Parc national des Lacs-Waterton

Les cerfs agressifs

Il y a depuis longtemps des cerfs dans le lotissement urbain de Waterton ce qui a créé une situation artificielle ayant des répercussions sur la sécurité des visiteurs du parc et des membres de la collectivité.

Aggressive deer sign Les animaux sauvages de Waterton peuvent être dangereux
© Parcs Canada

Une importante population de cerfs vit toute l’année à Waterton puisque cet endroit représente un refuge qui la protège relativement bien des prédateurs ainsi qu’une source de nourriture attrayante.

Les cerfs sont accoutumés à la présence des humains et ont perdu leur méfiance naturelle des gens. Bien qu’ils aient l’air mignons et inoffensifs, les cerfs peuvent être très agressifs surtout envers les humains et les chiens.

Il faut se méfier particulièrement des femelles (biches) pendant la saison de mise bas (juin). Elles peuvent défendre leurs faons de façon agressive lorsque des gens, surtout s’ils ont un chien en laisse, s’approchent d’elles. Ce comportement agressif est en train de s’aggraver.

Cette forte concentration de cerfs en ville entraîne également la visite occasionnelle d’ours et de couguars, ce qui crée d’autres inquiétudes quant à la sécurité publique.

Pour votre sécurité et celle des cerfs, gardez vos distances quand vous observez ces animaux, et ne les attirez pas et ne les nourrissez pas. Soyez particulièrement vigilant quand vous promenez votre chien.

Reportage d'un incident

Veuillez signaler tout comportement agressif, toute attaque de cerf et toute blessure due une attaque en composant le 403-859-2636, et prenez une photo du cerf si possible.

Parcs Canada travaille avec la collectivité de Waterton pour élaborer et mettre en œuvre une stratégie de gestion des cerfs. Un groupe consultatif appuie ces efforts.

Cerfs de Virginie et chiens de troupeau

Voilà maintenant cinq ans qu’un projet a été lancé pour déterminer si des chiens de troupeau peuvent nous aider à réinstaurer un comportement plus naturel chez les cerfs de Virginie.

Un maître-chien a recours à des chiens de troupeau pour conduire doucement les cerfs hors du lotissement urbain pendant la saison de mise bas et rétablir la méfiance naturelle des cerfs à l’égard des êtres humains et des chiens.

Outre la sécurité du public et la protection de la faune, le projet vise à maintenir des occasions d’observation de la faune de qualité pour les visiteurs. À ce jour, cette technique se révèle très efficace.

Vidéo : Chien extraordinaire, boulot extraordinaire