Nouvelles du parc

Le terrain de camping Townsite a 90 ans

Installation au terrain de camping en 1934
Cette année, le terrain de camping Townsite de Waterton a 90 ans
Photo : Glenbow Archives NA-1234-5

Galerie d'images : Le terrain de camping Townsite a 90 ans

Si vous avez campé au terrain de camping Townsite à l’été 1931, vous avez peut-être acheté des pâtisseries fraîches vendues dans un panier par deux jeunes filles du salon de thé Rose.

Si vous y avez fait du camping le 15 juin 1975, vous avez peut-être dû évacuer l’endroit vers le coup de minuit à la demande des gardiens tourmentés du parc.

Si vous avez dressé votre tente dans la section H en juin 1999, un ours noir désorienté s’est peut-être abattu sur votre tente.

Et nous ne nous rappelons plus de l’année (c’est peut-être arrivé plus d’une fois), mais à maintes reprises, des tentes du terrain Townsite ont déambulé la rue comme des amarantes hautes en couleur.

Le camping ne date pas d’aujourd’hui à Waterton, mais notre premier terrain de camping accessible en voiture n’a pas été aménagé avant 1924. À ce moment-là, du côté sud du lotissement urbain, là où campaient les tribus autochtones, les premiers éleveurs, les agriculteurs et les visiteurs du parc national qui avaient le sens de l’aventure, le terrain de camping Townsite a vu le jour.

Il s’agit d’une situation unique aux parcs de montagnes en ce sens que le terrain est intégré au lotissement urbain.

De nos jours, le terrain de camping Townsite est l’un des plus anciens terrains de camping du réseau de parcs nationaux. Certaines des structures aménagées à l’époque figurent parmi les structures de camping les plus anciennes des parcs nationaux du Canada. Ces structures, qui ont été bien utilisées par quatre générations de visiteurs du parc, témoignent des différentes phases de l’aménagement des terrains de camping du réseau de parcs nationaux.

Faites-vous partie de ces générations de visiteurs, vous ou des membres de votre famille? Si vous avez des photos ou des histoires au sujet du terrain de camping Townsite, célébrez avec nous ce jalon de l’histoire en les partageant sur notre page Facebook.

Réouverture de la promenade Akamina

30 mai 2014

Les derniers travaux de construction de la promenade Akamina dans le parc national des Lacs-Waterton viennent d’être achevés et la route est maintenant ouverte.

Les sentiers de randonnée accessibles à partir de la promenade sont également ouverts.

La promenade Akamina est la route panoramique populaire de Waterton qui s’étend sur 16 kilomètres, traversant les montagnes hautes en couleur et passant par les eaux cristallines du lac Cameron.

Tout au long de la promenade, les visiteurs peuvent admirer la faune et la flore, puis visiter le lieu historique national du Canada du Premier-Puits-de-Pétrole-de-l'Ouest-Canadien.

Par ailleurs, le lac Cameron est un lieu de prédilection des amateurs de canot ou de pédalo. Il s’agit également d’un excellent endroit pour admirer le paysage subalpin grâce à une courte promenade en forêt.

Les randonneurs ont aussi maintenant accès à certains des sentiers les plus populaires du parc, allant de la courte randonnée menant au lac Crandell jusqu’à une randonnée d’une journée complète sur le sentier Carthew-Alderson.

La promenade Akamina a subi d’importants dommages pendant les inondations de juin 2013, ce qui a occasionné sa fermeture. Le 30 novembre, la promenade Akamina a rouvert pour les loisirs d’hiver. La promenade Akamina a été fermée de nouveau du 25 avril au 31 mai pour faire place aux derniers travaux de construction.

Fermeture de la promenade Akamina

Avril 2014

Les derniers travaux de reconstruction sont en train d’être effectués sur la promenade Akamina Les derniers travaux de reconstruction sont en train d’être effectués sur la promenade Akamina © Parcs Canada

La promenade Akamina sera fermée du 28 avril au 31 mai pour que le reste des travaux de reconstruction soit mené à bien.

Le tronçon du sentier de la boucle Crandell situé au dessus de la promenade Akamina sera également fermé.

Afin que les visiteurs puissent avoir accès au parc pendant cette période de l’année, la promenade Red Rock rouvrira bientôt, soit le lundi 28 avril.

La promenade Akamina a été gravement endommagée par les inondations de juin 2013. Les travaux de reconstruction du dernier tronçon de route sont considérables. Ils comprennent notamment l’aménagement d’un mur de soutènement.

La sécurité des visiteurs du parc, des travailleurs de la construction et du personnel du parc constitue la plus grande priorité de Parcs Canada.

