Parc national Jasper

Sentiers et suggestions d’excursions

Sentiers et suggestions d'excursions

Le parc national Jasper offre des séjours dans l’arrière-pays qui conviennent à tous : des excursions faciles d’une nuit pour la famille aux aventures intenses de plusieurs semaines dans les profondeurs de l’arrière-pays accidenté du parc. Vous pourrez tous en profiter, peu importe si vous êtes des randonneurs, des pagayeurs, des cavaliers ou des amateurs de vélo de montagne.

Planifiez votre voyage en téléchargeant nos guides de l’arrière-pays. Ils vous offriront des renseignements détaillés sur tous les sentiers populaires du parc. Vous pourrez ensuite réserver votre excursion à pc.gc.ca/reservations-arriere-pays-jasper


Suggestions d’excursions et itinéraires

Excursions de deux à trois jours

Saturday Night Lake Loop

BOUCLE DU LAC-SATURDAY NIGHT - Boucle de 24 km, deux jours. Randonneurs, cavaliers, cyclistes.
Cette boucle bien balisée débute et se termine à Jasper. Elle traverse un plateau entièrement situé sous la limite forestière, ce qui en fait un bon choix pour les novices ou pour les randonnées de début de saison.
Gain/perte d’altitude : 786 m. Altitude maximale : 1 640 m






Jacques Lake

LAC JACQUES  - 24 km aller-retour, deux jours. Randonneurs, cavaliers, cyclistes.
Ce sentier unique en son genre traverse une vallée étroite, longe quatre lacs et franchit un bassin hydrographique – le tout en moins de 13 km et avec un gain d'altitude minime. Un bon choix pour les novices. Le camping est interdit au lac Beaver.
Gain d’altitude : 90 m. Altitude maximale : 1 540 m 





Big Bend

BIG BEND - 12,6 aller-retour, deux jours. Randonneurs, cyclistes.
Ce sentier, qui ondule le long de la vallée de la haute Athabasca, suit la chaussée bien tassée d’un chemin coupe-feu large qui se parcourt facilement à pied ou à vélo. Faites l’aller-retour en une journée ou passez la nuit au camping Big Bend ou de la Traverse-de-l'Athabasca.
Perte d’altitude : 37 m. Altitude maximale : 1 400 m





Celestine Lake

LAC CELESTINE - 13,2 km aller-retour, deux jours. Randonneurs, cyclistes.
Ce sentier de difficulté modéré sur un ancien chemin coupe-feu se parcourt bien à pied ou à vélo de montage. Il mène à un agréable camping aménagé au bord d’un lac en milieu boisé. Vous profiterez de vues imprenables sur la vallée de la rivière Snake Indian tout au long du trajet. Gain/perte d’altitude : 330 m. Altitude maximale : 2 475 m.





Athabasca Island

ÎLE ATHABASCA – 3,5 km aller seulement, deux jours. Canotage.
Ce magnifique camping est niché sur une petite île le long d’un tronçon facile de la rivière Athabasca. Il est accessible en embarcation et se trouve à 3,5 km de la route la plus proche.







Maligne Lake Canoeing

CANOTAGE SUR LE LAC MALIGNE - De 7 à 44 km aller-retour, deux à trois jours.
Le lac Maligne est le plus grand lac naturel des Rocheuses canadiennes. Ce plan d’eau d’une beauté saisissante doit sa notoriété aux pics et aux glaciers qui l’entourent, de même qu’à son île Spirit – l’un des endroits les plus photographiés au pays. Le lac Maligne offre une expérience unique dans l’arrière-pays du parc national Jasper. Les canots, les kayaks et les embarcations à moteur électrique y sont permis.



Skyline

SKYLINE - 44 km aller seulement, deux à trois jours. Randonneurs.  
Territoire du caribou – Les chiens sont interdits.
Ce sentier classique des Rocheuses court en grande partie au-dessus de la limite forestière. L’altitude vous permet de profiter de vues panoramiques sur une bonne partie du parc, ses vastes prés et ses crêtes balayées par le vent. Avec un peu de chance, vous apercevrez des animaux au loin. Gain d’altitude (du lac Maligne) : 1 410 m; perte d’altitude : 1 928 m. Altitude maximale : 2 510 m



