Parc national Jasper

Activités

Escalade de glace

Escalade en moulinette au canyon Maligne

Préparation d'une excursion

L'escalade de glace est, par définition, un sport dangereux. En raison de l'absence de protection et de la qualité variable de la glace, il faut posséder beaucoup d'expérience et de jugement pour le pratiquer de manière sécuritaire. Les avalanches sont fréquentes dans les secteurs des cours d'eau où l'escalade est la plus pratiquée. Les deux principes à respecter pour demeurer en sécurité sont les suivants : placez vos relais à l'abri et ne tentez pas une escalade pour laquelle vous n'avez pas les compétences requises. Pour en savoir davantage sur l'escalade de glace et le risque d'avalanche, consultez l'échelle d'exposition en terrain avalancheux pour les glaciéristes

La pratique de l'escalade en moulinette permet d'améliorer ses compétences dans un environnement plus contrôlé. Le canyon Maligne (35m II, WI 2-6, 1*) et le ruisseau Tangle (60m I, WI 2, 1*) se prêtent bien à cette activité. Exercez-vous au rappel dans une salle d'escalade intérieure avant de le pratiquer en glace. Assurez le grimpeur à partir d'un endroit abrité, par exemple une grotte de glace. Si vous utilisez un Abalakov (tunnel en V), assurez-le toujours avec un ancrage sur glace à deux vis et utilisez toujours un nœud prussik sur votre corde de rappel. Des cours d'escalade de glace sont offerts par des guides de haute montagne de l' Association des guides de montagne canadiens (en anglais seulement) et par des entreprises de la région.

Planification d'une excursion et mesures à prendre pour assurer sa sécurité

Types d'escalade de glace

Les parcs nationaux des montagnes contiennent des centaines de sites d’escalade de glace pour tous les goûts, des longs parcours alpins aux courtes voies d’escalade mixte aménagées. Vous pouvez acheter des guides dans de nombreuses boutiques de la région. L’ouvrage Waterfall Ice de Joe Josephson, publié par Rocky Mountain Books, constitue un guide de référence complet.

Saison

Les sites d’escalade situés en altitude sur les pentes faisant face au nord ou au nord-est sont les premiers à se former. On en trouve de nombreux dans le secteur du champ de glace Columbia, pour la plupart considérés comme des parcours alpins. Certaines lignes se forment parfois dès le début d’octobre. À la fin du mois de novembre, de nombreuses lignes d’escalade de glace commencent à se former sur les chutes. C’est à ce moment de l’hiver, avant que la neige se soit accumulée en zone alpine, qu’il est le plus sûr d’escalader de nombreux sites en terrain avalancheux. L’état des parcours sur glace est généralement meilleur de décembre à mars. Dès le milieu du mois de mars, bon nombre des sites en faible altitude commencent à fondre et à la mi-avril, il ne reste plus que quelques sites.

Sites d’escalade et services

Vous trouverez la plus grande concentration de parcours sur glace établis le long de la promenade des Glaciers, entre Lake Louise et Jasper. De novembre à mars, cette route est très tranquille; vous n’y trouverez aucune station-service et elle n’est pas déneigée souvent. Le réseau cellulaire ne couvre pas le secteur situé entre les chutes Athabasca et le ruisseau Mosquito. Vous trouverez des téléphones publics au poste de garde Saskatchewan River Crossing, au stationnement inférieur du Centre du Champ-de-Glace, à l’auberge Beauty Creek Hostel, au poste de garde Sunwapta, à la voie d’arrêt de la source Bubbling, à l’auberge Athabasca Falls Hostel, au stationnement des chutes Athabasca et au belvédère du Col-Athabasca. Le Club alpin du Canada (en anglais seulement) et l' Association Hostelling International exploitent des lieux d’hébergement au ruisseau Rampart, au ruisseau Beauty et aux chutes Athabasca.

Vous trouverez aussi des parcours établis le long de la route 11 (route David Thompson), qui relie la promenade des Glaciers à Saskatchewan River Crossing. Ils sont souvent d’approche plus facile puisque les accumulations de neige y sont moins importantes. En hiver, les lieux d’hébergement les plus rapprochés de ce secteur sont l’auberge Shunda Creek Hostel, près de Nordegg, et l’auberge Rampart Creek Hostel. Vous trouverez des stations-services à Nordegg, à Lake Louise et à Jasper. Le centre de villégiature Saskatchewan River Crossing ouvre à la mi-mars et offre une gamme complète de services. On trouve quelques sites d’escalade dans le parc le long de la route 16 (route Yellowhead).

