L’histoire du mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas

L’aigle au sommet du mât et le chabot au pied représentent l’entente signée par le gouvernement du Canada et le Conseil de la Nation haïda en vue de protéger Gwaii Haanas du fond de l’océan jusqu’au sommet des montagnes.


L'aigle 

L’AIGLE représente le ciel et l’une des deux moitiés haïdas, l’autre étant le Corbeau.







3 Gardiens 

3 GARDIENS rendent hommage à tous ceux qui ont veillé sur Gwaii Haanas, d’hier à aujourd’hui.








Le Chien, la Martre et le Visiteur 

Le CHIEN représente les récentes découvertes archéologiques selon lesquelles des humains se trouvaient à Haida Gwaii il y a plus de 14 000 ans. La MARTRE (au centre) longe le mât tenant en place Haida Gwaii, recréant le bruit précédant un gros tremblement de terre. Le VISITEUR représente les personnes qui viennent découvrir Gwaii Haanas.



Wasco 

WASCO est un être surnaturel, décrit comme un loup de mer.









L’être Sacré Qui Se Lève Et Se Déplace 

L’ÊTRE SACRÉ QUI SE LÈVE ET SE DÉPLACE est un être surnaturel qui tient le mât qui tient en place Haida Gwaii. Quand il se déplace, l’île tremble.




Le Corbeau 

Le CORBEAU l’une des deux moitiés haïdas, crée un équilibre avec l’aigle au sommet.









5 Bonnes Personnes Unies 

5 BONNES PERSONNES UNIES rendent hommage à ceux qui ont protesté à Athlii Gwaii et aux autres qui ont collaboré afin de protéger Gwaii Haanas.




Le Grizzli et le Chabot 

Le GRIZZLI fait le lien entre les vieux récits et les découvertes archéologiques récentes prouvant qu’il y a déjà eu des grizzlis à Haida Gwaii. Le CHABOT représente l’extrémité de l’océan.