Tonquin Valley

VALLÉE TONQUIN  - 43 km aller-retour, deux à trois jours. Randonneurs, cavaliers.  
Territoire du caribou – Les chiens sont interdits.
Le paysage de la vallée Tonquin est d’une beauté inégalée. Ce sentier vous fait traverser l'une des plus belles régions alpines du Canada – un mélange exceptionnel de pics dénudés, de glaciers fantomatiques et de lacs fertiles. La vallée vous offre aussi d’excellentes possibilités de randonnée d’une journée. Gain d’altitude (du sentier Astoria) : 1 053 m; perte d’altitude : 1 293 m. Altitude maximale : 2 210 m 


Fryatt Valley

VALLÉE DU FRYATT - 35 km aller-retour (camping Brussels), 44 km aller-retour (refuge du CAC). Randonneurs, cyclistes. 
Le sentier de la Vallée-du-Fryatt est long, et vous n’oublierez pas de sitôt l’ascension finale le long du mur de rimaye. Mais cette minuscule vallée suspendue, au cœur de l’une des grandes chaînes de montagnes du parc, est un véritable joyau qui vous récompensera de tous vos efforts. Gain d’altitude : 690 m. Altitude maximale : 2 040 m




Excursions de quatre jours

Brazeau Loop

BOUCLE BRAZEAU  - Boucle de 80 km. Randonneurs, cavaliers. 
Territoire du caribou – Les chiens sont interdits.
« Grand circuit » des chaînons du sud, cette boucle vous permet d’explorer l’un des plus grands lacs de l’arrière-pays du parc et de faire une traversée alpine extraordinaire marquée par des pics couverts de glace, des tapis de fleurs sauvages et tout un éventail d’animaux. Le sentier franchit de vastes prés alpins et trois cols. Gain/perte d’altitude (boucle dans le sens des aiguilles d’une montre) : 1 912 m. Altitude maximale : 2 475 m


Jonas Pass

POBOKTAN - COL JONAS  - 54 km aller seulement. Randonneurs. 
Territoire du caribou – Les chiens sont interdits.
Variante plus courte de la boucle Brazeau, cette randonnée impressionnante vous permet de parcourir plus de 13 km au-dessus de la limite forestière tout en profitant de vues imprenables. Le secteur fait partie de l’habitat de plusieurs espèces, dont la marmotte des Rocheuses et le caribou des bois. Gain d’altitude : 1 686 m; perte d’altitude : 1 340 m. Altitude maximale : 2 470 m. Voir ci-dessus les remarques concernant la boucle Brazeau.
 

Fiddle River

RIVIÈVE FIDDLE - 37 km aller seulement. Randonneurs, cavaliers.
Suivez la Fiddle jusqu’au col Whitehorse, magnifique sommet alpin chevauchant la limite est du parc. Au-delà du col, un sentier bien défini rejoint un camping provincial près de Cadomin. Le sentier est rustique et accidenté et peut être très boueux par endroits. La plupart des cours d’eau se traversent à gué. Parcours déconseillé en période de crue. Gain d’altitude (des sources thermales Miette, aller seulement) : 1 200 m; perte d’altitude : 448 m. Altitude maximale : 2 135 m


Excursions de sept à dix jours

Athabasca Pass

COL ATHABASCA - 98 km aller-retour. Randonneurs, cavaliers. 
Ce sentier historique isolé suit la vallée de la Fiddle, la route empruntée autrefois par les commerçants de fourrures qui traversaient les Rocheuses. Par endroits, le paysage est dominé par de vastes plaines de gravier et des glaciers. Sur ce sentier qui monte vers le lieu historique national du Col Athabasca, des ponts vous permettent de traverser facilement les principaux cours d’eau. Présence occasionnelle de cavaliers. Gain d’altitude (du chemin du Lac-Moab, aller seulement) : 843 m; perte d’altitude : 311 m. Altitude maximale : 1 755 m

North Boundary

LIMITE NORD - 179 km aller seulement. Randonneurs, cavaliers.  
Le secteur de la limite nord possède des attraits particuliers – une nature sauvage formée de vallées larges et de montagnes éloignées où vivent toutes sortes d’animaux sauvages. Le sentier est accidenté et croise aussi un grand nombre de cours d’eau latéraux sans pont qu’il pourrait être difficile de franchir. Présence occasionnelle de cavaliers. Gain d’altitude (du chemin du Lac-Celestine, aller seulement) : 2 688 m; perte d’altitude : 2 922 m. Altitude maximale : 2 019 m 


