Sites culturels Haïdas


Des visiteurs à SGang Gwaay Llnagaay © Parcs Canada / Neil Osborne

À Gwaii Haanas, les visiteurs peuvent explorer des mâts totémiques centenaires en bois de thuya, des ruines de longues maisons et d’autres sites culturels.


Poutre d’une longue maison à T’aanu Llnagaay © Parcs Canada / Jody Bissett

Mâts totémiques

Vous trouverez des mâts sculptés arborant les emblèmes des clans haïdas de l’Aigle ou du Corbeau à SGang Gwaay Llnagaay (appelé autrefois Ninstints), un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui se trouve à l’île Anthony, ainsi que dans le site du patrimoine haïda de K’uuna Llnagaay (Skedans).

Longues maisons haïdas

Les longues maisons, dont les vestiges sont visibles à T’aanuu Llnagaay (Tanu), à K’uuna Llnagaay (Skedans) et à SGang Gwaay, furent construites selon une méthode propre aux Haïdas. Caractérisées par d’énormes poutres et montants qui délimitent les fosses étagées des maisons, ces ruines ouvrent une fenêtre sur le mode de vie historique des Haïdas.

Autres sites culturels

Gwaii Haanas renferme notamment des chalets rustiques occupés par les gardiens de Haida Gwaii, des sources thermales et des arbres culturellement modifiés. Les visiteurs peuvent également trouver des sites culturels dans les rivières, sur les plages, dans la zone intertidale et dans la forêt. Il est important de traiter chaque secteur avec respect parce qu’il pourrait cacher un site culturel.