Parc national Jasper

Activités

Escalade de cascades de glace et escalade sur terrain mixte

Escalade de cascades de glace et escalade sur terrain mixte  © J. Nadeau

L’escalade de cascades de glace et sur terrain mixte, autrefois vu comme un sport fou et dangereux auquel s’adonnaient seuls les plus hardis des hommes barbus, est devenu un sport très répandu, une activité exaltante des plus recherchées qui permet de profiter des merveilles de l’hiver au parc national Jasper. Grâce à un égouttement d’eau à peine continu, la formation de ces incroyables amas de glace à l’échelle du parc crée un milieu dynamique propice à l’escalade où vous pouvez mettre vos compétences et votre goût de l’aventure à l’épreuve. La plus forte concentration de ces voies de glace établies se trouve le long de la promenade des Glaciers entre Lake Louise et Jasper, une destination de renommée mondiale auprès des glaciéristes.

Types d’escalade de glace

Les parcs nationaux des montagnes contiennent des centaines de voies de glace pour tous les goûts, allant de longs parcours alpins aux courtes voies d’escalade mixte aménagées. Vous pouvez acheter des guides chez de nombreux détaillants de la région.

Saison

Les voies de glace situées en altitude près du champ de glace Columbia, sur la route 93 (promenade des Glaciers), sont les premières à se former. Certaines d’entre elles apparaissent parfois dès le début d’octobre. À la fin du mois de novembre, de nombreuses cascades de glace commencent à se former en fond de vallée. C’est au cours des premiers mois de l’hiver, avant que la neige se soit accumulée en zone alpine, qu’il est le plus sûr d’escalader nombre des grosses voies de glace propices aux avalanches. Les voies de glace sont généralement à leur meilleur de décembre à mars. Au milieu du mois de mars, bon nombre de celles qui sont situées en faible altitude commencent à fondre et à la mi-avril, il n’en reste plus que quelques-unes. 

Avalanches

La plupart des voies de glace se forment dans des reliefs de drainage. En hiver, nombre de ces reliefs se remplissent de neige et des avalanches sont alors susceptibles de s’y produire. Même de petites avalanches peuvent grandement menacer la vie d’un glaciériste qui se trouve dans un équilibre précaire. Savoir reconnaître les caractéristiques des terrains avalancheux vous aidera à prendre des décisions éclairées. Tout glaciériste averti devrait avoir suivi un cours de base de sécurité avalanche donné par Avalanche Canada (en anglais seulement). La plupart des parcours les plus fréquentés le long de la promenade sont assortis d’une cote de l'échelle d’exposition en terrain avalancheux (ÉETA). Le bulletin d’avalanche du parc national Jasper couvre le secteur qui s’étend de la vallée de la Maligne vers le sud jusqu’à Saskatchewan River Crossing, dans le parc national Banff. Le risque d’avalanche peut changer aussi rapidement que les conditions météorologiques. Soyez à l’affût de tout changement dans les conditions et des signes avant-coureurs d’une avalanche lors de l’approche et durant l’escalade. Ces prévisions sont affichées en ligne sur le site des bulletins d’avalanche de Parcs Canada, au Centre d’information de Jasper ainsi que chez des détaillants locaux de Jasper. De nombreuses voies de glace se trouvent en aval de couloirs d’avalanche établis le long de la route, où des panneaux indiquent qu’il est interdit de s’arrêter. Ne vous arrêtez pas et ne vous stationnez pas entre ces panneaux, car vous pourriez y être victime d'une avalanche.

Des avis de fermeture de courte durée sont parfois en vigueur le jour pour les voies d’escalade de la Paroi en pleurs et de Polar Circus. Un panneau installé à l’entrée de la piste d’approche indique si le secteur est fermé. Des déclenchements préventifs se déroulent le long de ces tronçons de la route, et il se peut que la route soit alors fermée. Des mises à jour sur l’état des routes sont disponibles à Alberta 511 (en anglais seulement) et des renseignements en temps réel et des avis de fermeture prévue sont publiés sur Twitter (@Parcssecuritemt).

Il se peut que vous aperceviez des charges qui n’ont pas explosé dans ces secteurs.

Si vous voyez un objet que vous croyez être un explosif, ne le déplacez pas et n’y touchez pas; signalez-le immédiatement au Service de répartition de Jasper en composant le 780-852-6155.  

Urgences

Curtain Call © J. Nadeau

Sachez que la couverture de téléphonie cellulaire n’est pas fiable dans l’arrière-pays; prévoyez donc d’autres modes de communication avec l’extérieur en cas d’urgence (p. ex., une radiobalise individuelle de repérage, un téléphone satellite ou un dispositif de communication par satellite). Il est possible d’en louer à Jasper.

Pour demander du secours au moyen d’un téléphone cellulaire, composez le 911. Si vous utilisez un téléphone satellite, composez le
+1-877-852-3100 pour entrer en communication avec le Centre de répartition d’urgence de Jasper. Programmez ce numéro dans votre appareil.

