Mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas : Sculpter des liens

Une célébration de vingt ans de cogestion

Jaalen Edenshaw et son assistant Tyler York Jaalen Edenshaw et son assistant, Tyler York, sculptent le mât héraldique au Centre du patrimoine haïda © Parcs Canada / J. Shafto

Consultez le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas galeries d'images : 

L’énorme mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas, en mesurera 12,8 m, a été commandé en l’honneur du 20e anniversaire de la conclusion de l’Entente sur Gwaii Haanas, pierre angulaire d’une entente de cogestion novatrice entre la Nation haïda et le gouvernement du Canada.

Cette région exceptionnelle est gérée par un nombre égal de représentants de la Nation haïda et du gouvernement du Canada membres du Conseil de gestion de l’archipel, modèle d’intendance des ressources culturelles et naturelles de renommée mondiale.

Plus de 400 personnes ont aidé à hisser le mât héraldique à la main le 15 août à Hlk’yah GaawGa (baie Windy). Quelque 400 personnes ont participé à un après-midi d’activités en lien avec l’inauguration du mât en plus de regarder la cérémonie sur grand écran au Centre du patrimoine haïda, à Skidegate, où elle était diffusée en direct.

Le 17 août, une célébration communautaire a rassemblé au moins 700 personnes à Skidegate en l’honneur de l’inauguration du mât héraldique; discours, festin et danse haïda étaient au rendez-vous.

Vidéo : Le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas

Observez l’inauguration du mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas d’un tout autre point de vue. Le mât est un énorme mât de 12,8 m qui a été commandé en l'honneur du 20e anniversaire de la conclusion de l'Entente sur Gwaii Haanas, pierre angulaire d'une entente de cogestion novatrice entre la Nation haïda et le gouvernement du Canada La vidéo inclut des images prises par une caméra GoPro installée au sommet du mât.

Visionnez la vidéo en haute définition sur YouTube

Continuité culturelle

Cet énorme thuya géant a été choisi par le sculpteur Jaalen Edenshaw Cet énorme thuya géant a été choisi par le sculpteur Jaalen Edenshaw expressément pour le projet du mât héraldique commémoratif
© Parcs Canada / J. Edenshaw

Premier mât héraldique dressé dans la région de Gwaii Haanas depuis plus de 130 ans, il tisse un lien avec les mâts historiques toujours debout dans les villages de SGang Gwaay (site du patrimoine mondial de l’UNESCO) Skedans (K’uuna Llnagaay).

La préservation de la culture haïda était un des principaux engagements pris dans l’Entente sur Gwaii Haanas.

Le sculpteur et ses assistants

Jaalen Edenshaw a été choisi pour sculpter le mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas par un comité formé de six personnes, soit un chef héréditaire, deux citoyens de la Nation haïda, un sculpteur et deux membres du personnel de la réserve de parc national Gwaii Haanas.

Le comité a évalué les propositions en fonction du récit et du concept suggérés par les sculpteurs, sans savoir qui en étaient les auteurs. Une fois choisi comme sculpteur principal, M. Edenshaw a demandé à Tyler York et son frère Gwaai de lui servir d’assistants.

Né en 1980, Jaalen Edenshaw est membre du clan de l’Aigle du Ts’aahl. En 2009, il a été le sculpteur principal du mât du Cormoran, mât héraldique de 11 m dressé au village d’Old Massett. En 2010, avec son frère aîné Gwaai, il a participé à la sculpture du mât des Deux-Frères, haut de 13 m, pour le parc national Jasper en Alberta. Jaalen Edenshaw tire son inspiration de la langue et des récits des Haïdas ainsi que des merveilles naturelles de Haida Gwaii.

Gwaai Edenshaw est surtout connu pour les motifs très particuliers des bijoux en or et en argent qu’il fabrique. Il a appris à sculpter en côtoyant son père Guujaaw, Bill Reid et d’autres artistes.

Tyler York a 23 ans et fait partie du clan du Corbeau de Skedans. Il travaille avec d’autres sculpteurs depuis qu’il a 16 ans et a aidé Jaalen Edenshaw à réaliser plusieurs autres projets.

Sculpter des liens entre la terre, la mer et le peuple

Le mât héraldique illustrera les liens qui unissent la terre, la mer et le peuple. Ce concept est inspiré par tous ceux et celles qui prennent soin de Gwaii Haanas : gardiens de Haida Gwaii, employés de Parcs Canada, membres du Conseil de gestion de l’archipel, visiteurs, voyagistes, chercheurs, etc.

Jaalen a illustré sur le mât l’Être sacré qui se lève et se déplace, être surnaturel responsable des remblements de terre. Cette figure rappelle l’incidence qu’a eue le séisme de magnitude 7,7 survenu en octobre 2012 sur l’île Hotspring, lieu d’une grande importance culturelle pour la Nation Haïda.

Les sculptures sur le totem, de bas en haut, représentent: Sculpin, Ours Grizzly, Cinq Personnes Debout, Corbeau, l’Être sacré qui se lève et se déplace, Wasco, Le Visiteur, Chien, Trois Gardes et Aigle.

Renseignements supplémentaires sur l’histoire du mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas.