Quoi de neuf

Vingt meilleures destinations de voyage au monde pour l’année 2015

Gwaii Haanas © Parks Canada

Haida Gwaii, y compris Gwaii Haanas, a été nommée l’une des vingt meilleures destinations de voyage au monde pour l’année 2015. Le silence, les gardiens de Haida Gwaii, les forêts denses aux cèdres imposants, les plages aux mollusques qui projettent de l’eau, le site du patrimoine mondial de l’UNESCO SGang Gwaay, les corbeaux, les aigles et les oiseaux chanteurs sont tous indiqués dans l’article de décembre 2014 du National Geographic Traveller.

Gwaii Haanas s’est également classée parmi les finalistes de la catégorie Sense of Place (esprit des lieux) dans le cadre du programme World Legacy Awards (prix du patrimoine mondial) de National Geographic. Les prix seront remis aux lauréats en mars 2015, à l’occasion de l’ITB Berlin, le plus important salon du tourisme au monde. Nous nous croisons les doigts.

Merci à National Geographic!


La ministre Aglukkaq annonce la recherche de sites archéologiques sous-marins et d’épaves à Gwaii Haanas

Le Lady Washington à S Gang Gwaay en 1791
Le Lady Washington à SGang Gwaay en 1791. Venu faire le commerce avec les Haïdas, il repartit avec une cargaison de peaux de loutre de mer. L’Ino était un navire de même gréement et de même jauge, et il transportait un équipage d’à peu près 22 personnes Image reproduite avec l’aimable autorisation de Gordon Miller

L’honorable Leona Aglukkaq, ministre de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada et Kil tlaats’gaa, Peter Lantin, président de la nation Haïda, ont annoncé aujourd’hui le lancement d’un passionnant projet d’archéologie sous-marine dirigé par Parcs Canada qui aura pour objectif la recherche de divers sites archéologiques sous-marins et, pour la première fois, des restes d’épaves historiques dans la région de Gwaii Haanas.

Cette recherche fait suite à des années de travail effectué par Parcs Canada et divers partenaires pour explorer, étudier, protéger et présenter au public le riche patrimoine archéologique de la région.

Plus d'informations

L’activité thermique s’intensifie à l’île Hotspring

L’activité thermique s’intensifie à l’île Hotspring
L’activité thermique s’intensifie © Parcs Canada

Le personnel de Gwaii Haanas s’est rendu récemment à Gandll K’in Gwaay.yaay (île Hotspring). Il a constaté que l’écoulement et la température de l’eau ont augmenté et que l’activité thermique s’est intensifiée, atteignant un niveau non égalé depuis le tremblement de terre de 2012.

Plus d'informations

2014 Planifiez votre visite

Telechargez le guide 2014 Planifiez votre visite © Parcs Canada

Commencez à planifier votre voyage au Gwaii Haanas cette année!

Téléchargez le guide 2014 Planifiez votre visite (PDF, 5 Mo). 


Galerie multimédia

galerie multimédia

Découvrez Gwaii Haanas en regardant les vidéos de notre nouvelle galerie multimédia.

kii.ngaay : Rétrospective de l’année

Le Conseil de gestion de l’archipel, qui compte autant de représentants de la Nation haïda que du gouvernement fédéral, tient à vous remercier de votre soutien en 2013.

kii.ngaay : Rétrospective de l’année kii.ngaay : Rétrospective de l’année (2013)

« La Nation haïda et le gouvernement du Canada, le personnel de Gwaii Haanas et les gardiens de Haida Gwaii, les voyagistes, les scientifiques, les archéologues, les visiteurs, les insulaires et les partenaires travaillent tous ensemble, et c’est cette collaboration qui fait la réussite des rapports entre les divers intervenants des îles, » a déclaré Ernie Gladstone, directeur de l’Unité de gestion de Gwaii Haanas.

Aujourd’hui, les gens s’inspirent d’Haida Gwaii pour créer des partenariats tenant compte des modes de gouvernance autochtone et traditionnelle. L’Entente sur Gwaii Haanas, signée en 1993 par le Canada et la Nation haïda, a contribué à paver cette voie.
Nous avons célébré nos 20e anniversaire et beaucoup plus en 2013.

Veuillez lire nos aventures en
kii.ngaay : Rétrospective de l’année (PDF, 1.5 Mo)

Retour des oiseaux nocturnes

Des guillemots à cou blanc
Des guillemots à cou blanc sur l’eau © Parcs Canada / C. Bergman

Parcs Canada, la Nation haïda et leurs partenaires, les organismes Island Conservation et Coastal Conservation, continuent de prendre les devants pour protéger et remettre en état l’habitat essentiel des oiseaux de mer grâce à l’éradication aérienne de rats, une espèce envahissante, d’un écosystème insulaire. Il s’agit d’une première au Canada.

En septembre 2013, deux épandages par hélicoptère ont été réalisés aux îles Murchison et Faraday, situées dans la réserve de parc national, la réserve d’aire marine nationale de conservation et le site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, dans le but d’éliminer les rats noirs, une espèce envahissante. Ces îles renferment une aire de nidification essentielle aux oiseaux de mer. L’éradication de cette espèce envahissante constitue une étape importante en vue du rétablissement de l’intégrité écologique de ces îles.

Le premier mât héraldique commémoratif érigé à Gwaii Haanas depuis 130 ans

Le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas a été érigé à Hlk’yah GawGa (baie Windy)
Le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas a été érigé à Hlk’yah GawGa (baie Windy) © Parcs Canada / J. Shafto 

Le 15 août 2013 - Plus de 200 personnes ont contribué à ériger le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas. Le mât, qui mesure 12,8 m. (42 pi), vient souligner 20 ans de cogestion depuis la conclusion de l’Entente sur Gwaii Haanas par la Nation haïda et le gouvernement du Canada.

L’honorable Leona Aglukkaq, ministre canadienne de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, et M. Peter Lantin, président de la Nation haïda, sont heureux d’annoncer que le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas a été érigé à Hlk’yah GawGa (baie Windy).

Ce mât totémique est le premier mât commémoratif à être érigé dans le secteur protégé et reculé de la réserve de parc national, de la réserve d’aire marine nationale de conservation, et du site du patrimoine haïda Gwaii Haanas depuis plus de 130 ans.

Les plans du mât héraldique, réalisés par le sculpteur Jaalen Edenshaw, sont inspirés de ceux qui veillent sur Gwaii Haanas. Le concept a été choisi pour sa représentation détaillée, à l’aide de sculptures humaines, animales et surnaturelles, des liens unissant la terre, la mer et les gens.

Visualiser la vidéo de l’installation du mât

Remise en état des terres et célébration de l’histoire de l’île Lyell

Yahguudang Dlljuu : Un geste empreint de respect
Futurs intendants ont acquis des connaissances concernant la protection de la terre et de la mer à Gwaii Haanas © Parcs Canada

Gwaii Haanas a été reconnu pour ses pratiques exemplaires en matière de restauration écologique par la communauté internationale du domaine de la conservation dans le cadre du Congrès mondial de la nature, qui a eu lieu en Corée en septembre 2012. Yahguudang Dlljuu : Un geste empreint de respect a été présenté dans un nouvel ensemble de lignes directrices sur la restauration écologique des aires protégées, produites par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).