaii Haanas la première aire protégée dans le monde à être officiellement gérée du sommet des montagnes au plancher océanique – soit près de 5 000 km2 de terre et de mer.

Un plan directeur intégré pour les portions terrestre et marine sera produit d’ici 2015.