Parc national Jasper

Parcs Canada annonce une décision qui permet au parc national Jasper de demeurer une destination de choix pour les loisirs d'hiver tout en assurant la conservation du caribou

Mesures de conservation du caribou dans le parc national Jasper

Nouvelles mesures de conservation du caribou en vigueur dès le
1er novembre. L'accès hivernal est retardé dans les aires de répartition des hardes A La Peche (limite Nord), Brazeau (partie sud du parc Jasper) et Tonquin afin d'appuyer les efforts de conservation du caribou. Il sera possible de se rendre dans ces secteurs après le 28 février (après le 16, dans la vallée Tonquin). Aidez-nous à protéger les caribous du parc, qui font partie d'une espèce menacée, en choissisant de pratiquer vos activités récréatives hivernales ailleurs dans le parc jusqu'à ces dates. Bulletins importants

Que se passe-t-il?

Afin de favoriser la conservation du caribou, à compter de novembre 2013, Parcs Canada reportera l’accès hivernal à des fins récréatives dans trois secteurs du parc national Jasper qui font partie de l’habitat du caribou (territoires des hardes de la vallée Tonquin, de l’À la Pêche et de la Brazeau). Le parc compte plus de 120 pistes hivernales, voies de glace et parcours d’alpinisme, dont environ treize seulement sont visés par les mesures de conservation. Ceux-ci demeureront accessibles à la fin de l’hiver, lorsque les jours sont plus longs et les températures généralement plus élevées. Parcs Canada s’est également engagé à offrir de nouvelles possibilités d’activités hivernales dans deux secteurs : le secteur Decoigne (route 16 à l’ouest de Jasper) et le lac Pyramid. Même si certaines améliorations seront mises en place pour l’hiver 2013-2014, l’objectif consiste à évaluer ces deux secteurs de manière plus approfondie dans le but d’y créer des pôles d’attraction pour les activités hivernales. La décision de Parcs Canada appuie à la fois la conservation du caribou dans les territoires de trois hardes et l’offre de nouvelles possibilités de loisirs hivernaux dans le parc.

Quelles sont les incidences pour vous?

À compter de l’hiver 2013-2014, l’accès à des fins récréatives ne sera autorisé qu’après le 28 février dans le secteur de la limite nord et dans la partie sud du parc national Jasper, et après le 15 février dans la vallée Tonquin (voir les descriptions de secteurs ci-après et les cartes ci-jointes). Ces secteurs seront accessibles à des fins récréatives hivernales après ces dates, et l’offre d’activités récréatives hivernales sera renouvelée et améliorée dès l’hiver prochain dans le secteur Decoigne et au lac Pyramid. Parcs Canada tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué au processus de prise de décision en participant aux ateliers ou aux réunions et en lui faisant part de leurs commentaires. Les décisions représentent un compromis entre l’obtention de gains au chapitre de la conservation du caribou et le maintien d’une gamme variée de possibilités de loisirs hivernaux de qualité dans le parc national Jasper.

Contexte

  • En février 2013, Parcs Canada a soumis à l’examen du public des propositions visant à retarder l’accès récréatif hivernal à trois secteurs qui servent d’habitat au caribou. Ces propositions représentaient des gains importants pour la conservation du caribou, mais elles avaient des impacts sur les loisirs hivernaux dans l’arrière-pays.
  • Toujours en février 2013, Parcs Canada a convoqué les utilisateurs de l’arrière-pays à deux ateliers qui ont eu lieu à Edmonton et à Jasper afin de faire l’inventaire des possibilités de loisirs hivernaux dans le parc et de délimiter des secteurs pouvant offrir des possibilités récréatives améliorées. Les commentaires obtenus lors de ces ateliers et de l’examen public subséquent ont permis à Parcs Canada d’ébaucher des options pour la modification des propositions originales et pour l’examen de nouvelles possibilités de loisirs hivernaux.
  • Dans le cadre du programme de participation du public à ce processus décisionnel, des représentants de Parcs Canada (dont le directeur du parc) ont tenu une séance de travail conjointe avec un groupe d’intervenants en vue d’examiner les options recommandées et de trouver une approche équilibrée qui favorise à la fois la conservation du caribou et l’accès hivernal à des fins récréatives. Le groupe était composé de représentants d’entreprises, de la municipalité, de l’industrie touristique (provinciale et locale), de groupes environnementaux et de groupes d’adeptes du plein air.
  • Parcs Canada a soumis les modifications proposées au groupe de travail, et il lui a également présenté une série de possibilités d’amélioration des loisirs hivernaux à la lumière de la rétroaction reçue des utilisateurs de l’arrière-pays, des intervenants et du public. Parmi les possibilités de modification évoquées, citons le rajustement des limites des secteurs visés afin de permettre l’accès aux voies de glace et aux parcours d’alpinisme ainsi que la modification de la période de fermeture de la vallée Tonquin. Dans le dossier de l’amélioration des possibilités de loisirs hivernaux, Parcs Canada s’est engagé à explorer de nouveaux pôles d’attraction dans le secteur Decoigne (route 16 à l’ouest de Jasper) et le secteur du lac Pyramid.
  • Les caribous des bois du parc national Jasper appartiennent à la population des montagnes du Sud, laquelle figure sur la liste des espèces menacées de la Loi sur les espèces en péril du Canada.
  • Chez trois des quatre hardes de caribous du parc, l’effectif a baissé à un niveau critique, à tel point que ces hardes risquent de disparaître. En 2011, Parcs Canada a diffusé sa Stratégie de conservation du caribou des montagnes du Sud dans les parcs nationaux du Canada afin d’orienter les mesures qui permettront d’enrayer ce déclin.
  • Parcs Canada s’est donné comme priorité de réduire ou d’éliminer les cinq facteurs identifiés qui contribuent au déclin des populations de caribous dans les parcs nationaux des montagnes. Comme l’effectif des caribous est à un niveau critique, il est important de ne pas tarder pour éliminer ces menaces.
  • Les changements proposés à l’accès récréatif en hiver dans le parc national Jasper sont une des mesures pour contrer la menace que pose l’accès facilité aux caribous pour les prédateurs. Les caribous sont adaptés à la vie en altitude, où l’épais manteau neigeux les aide à éviter des prédateurs. Les pistes de neige compactée qui mènent aux secteurs faisant partie de l’habitat du caribou peuvent accroître les risques de prédation de ces petites hardes.
    • De nombreuses données attestent que les loups se déplacent avec plus de facilité sur les pistes de neige compactée en hiver. Ils sont ainsi plus aptes à chasser dans ces secteurs.
    • La prédation du caribou par le loup est un phénomène naturel. Cependant, en facilitant l’accès des loups au territoire hivernal du caribou, nous risquons d’accroître de façon marquée les taux de prédation. Nous menaçons ainsi la survie des quelques caribous qui restent.

