Parc national du Canada Jasper

Lignes directrices pour l'aménagement et l'utilisation du territoire de la station de ski Marmot Basin

2.0 Situation actuelle

Le contexte économique, écologique et opérationnel de la station de ski sont des facteurs importants dont il faut tenir compte dans la planification de la station.

2.1 Aspects économiques

Les principaux aspects économiques sont les suivants :

  • La fréquentation de Marmot Basin a fluctué au cours des 16 dernières années, allant d'un faible nombre de 110 000 visites-skieurs en 1992 1993 à un nombre élevé de 256 000 en 2001 2002. Au cours des quelques dernières années, la fréquentation a augmenté, atteignant presque le sommet de 2001 2002. De 2003 2004 à 2006 2007, le nombre total de visites-skieurs dans les stations de ski de l'Alberta est demeuré assez constant. L'agrandissement de stations de ski existantes et l'aménagement possible de nouvelles stations en Colombie Britannique augmentent la concurrence à laquelle fait face Marmot Basin. La station de ski se préoccupe de sa viabilité économique à long terme.
  • Les stations de ski des parcs nationaux Banff et Jasper sont reconnues comme la pierre angulaire du tourisme hivernal dans les parcs nationaux des montagnes et ils constituent d'importants intervenants dans l'économie touristique hivernale de la province en général. Marmot est importante pour l'économie hivernale de la ville de Jasper.

2.2 Aspects écologiques

Les principaux aspects écologiques sont les suivants :

  • Caribou - L'aire de distribution du caribou des bois à Jasper comprend une partie du domaine à bail de Marmot Basin. Le secteur du ruisseau Whistlers est reconnu comme un habitat important des caribous. Ces animaux font partie des espèces « menacées » dans la Loi sur les espèces en péril (LEP).
  • Grizzli - Le grizzli fait partie des espèces préoccupantes selon la LEP . Marmot Basin est situé dans l'habitat du grizzli.
  • Chèvres de montagne - Les observations de chèvres à la station de ski ont diminué par rapport aux années antérieures. Il y a, l'été dans le secteur du ruisseau Whistlers, des dépôts salins qui pourraient revêtir une grande importance.
  • Végétation - L'exploitation de la station de ski pourrait changer la structure de la végétation (p. ex., sa composition, ses groupements dans le paysage et ses caractéristiques).
  • Utilisation de l'eau - L'eau utilisée à la station de ski provient d'une source souterraine réapprovisionnée par la fonte de la neige et la pluie. On connaît peu l'hydrologie de cette région et on ne sait pas s'il est possible de répondre à tous les besoins de la station de ski (eau potable, eaux résiduaires, enneigement artificiel, etc.).

2.3 Construction et aménagement de la station de ski

Les aspects opérationnels sont les suivants :

  • La station de ski cherche à mieux se positionner pour répondre aux besoins changeants des clients, aux nouveaux marchés et aux nouvelles normes sectorielles afin de continuer d'offrir une expérience de qualité aux visiteurs sans pour autant nuire à l'intégrité écologique.

Retour à la table des matières