Registre des activités à risque

Si vous pratiquez l’escalade de glace dans un parc national, vous pouvez vous inscrire au registre des activités à risque. Ce n’est pas obligatoire, mais les renseignements donnés pourraient vous sauver la vie si nous devons partir à votre secours. Vous devez vous inscrire en personne, durant les heures d’ouverture, à l’un des centres d’accueil ou des bureaux des gardes du parc. Une fois votre excursion terminée, vous devez nous informer de votre retour par téléphone ou en nous remettant le formulaire d’inscription. Nous faisons toujours enquête lorsqu’un groupe inscrit manque à l’appel. Cependant, les conditions météorologiques, la longueur du jour et les dangers objectifs peuvent retarder les secouristes. Vous devez donc être en mesure de vous débrouiller seul pendant au moins une nuit après la date à laquelle vous deviez revenir.

Urgences

En cas d’urgence, composez le 911. Le réseau cellulaire couvre très mal le parc, mais il est possible que les téléphones cellulaires fonctionnent près du village. Vous trouverez des téléphones publics le long de la promenade des Glaciers, aux endroits suivants : poste de garde Saskatchewan River Crossing, stationnement inférieur du Centre du Champ-de-Glace, auberge Beauty Creek Hostel, poste de garde Sunwapta, voie d’arrêt de la source Bubbling, auberge Athabasca Falls Hostel et belvédère du Col-Athabasca. Dans les dernières années, plusieurs urgences ont été signalées au moyen d’un téléphone mobile GSN.

Indiquez au répartiteur que vous vous trouvez dans le parc national Jasper (ou à l’extrémité nord du parc national Banff), puis dites-lui précisément où vous vous trouvez et où l’accident s’est produit. Les téléphones situés au sud du champ de glace sont reliés au répartiteur du 911 situé à Rocky Mountain House. Il risque de moins bien connaître le secteur que les répartiteurs des parcs Jasper et Banff. La vitesse avec laquelle arriveront les secours dépendra de votre capacité à indiquer précisément où vous vous trouvez.

Pour demander du secours au moyen d’un téléphone mobile GSN, composez le (780) 852 3100 ou le (877) 852 3100, suivant votre fournisseur de services, pour joindre le service de répartition d’urgence de Jasper.

Services de sauvetage

Le Service des gardes de parc offre des services de sauvetage complets aux visiteurs des parcs nationaux. Le coût des missions de sauvetage est habituellement supporté par les droits d’entrée que paient tous les visiteurs du parc. Les services ambulanciers, y compris l’ambulance aérienne, sont toutefois facturés aux utilisateurs.

Avalanches

La plupart des sites d'escalade sur glace se forment sur des caractéristiques de cours d'eau. En hiver, nombre de ces caractéristiques se remplissent de neige et des avalanches sont alors susceptibles de s'y produire. Des glaciéristes périssent régulièrement dans des avalanches. Même une petite avalanche peut menacer la vie d'un glaciériste qui se trouve dans un équilibre précaire. Plus vous en connaîtrez sur les avalanches, mieux vous pourrez prendre des décisions éclairées. Pour en savoir davantage sur les risques liés à l'escalade de glace, consultez l'échelle d'exposition en terrain avalancheux pour les glaciéristes

De décembre à avril, le Service des gardes de parc prépare chaque jour des bulletins d’avalanche dans l’arrière-pays. Ces prévisions sont affichées en ligne, à www.avalanche.ca (en anglais seulement) et au Centre d’accueil de Jasper. Les prévisions mises à jour sont enregistrées chaque soir; vous pouvez les obtenir en composant le (780) 852-6176. Le risque d’avalanche peut changer aussi rapidement que les conditions météorologiques. Portez attention à tout changement dans les conditions et aux signes avant-coureurs d’une avalanche lors de l’approche et durant l’escalade. Avant de partir, n’oubliez pas de vérifier les prévisions locales en composant le (780) 852-3185 ou en visitant le site Web d’ Environment Canada .

La promenade des Glaciers (route 93) traverse de nombreux couloirs d’avalanche dont le début et la fin sont identifiés par au moyen de panneaux. Ne vous arrêtez pas et ne vous stationnez pas entre ces panneaux, car vous pourriez y être victime d’une avalanche.