Des mises à jour seront publiées sous Bulletins Importants.

Le brûlage dirigé au parc national des Lacs-Waterton fut un franc succès

Avril 2014

Le brûlage dirigé au parc national des Lacs-Waterton 
Le brûlage dirigé au parc national des Lacs-Waterton © Parcs Canada

Parcs Canada a effectué un brûlage dirigé avec succès dans le parc hier.

Des allumages aérien et terrestre ont permis de brûler la prairie située près de l’entrée du parc et de la promenade Red Rock.

Ce brûlage dirigé a pour but de rétablir la prairie indigène en réduisant l’empiétement des trembles et des arbres à feuillage persistant dans la prairie.

Ce brûlage fait partie d’un programme permanent visant à rétablir la santé des forêts et des prairies, ainsi qu’à amenuiser les risques de feux irréprimés.

Travaux d'aménagement de la ligne

Janvier 2014

Travaux d'aménagement de la ligne dans le parc national des Lacs-Waterton
Travaux d'aménagement de la ligne de l’enclos de bisons © Parcs Canada

Le personnel du parc a fait brûler une petite surface de l’enclos de bisons afin de créer des pare-feu en préparation pour les trois feux dirigés prévus au printemps. Ces feux visent à rétablir les herbages de fétuque puis à réduire l’empiétement des trembles et des conifères. Les pare-feu sont des obstacles volontaires ayant pour but de stopper ou de ralentir le rythme auquel les feux irréprimés s’étendent. D’autres petits feux dirigés seront effectués au cours de l’hiver.

Découverez Waterton avec l'application Street View de Google Maps

Novembre 2013

L'un des opérateurs du système de prise de vues Street View Trekker de Google dans le parc national des Lacs-Waterton
L'un des opérateurs du système de prise de vues Street View Trekker de Google © Parcs Canada

En 2013, Parcs Canada et Google ont entamé une collaboration biennale afin de documenter de nombreux emplacements du patrimoine national les plus symboliques du Canada grâce à l'objectif panoramique tout à fait unique qu'offre l'application Street View de Google.

Les équipes de Google ont parcouru les sentiers et les terrains de camping et les routes de parcs, exploré les lieux historiques et même pénétré à l'intérieur des bâtiments importants, tout en les photographiant en panoramas à 360 degrés aux fins de publication dans l'application Street View de Google.

Maintenant, après un été de travail très productif, Parcs Canada et Google sont heureux d'annoncer que vous pouvez les explorer vous-même.

Faire la visite d’un site de Parcs Canada à l’aide de l’application Street View

Amélioration de la clôture de l’enclos de bisons

Août 2013

Environ deux kilomètres de clôture de l’enclos de bisons font l’objet d’un remplacement en ce moment. La section sud-ouest de l’enclos d’hiver est également en train d’être agrandie de 24 hectares.

Amélioration de la clôture de l’enclos de bisons Amélioration de la clôture de l’enclos de bisons © Parcs Canada

Il s’agit de la quatrième année de travaux d’un projet échelonné sur cinq ans et visant à remplacer les clôtures, les barrières et l’installation de surveillance et des soins des bisons.

Une partie de la clôture sera remplacée à partir de l’intérieur de l’enclos d’été actuel, ce qui signifie que les visiteurs risquent d’apercevoir les équipes de la construction en train de se déplacer sur certains tronçons de la route ou en train de travailler.

La clôture actuelle est composée de poteaux en bois âgés de 55 ans. Ces poteaux sont remplacés par des poteaux en métal qui devraient durer pendant au moins 50 ans. Aussi, les poteaux en métal réduiront de beaucoup les risques de dommages causés par un feu irréprimé ou un feu dirigé.

Le troupeau du parc national des Lacs-Waterton compte 18 bisons en ce moment. La harde de bisons des plaines, qui se trouve dans le parc depuis 1952, reçoit un grand appui de la part du public.

L’agrandissement de l’enclos d’hiver aura pour effet de réduire les incidences des bisons sur le pâturage naturel et permettra au parc national des Lacs-Waterton de maintenir la densité de peuplement actuelle.

Le jardin de plantes indigènes du théâtre Falls

Parcs Canada a créé un deuxième jardin de plantes indigènes dans la communauté de Waterton. Ce jardin est planté d’espèces indigènes que l’on trouve dans de nombreuses pépinières environnantes. Il promeut la conservation de l'eau et fait ressortir la beauté des plantes indigènes. Il nous aide également à en apprendre davantage sur les défis à relever tels que la gestion des cerfs affamés et l’établissement d’une variété de plantes indigènes.