Conservation du caribou et loisirs hivernaux




Renseignement de fond - Conservation du caribou et loisirs hivernaux



Conservation du caribou dans le parc national Jasper





Renseignement de fond - Conservation du caribou dans le parc national Jasper

 

Le parc national Jasper en hiver




Renseignement de fond - Le parc national Jasper en hiver


Détails

Les mesures suivantes ont été prises afin d’appuyer la conservation du caribou et l’offre de nouvelles possibilités de loisirs hivernaux dans le parc national Jasper. Pour connaître les limites détaillées des secteurs, consultez les cartes ci jointes.

1. Territoire de la harde de caribous de la vallée Tonquin

Parcs Canada interdit l’accès, du 1er novembre au 15 février, à l’habitat hivernal important de la harde de caribous Tonquin. Ce secteur inclut la route Cavell, le sentier Astoria et le sentier du Ruisseau-Portal.

Secteur de la vallée Tonquin 


2. Territoire de la harde de caribous de la Brazeau (partie sud du parc national Jasper)

Du 1er novembre au 28 février, Parcs Canada interdit l’accès à l’habitat hivernal important de la harde de caribous Brazeau. Ce secteur inclut les versants situés à l’ouest de la route 93 entre l’aire de fréquentation diurne Bubbling Springs et l’auberge HI Beauty Creek, le sentier du Ruisseau-Poboktan au-delà du camping du Ruisseau-Poboktan et la boucle Brazeau. Veuillez noter que le sentier du Ruisseau-Poboktan restera ouvert entre la route 93 et le camping du Ruisseau-Poboktan tout au long de l’hiver 2013-2014.

Secteur Brazeau


3. Territoire de la harde de caribous de l’À la Pêche (partie nord du parc national Jasper)

Du 1er novembre au 28 février, Parcs Canada interdit l’accès à l’habitat hivernal important de la harde de caribous À La Pêche. Ce secteur inclut le sentier du Ruisseau-Rock, depuis la limite du parc jusqu’au ruisseau Willow et la majeure partie du sentier de la Limite-Nord. 

Secteur de la limite Nord


4. Création de nouvelles possibilités de loisirs hivernaux

Pendant la mise en œuvre des mesures de conservation décrites, Parcs Canada travaillera avec les intervenants afin d’explorer de nouvelles possibilités d’activités récréatives hivernales dans deux secteurs : le secteur Decoigne (route 16 à l’ouest de Jasper) et le secteur du lac Pyramid. Cet hiver, Parcs Canada a aménagé de nouvelles pistes de ski de fond et de raquette, un abri pour se réchauffer et un foyer dans le secteur Decoigne. Tout au long de la saison, nous étudierons la possibilité d’aménager d’autres pistes dans les fonds de vallée et à plus haute altitude, dans le secteur Decoigne et aux environs du lac Pyramid.

Facteurs à considérer pour d’autres secteurs :

  • Pour la vallée de la Maligne, les possibilités d’accès récréatif hivernal seront déterminées prochainement, au cours de travaux visant à élaborer une stratégie pour la mise en œuvre de l’approche de gestion propre à ce secteur. Le public sera invité à participer à l’élaboration de cette stratégie.
  • L’évaluation des risques pour le caribou que dirige actuellement Fiona Schmiegelow (Ph.D.), de l’Université de l’Alberta, orientera les décisions au sujet de la future gestion hivernale du secteur du ruisseau Whistlers.

Renseignements

Pour en savoir davantage, les membres de la presse peuvent appeler Alisson Ogle au 780-852-6109.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la conservation du caribou, consultez le site www.pc.gc.ca/caribou ou appelez Shelley Bird au 780-852-6204.

Pour obtenir des renseignements sur l’élaboration de la stratégie de mise en œuvre de l’approche de gestion propre à la vallée de la Maligne, téléphonez à
Shawn Cardiff au 780-852-6108.