South Boundary

LIMITE SUD - 120 km aller seulement. Randonneurs, cavaliers.  
Cette randonnée en haute montagne vous fait traverser une forêt basse et deux cols alpins. Les principales rivières sont pourvues de ponts, mais la traversée des petits cours d'eau pourrait nécessiter des jeux de pieds habiles. La majeure partie de ce sentier traverse des secteurs très reculés. Gain d’altitude (du col Nigel, aller seulement) : 1 806 m; perte d’altitude : 2 231 m. Altitude maximale : 2 255 m



Refuges et auberges de l’arrière-pays 

On trouve deux auberges commerciales de l’arrière-pays dans la vallée Tonquin. Elles sont accessibles à cheval ou à pied :

On trouve une auberge commerciale de l’arrière-pays le long du sentier Skyline :

Le Club alpin du Canada assume la gestion de deux refuges pour la randonnée et de deux refuges pour l’alpinisme : 

Refuges pour la randonnée :  

Refuges pour l’alpinisme :  

À noter : Si vous passez la nuit dans une installation du Club alpin du Canada, vous devez soit acheter un permis de camping dans l’arrière-pays du Club alpin, soit apporter votre permis annuel d’accès à l’arrière-pays. Voir la section permis de camping dans l'arrière-pays pour en savoir davantage.

Vélo de montagne sur les sentiers de l’arrière-pays © R. Gruys

Vélo de montagne

Vous pouvez faire du vélo de montagne sur les sentiers de l’arrière-pays suivants :

  • Sentier du Lac-Jacques
  • Sentier de la Vallée-du-Fryatt jusqu’au camping Fryatt-Inférieur
  • Sentier du Col-Athabasca jusqu’au camping du Camp-Tie
  • Sentier de la Limite-Nord, du point de départ du lac Celestine jusqu’au lac Rock
  • Sentier du Lac-Fortress
  • Boucle du Lac-Saturday Night

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le 
Guide de vélo de montagne du parc.

Guides et pourvoyeurs

Parcs Canada autorise de nombreuses entreprises à offrir des services de transport et à agir comme guides dans le parc national Jasper.

Pour obtenir le niveau de savoir local et de sécurité le plus élevé qui soit, cherchez des guides agréés par l’un ou l’autre des organismes professionnels suivants :

Camping sauvage

Il est possible de faire du camping sauvage dans certains secteurs éloignés du parc national Jasper. Les campeurs qui souhaitent se livrer à cette activité doivent composer le 780-852-6177 pour acheter un permis de camping dans l’arrière-pays. Ce type de permis ne peut pas être acheté en ligne.

Règlements liés au camping sauvage

Taille des groupes : Maximum de six personnes par groupe

Camps : Le camping sauvage est permis seulement à une distance équivalant à une journée de marche des sentiers et des routes (environ 5 km sur un terrain non escarpé) et à 100 mètres des plans d’eau. Mettez en application des pratiques écologiques.

Feux : Tous les feux de camp sont interdits. Utilisez uniquement des réchauds au gaz.

Entreposage des aliments : Suspendez votre nourriture à au moins quatre mètres au-dessus du sol et à deux mètres de chaque tronc d’arbre (apportez des cordes de 20 m de longueur). Pour les longues excursions, les caches pour nourriture doivent être suspendues aux perches à provisions du camping désigné le plus près. Une note détaillée doit être laissée dans le sac d’aliments : nom du groupe, coordonnées, itinéraire, dates de l’excursion et date à laquelle le groupe récupérera les articles. Les contenants à l’épreuve des ours doivent être suspendus au-dessus du sol lorsque vous campez sous la limite forestière.

Tronçonneuses : L’utilisation de tronçonneuses est interdite lors des excursions de camping sauvage.

Durée du séjour : Deux nuits maximum. Choisissez avec soin l’endroit où vous plantez votre tente pour minimiser les dommages causés à la végétation. 

Escalade, alpinisme et excursions sur glacier

Il faut posséder des connaissances et de l’équipement hautement spécialisés pour demeurer en sécurité sur des parcours d’alpinisme et des glaciers. Si vous prévoyez vous adonner à l’escalade ou à l’alpinisme, nous vous recommandons de lire nos pages sur la sécurité en montagne. Vous pouvez également discuter de vos plans avec l’un de nos spécialistes en sécurité publique en composant le 780-852-6155.

La boutique des Amis (en anglais seulement) vendent plusieurs excellents guides de poche, que vous pouvez également consulter dans les centres d’information.

Les groupes d'alpinistes peuvent faire une demande pour bivouaquer dans des secteurs dépourvus de végétation.

Le Club alpin du Canada exploite quatre refuges dans le parc national Jasper.