Des mesures de prévention des avalanches ont lieu le long de ce tronçon de route, qui peut alors être fermé pendant plusieurs jours. La Paroi en pleurs et le Polar Circus, pour leur part, ne sont habituellement fermés que pour la journée. Un écriteau à l’entrée de la piste d’approche indique si le secteur est fermé; ne grimpez pas lors des fermetures. Il est également possible, dans ces secteurs, d’apercevoir des charges qui n’ont pas explosé. Si vous apercevez un objet que vous croyez être un explosif, ne le déplacez pas et n’y touchez pas; signalez-le immédiatement au Service des gardes de parc en composant le (780) 852 6155. Pour en savoir davantage sur les fermetures, appelez au bureau des gardes de Jasper, au (780) 852-6155, ou au poste de garde Sunwapta, au (780) 852-5385.

Des cours sur les avalanches sont offerts par la Canadian Avalanche Association , par des guides de haute montagne et par des entreprises accréditées. Pour discuter avec un prévisionniste avalanche, composez le (780) 852-5383 ou le (780) 852-6155.

Sites d'escalade de glace ne comportant aucun risque d'avalanche

Canyon Maligne (35m II, WI 2-6, 1*)

Stationnez-vous au stationnement du salon de thé du canyon Maligne, en route vers le lac Maligne. Vous trouverez des téléphones et des toilettes sèches dans le stationnement. Suivez le sentier jusqu’après le deuxième pont, d’où vous pourrez accéder au canyon. Vous n’y trouverez pas de sentier désigné. Vous pouvez accéder au sommet de plusieurs lignes d’escalade pour descendre en rappel ou pour y installer des cordes. Plusieurs personnes ont péri en tombant à cet endroit; faites preuve d’une extrême prudence.

Si vous entrez dans le canyon, vous le faites à vos propres risques. Le canyon est rempli d’eau en été et est très dangereux en hiver si la glace cède. Méfiez-vous notamment :

  • de la glace et des rochers qui pourraient vous tomber dessus;
  • de la glace mince qui recouvre un cours d’eau froide et profonde;
  • des surfaces glissantes.

Ruisseau Tangle (60m I, WI 2,1*)

Les chutes Tangle sont situées du côté nord de la côte Tangle, à 7,4 km au nord du Centre du Champ-de-Glace, le long de la promenade des Glaciers. Stationnez-vous dans l’aire déneigée, près des toilettes sèches. Les téléphones les plus proches se trouvent dans le stationnement du Centre du Champ-de-Glace. Escaladez les rochers situés à la droite du parcours d’escalade de glace (en montant) pour accéder au sommet de la paroi.

Chutes Panther (60 m II, WI 3-4,1)

Stationnez-vous au belvédère déneigé des chutes Bridal Veil, sur la colline Big Bend, le long de la promenade des Glaciers. Vous pouvez accéder au sommet du site d’escalade à partir de l’extrémité nord du stationnement, ou d’en bas en suivant un sentier souvent enneigé qui passe par le bois au-dessous de l’extrémité sud du stationnement. Bien que le risque d’avalanche soit nul sur le site d’escalade, si vous tentez d’y accéder par le bas vous devrez traverser des pentes abruptes exposées aux avalanches. Vous pouvez les éviter en descendant en rappel à partir du sommet. Le parcours est habituellement effectué en deux longueurs, la première commençant en dessous de la grotte. La longueur de sortie passe par une sympathique cheminée étroite. Faites attention : des fissures profondes et étroites sont creusées dans le calcaire entre le sommet du site et le stationnement. Elles sont souvent complètement dissimulées par la neige. Les téléphones les plus proches sont situés dans le stationnement du Centre du Champ-de-Glace, et vous trouverez des toilettes sèches au début du sentier du Chaînon-Parker, au nord.

Paroi en pleurs (180 m II, WI 4-5+, 1)

Stationnez-vous dans le stationnement déneigé qui fait face à la Paroi en pleurs, à 28,6 km au nord de Saskatchewan River Crossing. Une courte approche vous mènera au bas du parcours. Le rideau de glace comporte plusieurs lignes. La plupart des glaciéristes se dirigent vers la gauche, traversant au passage un couloir propice aux avalanches, pour poser un rappel sur un arbre. Ce couloir, appelé Snivelling Gully, constitue un piège naturel où se produisent des chutes de glace et des avalanches. Descendez plutôt en rappel à l’aide d’Abalakovs et de deux stations de rappel sur chaîne à la droite du couloir (en descendant). Vous pouvez aussi redescendre la ligne en rappel. Les téléphones les plus proches sont situés au poste de garde de Saskatchewan River Crossing; vous trouverez des toilettes au stationnement de la Paroi en pleurs.