Voies de glace

De novembre à mars, la route 93 est très peu achalandée; vous n’y trouverez aucune station-service et elle n’est pas déneigée souvent. Il y a aussi des parcours établis le long de la route 11 (route David Thompson) qui rejoint la promenade des Glaciers à Saskatchewan River Crossing.

Voies de glace et parcours en terrain mixte, cote 1 selon l’ÉETA

Canyon Maligne (35 m II, WI 2-6, cote 1 selon l’ÉETA)
Garez-vous au stationnement du restaurant du canyon Maligne, en route vers le lac Maligne. Vous trouverez des téléphones et des toilettes sèches dans le stationnement. Suivez le sentier jusqu’après le deuxième pont, d’où vous pourrez accéder au canyon. Vous n’y trouverez pas de sentier désigné. Vous pouvez accéder au sommet de plusieurs voies de glace pour descendre en rappel ou pour y fixer des cordes en moulinette. Si vous entrez dans le canyon, vous le faites à vos propres risques. Le canyon est rempli d’eau en été et peut être très dangereux en hiver : de la glace mince recouvre par endroits un cours d’eau, des plates-formes de glace peuvent s’effondrer et de la glace et des rochers en surplomb peuvent tomber.

Ruisseau Tangle (60 m I, WI 2, cote 1 selon l’ÉETA)
Les chutes Tangle sont situées du côté nord de la colline Tangle, à 7,4 km au nord du Centre du Champ-de-Glace, en bordure de la promenade des Glaciers. Stationnez-vous dans l’aire déneigée, près des toilettes sèches. Escaladez les rochers situés à la droite de la voie de glace pour arriver en haut.

Chutes Panther (60 m II, WI 3-4, cote 1 selon l’ÉETA)
Stationnez-vous au belvédère déneigé des chutes Bridal Veil, sur la colline Big Bend, le long de la promenade des Glaciers. Vous pouvez accéder au sommet de la voie de glace d’en bas en suivant un sentier estival souvent enneigé qui passe par le bois, en aval de l’extrémité sud du stationnement. Bien que le risque d’avalanche soit nul sur le parcours, si vous tentez d’y accéder par le bas, vous devrez traverser des pentes raides exposées aux avalanches. Vous pouvez les éviter complètement en descendant en rappel à partir du sommet. Cette voie de glace est habituellement escaladée en deux longueurs, la première commençant à l’intérieur de la grotte « The Cineplex » pour arriver aux points « The Game » et « Musashi » (deux des meilleures et plus difficiles nouvelles voies sportives mixtes au monde). La longueur de sortie passe par une sympathique cheminée étroite. Faites attention : des fissures profondes et étroites se sont creusées dans le calcaire entre le sommet et le stationnement. Elles sont souvent complètement ensevelies sous la neige.

Paroi en pleurs (180 m II, WI 4-5+, cote 1 selon l’ÉETA)
Garez-vous dans le stationnement déneigé qui fait face à la Paroi en pleurs, à 28,6 km au nord de Saskatchewan River Crossing. Une courte approche vous mènera au pied de la voie de glace. Le rideau de glace comporte plusieurs lignes. La plupart des glaciéristes se rendent à pied vers la gauche, traversant un couloir propice aux avalanches, pour poser un point d’ancrage sur un arbre. Ce couloir, appelé Snivelling Gully, constitue un piège naturel où se produisent des chutes de glace et des avalanches. Descendez plutôt en rappel à partir de deux points d’ancrage à la gauche de la paroi.

Vallée WAD (35 m II, M6 to M8, WI 4-6+, cote 1 selon l’ÉETA)
Garez-vous le long de la route du Lac-Maligne. Cet endroit offre une petite sélection de nouveaux parcours sur roche mixte et sur glace à proximité du lotissement urbain de Jasper.

Autres voies de glace et parcours en terrain mixte dans le parc national Jasper

Melt-out (100 m III, WI 3, cote 1 selon l’ÉETA),
Curtain Call (125 m IV, WI 6, cote 2 selon l’ÉETA)
Shades of Beauty (120 m, WI 4, cote 2 selon l’ÉETA)
Edge of the World (60 m, WI 2, cote 1 selon l’ÉETA)
Slipstream (925 m WI 4+, cote 3 selon l’ÉETA)

Remarque

Vous n’avez jamais fait d’escalade sur glace ou vous en êtes à vos premières armes? L’escalade à la moulinette est un bon moyen de pousser l’aventure et d’accroître vos compétences, dans un cadre contrôlé. Le canyon Maligne et le ruisseau Tangle s’y prêtent bien. Des cours d’escalade de glace sont offerts par des guides de montagne certifiés de l’Association des guides de montagnes canadiens (en anglais seulement) et par des entreprises de guides locales, à Jasper.

Restez branché

Conditions actuelles et bulletins sur les avalanches

Consultez le site du parc national Jasper
Suivez Parcs sécurité montagne sur Facebook et Twitter @Parcssecuritemt
Consultez le site du http://www.sécuritéenmontagne.ca