Histoire de la création de Gwaii Haanas

En 1974, l’avenir de la partie sud de l’île Moresby commence à être disputé. L’annonce de projets d’exploitation forestière non durable de certaines compagnies presse la population de soumettre une proposition relative à la protection de l’aire de nature sauvage Moresby Sud.

Chief Reynold Russ signature de l'entente sur Gwaii Haanas © Rolf Bettner

En 1985, la Nation haïda désigne cette aire « site du patrimoine haïda » et établit un blocus sur l’île Lyell.

En dépit de la controverse juridique et politique, l’exploitation forestière se poursuit jusqu’à ce que le Canada et la Colombie Britannique signent le protocole d’entente sur Moresby Sud en juillet 1987.

Un an plus tard, l’Entente sur Moresby Sud est signée, ce qui ouvre la voie à la désignation de l’aire Moresby Sud comme réserve de parc national par le gouvernement du Canada.

Le gouvernement du Canada et le Conseil de la Nation haïda signent l’Entente sur Gwaii Haanas en 1993. L’entente exprime le respect à l’égard des intérêts et des désignations des Canadiens et des Haïdas, et comprend un engagement mutuel à protéger Gwaii Haanas.

Conformément à cette entente, Gwaii Haanas est cogéré par le Conseil de gestion de l'archipel (CGA), qui est composé d’un nombre égal de représentants du Conseil de la Nation haïda et du gouvernement du Canada.

Le 16 janvier 2010, l’Entente sur l’aire marine Gwaii Haanas est signée, et le partenariat de cogestion est élargi de manière à inclure des représentants de Pêches et Océans Canada. Le CGA est responsable de tous les aspects de la planification, de l’exploitation et de la gestion de Gwaii Haanas.

Ligne du temps de la création de Gwaii Haanas

1985 Désignation des aires terrestre et marine comme site du patrimoine haïda par le Conseil de la Nation haïda.

1988 Engagement de la Colombie-Britannique et du gouvernement du Canada à protéger l'environnement terrestre et marin (Entente sur Moresby-Sud).

1993 Signature de l’Entente sur Gwaii Haanas dans laquelle la Nation haïda et le gouvernement du Canada conviennent d’assurer conjointement la planification, la gestion et l’exploitation des aires terrestre et marine.

1997 Cession par quatre grandes sociétés d’exploitation du pétrole de leur concession pétrolière à l’intérieur des limites du projet de réserve d’aire marine nationale de conservation Gwaii Haanas.

2001 Transfert des intérêts liés au fond marin, de la Province de la Colombie-Britannique au gouvernement du Canada.

2002 Promulgation de la Loi sur les aires marines nationales de conservation du Canada. La Loi permet l’établissement d’aires marines nationales de conservation et précise les étapes nécessaires pour y arriver.

2008 Création d’un comité consultatif marin provisoire.

Janvier 2010 Signature de l'Entente sur l’aire marine Gwaii Haanas, appuyant ainsi la désignation par les Haïdas de la zone océanique comme site du patrimoine.

Juin 2010 Création de la réserve d’aire marine nationale de conservation Gwaii Haanas.

2012 Élaboration d’un plan directeur intégré pour les aires terrestre et marine en cours. Échéance en 2015.