Parc national des Glaciers

Programmes scolaires ~ Explorez la nature et l’histoire

Les parcs nationaux du Mont-Revelstoke et des Glaciers offrent une variétées de programmes scolaires qui sont liées aux programmes d’études de la Colombie-Britannique. Plusieurs des programmes peuvent aussi êtres adapter pour les groupes d’adultes.

Programmes scolaires – Primaire

ProgrammeAnnéeSaison
Plantes en folie M-3 sc.c É
Herbivores, carnivores
M-3 sc É
L’art de dame nature
4-5 arts A, É
Météo extrême
4 sc. H, É
Le chemin de fer
5 sc. hum. É
Milieux extrêmes
6 sc. A
Prédateur-proie
7 sc./é.p. A, É
L’art en pleine nature
6-7 É
Raquette
5-7 sc./é.p. H
Jeux coopératifs
7 é.p. A, É

Peinture d’un champignon Dans le cadre du programme Art dans le parc, les élèves font connaissance avec la nature grâce à l’observation et à la création artistique.
© Parcs Canada
L’art de dame nature (3e à 5e  année)
En se basant sur l’œuvre d’Andy Goldsworthy, les élèves créent une œuvre d’art 3D en utilisant seulement des objets tirés de la nature.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke

Météo extrême (4e  année)
Grâce à un jeu de rôles, les élèves apprennent ce qui cause les saisons et l’effet des montagnes sur le climat de la région.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke

Le chemin de fer (5e  année)
Les élèves parcourent les sentiers historiques du col Rogers, participent à des sketchs et écoutent des récits portant sur la voie ferrée et sur les principaux acteurs de l’aménagement de la Colombie-Britannique.
Endroit : Sentiers du col Rogers ou en classe

Milieux extrêmes (6e année)
Du sommet du mont Revelstoke, les élèves étudient les défis tout particuliers qui se posent en milieu alpin et découvrent les technologies utilisées pour explorer ce milieu extrême et arriver à y survivre.
Endroit : Sommet du mont Revelstoke

Prédateur-proie (7e année)
Dans une vaste activité de groupe, les élèves jouent le rôle d’un animal dans la forêt locale. Pour survivre, ils doivent trouver des jetons représentant de la nourriture et de l’eau et se mettre à l’abri des prédateurs. Une présentation du jeu et un retour sur l’activité permettent d’aborder les rapports prédateur-proie et les réseaux trophiques.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke

Raquette Randonnée en raquette dans le parc national du Mont Revelstoke
© Parcs Canada/ Alice Weber
L’art en pleine nature (6e et 7e année)
Les élèves découvrent divers concepts des arts visuels (couleurs complémentaires, mouvement, texture et rythme). Au moyen des techniques de base de l’aquarelle et de leur faculté d’observation, ils peignent chacun un paysage en pleine nature et ont l’occasion d’apprendre de leurs compagnons.

Raquette (5e à 7e année)
Pour les cours d’éducation physique, ce programme met l’accent sur les déplacements sûrs en hiver et les préparatifs adéquats. Les élèves se promènent sur les sentiers et font des activités physiques. Pour les cours de sciences, l’accent est mis sur l’interprétation de l’écologie hivernale ainsi que sur l’adaptation des plantes et des animaux à l’hiver.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke ou refuge Wheeler

Jeux coopératifs (7e année)
Les élèves doivent surmonter des défis et résoudre différents problèmes. Les instructeurs animent ensuite une discussion sur la façon dont les équipes ont collaboré à résoudre les problèmes et font le lien avec les capacités de communication et le leadership.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke

Programmes scolaires – Secondaire

ProgrammeAnnéeSaison
Un paysage rocheux 8 sc., 11 sc. T. A
Orientation
8-12 é.p., 8 sc. hum. A, É
Raquette
8-12 é.p. H
La procréation
9 Sc É
Mythes des montagnes
10 sc. hum. É
Les temps anciens
Sout. Aut., 12 P.n. A,É
Prédateur-proie
Sout. Aut., 12 P.n. A,É
Écrire en pleine nature
8-12 angl. É
L’art en pleine nature
8-12 arts É

