Nouvelles du parc

Note : Les fermetures et les restrictions peuvent survenir à tout moment, à n’importe quel endroit et sans préavis. Consultez la page des Bulletins importants pour obtenir une liste à jour.

Parcs Canada annonce le lancement de la navette gratuite au parc national des Lacs Waterton

Juin 2016

À compter du 16 juin, Parcs Canada offrira un service de navette gratuit aux randonneurs pour qu’ils aient accès aux sentiers le long de la promenade Akamina. En raison des travaux de construction qui ont cours à l’aire de fréquentation diurne du lac Cameron, la promenade Akamina sera fermée à toute circulation, piétons et cyclistes y compris, pendant la saison touristique de 2016. Le service de navette, qui doit obligatoirement faire l'objet de réservations, sera offert du 16 juin au 18 septembre 2016.

Il y aura trois points de prise en charge dans le village de Waterton. Ce service de navette donnera accès aux débuts des sentiers du lac Crandell, des chutes Lineham, de Rowe/Tamarack, du col Akamina, du lac Summit et de Carthew-Alderson. Le sentier de la rive du lac Cameron est fermé au public. Ce service de navette ne permet pas de faire des excursions touristiques. Il permet simplement aux randonneurs d'avoir accès aux débuts des sentiers désignés, le long de la promenade. 

Les investissements dans l’infrastructure destinée aux visiteurs, entre autres les sentiers, les centres d’accueil et les terrains de camping, de même que les routes, les promenades et les ponts, feront en sorte de garantir la qualité et la fiabilité des installations destinées aux visiteurs et continueront de permettre à la population canadienne de se rapprocher de la nature.

Pour réserver une place ou pour en savoir davantage sur les escales et l’horaire de la navette, prière de consulter le lien akaminahikershuttle.com (en anglais seulement) ou d’accéder au système libre-service se trouvant à la pourvoirie Tamarack Outdoor Outfitters dans le village de Waterton.

Communiqué de presse

Feu dirigé du parc national des Lacs-Waterton : complexe Red Rock

Les équipes d’incendie brûlent des zones de fétuque des prairies
L’équipe d’incendie de Parcs Canada s’affaire au feu dirigé de Red Rock.
© Parcs Canada

Avril 2016

Parcs Canada a terminé la deuxième partie de son plan de feu dirigé pour le parc national des Lacs-Waterton cette saison-ci.

Les équipes d’incendie ont brûlé des tronçons de fétuque des prairies ainsi que certains trembles dans le complexe Red Rock (la zone entre le ruisseau de Blakiston et les terres élevées au nord de la vallée de Blakiston, depuis la colline Bellevue jusqu’au canyon Red Rock).

Ensuite, Parcs Canada ciblera certaines terres forestières à mi-pente et en basse pente dans le complexe Red Rock.

Dans les parcs nationaux, l’objectif de la gestion des incendies consiste à rétablir et à maintenir la fréquence historique des feux tout en protégeant les gens et les installations contre les feux irréprimés. Le rétablissement des incendies est important à la santé de l’écosystème et de la vie sauvage qu’il renferme.

Les objectifs de ce feu ont également trait à la conservation et à la restauration de l’habitat de la fétuque des prairies et du pin à écorce blanche. Les feux dirigés ne sont effectués que par des spécialistes chevronnés dans un ensemble de conditions prédéterminées en matière de conditions météorologiques, de terrain, de comportement du feu, de maîtrise du feu et de gestion de la fumée.

D’importantes préparations sont effectuées afin de minimiser les risques en ne faisant des brûlages que dans des conditions qui permettent au feu d’être dirigé et contenu dans des limites déterminées à l’avance. Cela a pour effet de minimiser la quantité et la durée de la fumée qui touche les terres avoisinantes.

Les équipes d’incendie allument le feu lorsque les conditions du vent sont bonnes afin que la majorité de la fumée se disperse dans la haute atmosphère.

Travaux à venir au parc national des Lacs-Waterton

Mars 2016

Parcs Canada tient à informer les visiteurs et les résidents du parc national des Lacs-Waterton des projets d’infrastructure suivants qui auront lieu dans le parc national ce printemps et cet été.

Pour en savoir davantage, allez à projets d'infrastructure dans le parc national des Lacs-Waterton

Projet sur les déplacements de la faune

Janvier 2016 

Les scientifiques du parc national des Lacs-Waterton recueillent de l’information sur les déplacements de la faune le long du périmètre de la communauté du parc Waterton de même qu’entre les vallées Waterton et Akamina.

Un ours grizzly marchant sur un sentier Les corridors de la faune revêtent de l’importance pour le maintien des populations fauniques
© Parcs Canada

Les corridors de la faune revêtent de l’importance pour le maintien des populations fauniques. Les déplacements de la faune dans les corridors de cette région peuvent être influencés par des caractéristiques naturelles et humaines telles que le canyon se trouvant au-dessus des chutes Cameron et le Centre d’accueil des visiteurs.

L’objectif de ce projet quinquennal consiste à fournir de l’information susceptible d’aider à prendre des décisions au sujet des déplacements de la faune dans cet endroit. Les gros carnivores et les ongulés seront le point de mire de cette étude.

Diverses sources d’information seront employées, dont des caméras à distance. Ces caméras permettent de repérer les déplacements de la faune. Des avis publics seront affichés au début des sentiers ainsi que dans d’autres lieux où les caméras sont utilisées. Aucune caméra ne sera installée dans le cœur de la communauté.

Le respect de votre vie privée vous inquiète? Nous aussi. Les images des personnes seront classées en fonction du nombre de personnes et du type d’utilisation des sentiers, puis elles seront supprimées. Cependant, les images qui permettent de voir des activités illégales ayant de graves incidences sur la faune ou mettant la sécurité des visiteurs en jeu pourront servir aux enquêtes policières.

Ce projet fait partie du programme de conservation et de restauration du parc national des Lacs-Waterton.

Restez branché

Nous partageons à l’aide de Facebook nos mises à jour sur ce qui se passe dans le parc et sur ce que nous faisons ici. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et YouTube.