Parc national Jasper

Sources thermales Miette

Sources thermales Miette

Suivant une ancienne crevasse de l'écorce terrestre, l'eau, qui atteint une température de 53,9 ºC, jaillit des sources thermales Miette, dans l'étroit canyon du ruisseau Sulphur. Chauffés par la chaleur géothermique, ces bassins sont les sources thermales connues les plus chaudes des Rocheuses canadiennes.

Sources thermales Miette - Parc national Jasper

Chaque minute, environ 800 litres d'eau fumante se déversent des conduits naturels le long du ruisseau. Riche en calcium, en sulfate et en hydrogène sulfuré (responsable de l'odeur d'œufs pourris), cette eau est captée, refroidie, chlorée et filtrée, puis pompée vers les piscines du nouveau complexe de bain, qui a ouvert ses portes en 1986. L'ancien complexe de bain qui était orné d'un toit rouge à double pente et de magnifiques arches est maintenant une ruine que le public peut visiter. Un peu plus loin, une allée piétonnièrse dépasse le ruisseau et mène jusqu'aux sources, d'où on peut observer les rochers vieillis du récif Miette, importante formation géologique qui se trouve à proximité. Ces rochers sont généralement foncés (surtout quand ils sont mouillés), et on y trouve encastrés des fossiles gris pâle appelés stromatopores.

Située dans les chaînes frontales, soit les montagnes les plus à l'est des Rocheuses, la région des sources thermales Miette témoigne de l'histoire géologique de la formation des montagnes. Cette région a déjà été un plancher océanique peu profond qui a accumulé, couche après couche, du sable et du limon pendant plus de 300 millions d'années. Ces couches plates de limon se sont compressées dans le roc avec le temps et ont été poussées vers le ciel, il y a environ 85 millions d'années, au moment où les îles volcaniques à la dérive du Pacifique sont venues heurter la côte ouest du Canada. Les couches de roc tordues et plissées qui se trouvent dans la région et l'angle quasi vertical des montagnes comme le chaînon Ashlar, qu'on peut observer depuis le complexe de bain, sont des exemples éloquents de la force et de la puissance brutes de l'intérieur de la planète.