Parc national Jasper

Galerie de photos du parc national Jasper en hiver

Même si les ours hibernent, de nombreux autres animaux sauvages se promènent dans le parc en hiver. Autour du lotissement urbain de Jasper, il n’est pas rare d’apercevoir des wapitis, des cerfs mulets et des coyotes. La route du Lac-Maligne est aussi un bon endroit pour observer les orignaux, le mouflons de montagne et les caribous. Des loups s’aventurent parfois près des lacs Pyramid et Patricia et le long de la promenade de Glaciers, et des hardes de wapitis se promènent le long de la route 16 en direction est. N’oubliez pas toutefois que ce sont tous des animaux sauvages. Si vous en apercevez un, tenez-vous a une bonne distance pour assurer votre propre sécurité et ne les nourrissez pas; c’est votre survie et la leur qui en dépendent. L’hiver est une saison éprouvante pour les animaux. C’est en respectant leur besoin de se nourrir et de se reposer en toute tranquillité que vous les aiderez à survivre. Même s’ils se tiennent la plupart du temps loin des êtres humains, le lièvre d’Amérique, la martre, la belette, le lynx, le renard, le couguar et le carcajou son bien actifs dans le parc en hiver. Vous ne les verrez peut-être pas, mais vous aprecevrez sans doute des traces de leur passage. Le manteau de neige qui recouvre le parc révèle les allées et venues de ses habitants à quiconque prend le temps d’interpréter les traces qui y ont été laissées.

Les visiteurs ont de très bonnes chances d’apercevoir des wapitis dans le parc national Jasper; il s’agit en effet de l’ongulé le plus commun dans le parc Les visiteurs ont de très bonnes chances d’apercevoir des wapitis dans le parc national Jasper; il s’agit en effet de l’ongulé le plus commun dans le parc.
© M. Bradley