Un paysage rocheux – La glace et l’eau (sciences, 8e année, sciences de la Terre, 11e année)
Les élèves explorent le sommet du mont Revelstoke et étudient une maquette du bassin hydrologique afin de mieux comprendre le rôle que jouent l’eau et la glace dans la transformation du paysage.
Endroit : Sommet du mont Revelstoke

Orientation (éducation physique, 8e à 12e année, sciences humaines, 8e année)
Les élèves apprennent à utiliser une boussole et à évaluer des distances en comptant leurs pas. Ils suivent, au moyen de boussoles et de cartes, un parcours en plein air comportant un certain nombre de stations dans la forêt.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke

Élèves sur le bord de la rivière © Parcs Canada/ Alice Weber

Raquette (éducation physique, 8e à 12e année)
Les élèves font une randonnée en raquette et participent à des jeux coopératifs tout en obtenant de l’information sur les déplacements sûrs en hiver et les préparatifs adéquats.
Endroit : Chalet du mont Revelstoke ou refuge Wheeler

La procréation (sciences, 9e année)
On profite du printemps pour parler aux élèves de la reproduction des plantes et des animaux des forêts locales : identification des plantes, reproduction sexuée et asexuée, histoire naturelle, etc.

Mythes des montagnes (sciences humaines, 10e année)
Ce programme fait revivre l’histoire du col Rogers par l’entremise de sketchs, de récits et d’activités. Des personnages pittoresques communiquent aux élèves la passion des premiers alpinistes et des explorateurs à l’époque de la construction de la voie ferrée.
Endroit : Sentiers du col Rogers

Les temps anciens (soutien aux Autochtones, Premières nations 12e année)
Les élèves étudient le mythe de la création à partir d’œuvres d’art conçues par trois nations autochtones des environs et exposées au sommet du mont Revelstoke. Ils parcourent les sentiers du sommet et apprennent comment les Autochtones utilisaient les plantes pour se nourrir et se soigner, et comment et avec quels outils ils les cueillaient. La vue sur la vallée leur permet d’étudier les voies de transport et la géographie de la région. 
Endroit : Sommet du mont Revelstoke
 
Écrire en pleine nature (anglais, 8e à 12e année)
En milieu sauvage, les élèves étudient des textes sur la nature puis font un exercice de rédaction leur permettant d’explorer les rapports entre l’humain et la nature.


Groupe scolaire sur la promenade du Chou Puant La promenade du Chou Puant donne la chance aux élèves de découvrir des libellules, des castors, des grenouilles et des plantes extraordinaires.
© Parcs Canada/ Verena Blasy
Les instructrices
Verena Blasy (B.Sc., B.Ed.) et Alice Weber (B.Sc.) sont passionnées par l’enseignement, la nature et l’histoire. Ensemble, elles ont vingt ans d’expérience de l’enseignement, en classe et en plein air.

« Vous avez fait un travail formidable avec les élèves! Vous êtes des gestionnaires, des enseignantes et des oratrices hors pair. » Doug Gillett, enseignant de géographie (12e année), école secondaire Okanagan Mission.

« J’ai été tout aussi fascinée que mes élèves. Revenez vite! » Kathy Speirs, enseignante (4e année).

Durée
La plupart des programmes durent d’une à deux heures. Diverses autres activités peuvent y être ajoutées au besoin.

Frais
Le transport par autobus doit être fourni par le conseil scolaire. Les programmes sont gratuits. Des droits d’entrée (2,90 $/élève) sont exigés à certains endroits.

Réservez sans tarder!
Alice Weber et Verena Blasy
Parcs nationaux du Mont-Revelstoke et des Glaciers
Tél. : 250‑837-7500
Courriel : Contactez-nous