Parc national du Canada Jasper

Information aux visiteurs

Le parc national Jasper est le plus grand parc des Rocheuses canadiennes. Ses larges vallées, ses monts escarpés, ses glaciers, ses forêts, ses prairies alpines et ses rivières sauvages occupent une superficie de 11 228 km2 (4 335 mi2) sur le versant est des Rocheuses, dans l'ouest de l'Alberta. Le parc compte plus de 1 200 km (660 milles) de sentiers de courte et de longue randonnée, et plusieurs routes de montagne offrant des panoramas spectaculaires.

Dans sa partie sud, Jasper est lié au parc national Banff par la promenade des Glaciers. Cette promenade d'une beauté exceptionnelle longe une chaîne d'imposants glaciers chevauchant la ligne continentale de partage des eaux. Le champ de glace Columbia borde la promenade au sud du parc.

Avec ses nombreux wapitis, mouflons, cerfs mulets et autres grands animaux et prédateurs, le parc national Jasper représente l'un des derniers grands écosystèmes des Rocheuses. Il demeure l'un des rares endroits dans la partie méridionale du Canada à abriter toute la gamme des grands carnivores, tels le grizzli, le couguar, le loup et le carcajou.

Points d'intérêt

Ce très grand parc d'une beauté exceptionnelle offre de nombreux panoramas et des souvenirs inépuisables. Voici quelques endroits d'intérêt :

  • la montagne la plus haute de l'Alberta (mont Columbia, à 3 747 mètres d'altitude)
  • le sommet hydrographique de l'Amérique du Nord (le champ de glace Columbia)
  • le réseau de drainage souterrain le plus étendu du Canada (la vallée karstique de la Maligne)
  • le seul écosystème de dunes sableuses des quatre parcs des Rocheuses (dunes du lac Jasper)
  • la limite septentrionale albertaine du Douglas taxifolié (lac Brûlé)
  • la dernière chaîne des montagnes Rocheuses entièrement protégée pour les caribous (troupeau de Maligne)
  • le glacier le plus accessible de l'Amérique du Nord (le glacier Athabasca).

Le saviez-vous?

Le parc national Jasper protège plus de 10 800 km2 de terres faisant partie de l'écosystème des Rocheuses, qui abrite une grande variété d'animaux sauvages et de plantes et qui est constitué de lacs, de rivières, de glaciers et de montagnes fabuleuses.

Le parc national Jasper compte plus de 1 200 km de sentiers de randonnée qui passent par une multitude de paysages, notamment des cascades ou des prairies alpines tapissées de fleurs sauvages.

Le parc national Jasper fait partie du site du patrimoine mondial des Rocheuses canadiennes. En plus de Jasper, le site est constitué de trois autres parcs nationaux (Banff, Yoho et Kootenay) et de trois parcs provinciaux (du Mont-Robson, Hamber et du Mont-Assiniboine).

Le 14 septembre 1907, le Dominion du Canada crée le parc forestier de Jasper, qui s'étend alors sur environ 13 000 km2.

En 1930, la Loi sur les parcs nationaux est adoptée et le parc national Jasper, un territoire d'un peu plus de 10 000 km2, est officiellement créé.

La promenade des Glaciers (route 93) s'étend sur 230 km entre Jasper et Lake Louise, en suivant la ligne de partage des eaux.

La promenade des Glaciers franchit deux cols, soit le col Sunwapta (2 035 m) et le sommet Bow (2 069 m). Ces cols mènent les visiteurs à l'orée de la toundra alpine, dénuée d'arbres.

Dans les Rocheuses canadiennes, on trouve 69 espèces de mammifères indigènes. Il est très commun de voir des wapitis, des cerfs, des mouflons, des coyotes et des ours noirs aux quatre coins du parc.

Le plus grand lac des Rocheuses canadiennes alimenté par un glacier se trouve au parc national Jasper. Il s'agit du lac Maligne, qui a 22 km de longueur et 97 m de profondeur.

En 1916, le mont Edith Cavell a été nommé en l'honneur d'une infirmière britannique héroïque qui a été exécutée au cours de la Première Guerre mondiale pour avoir aidé des prisonniers de guerre à fuir la Belgique alors occupée par les Allemands.