Parc national des Lacs-Waterton

Le lieu historique national L’Hôtel Prince de Galles


Le lieu historique national L’Hôtel Prince de Galles © Parcs Canada

Construit en 1926-1927 pendant un des hivers les plus venteux et les plus neigeux de Waterton, l’Hôtel Prince de Galles est un des endroits les plus connus du Parc.

Durant sa construction, les conditions climatiques extrêmes et l’accès difficile ont occasionné de nombreux problèmes aux constructeurs Douglas Oland et James Scott de Cardston, en Alberta.

Le 10 décembre 1929, des vents aussi forts qu’un ouragan (estimés à environ 145 km/h) ont soulevé chacune des ailes de l’Hôtel d’environ 7,5 cm de leurs fondations. Les ouvriers ont été capables de réaligner les sections avec un treuil. Trois mois plus tard, les vents ont atteint 129 km/h et ont encore une fois déplacé l’édifice de ses fondations. Cette fois-ci, Oland, craignant des dommages s’ils essayaient de remettre l’édifice en place, la structure étant maintenant complétée, décida de laisser l’édifice un peu à l’extérieur de ses fondations.

L’Hôtel est nommé en l’honneur d’Edward, Prince de Galles qui est par la suite devenu Edward VIII, et comme son homonyme, l’Hôtel a une histoire colorée. Si les piliers de sapin de Douglas pouvaient parler, ils vous raconteraient l’histoire d’imagination et d’argent américains, construits avec la détermination et la patience canadienne.

Un hôtel du chemin de fer

Aujourd’hui, plusieurs personnes connaissent l’Hôtel Prince de Galles comme étant un hôtel du chemin de fer, mais peu d’entre eux savent qu’il a été construit par la Great Northern des États-Unis…et non par le Canadien Pacifique.

Le dernier d’une chaîne d’hôtel luxueux, chalets de l’arrière-pays et camps de tentes construits dans les années 1920, l’Hôtel Prince de Galles offrait un dernier arrêt aux riches visiteurs qui voyageaient dans l’arrière-pays du Parc National Glacier à dos de cheval.

Pour un peu plus de 1000$, vous pouviez prendre le train vers Glacier Est ou Ouest et de là profiter d’une semaine d’aventures dans la nature via plusieurs routes créées par la Great Northern. Après 1927, plusieurs voyageurs ont décidé de se rendre à la station des Rangers de l’arrière-pays de Goat Haunt et de sauter à bord du M.V. International pour accéder à Waterton. Après un séjour à l’Hôtel Prince de Galles, les invités montaient à bord de l’autobus jusqu’au Montana pour ensuite prendre le train les ramenant chez-eux.

La Deuxième Guerre Mondiale et la dépression des années 1930 ont mis fin à ce mode de voyage entre Glacier et Waterton, mais plusieurs des hôtels et deux des chalets sont encore présents.

Un Lieu Historique National

En février 1933, la Commission des Lieux et Monuments Historiques du Canada a approuvé la désignation de l’Hôtel Prince de Galles comme Lieu Historique National, reconnaissant ainsi son style architectural (conception rustique traditionnelle avec des toits pointus, des pignons, des balcons et un intérieur de bois qui lui donne l’apparence d’un chalet alpin géant) et sa contribution au tourisme dans les montagnes. Le 23 juin 1995, une cérémonie pour dévoiler une plaque commémorative a eu lieu à l’Hôtel.

Plus d'informations sur l’Hôtel Prince de Galles