Parc national Jasper

Canyon Maligne

Le canyon Maligne en été  Le canyon Maligne en été © Parcs Canada/R. Bray

Les chutes, les fossiles, les marmites de géant, les sources de vapeur souterraines, les nids de corbeaux et de rares martinets sombres, l'étonnante exubérance de la végétation et l'effet étincelant de l'action du gel, ce ne sont là que quelques-unes des merveilles du canyon Maligne. L'eau tournoyante et tumultueuse a usé le canyon, de seulement deux mètres de largeur à certains endroits, jusqu'à une profondeur de plus de 50 mètres.

Le canyon Maligne est sculpté dans la formation de Palliser, couche de calcaire déposée dans une ancienne mer tropicale peu profonde par du plancton sécrétant de la chaux, il y a environ 365 millions d'années. Des géologues prétendent que certaines parties du canyon étaient à l'origine des grottes profondes qui ont été mises à découvert par le raclage glaciaire et l'érosion.

Parcs Canada a aménagé un sentier d'interprétation autoguidé le long du canyon. On y trouve des panneaux qui décrivent l'histoire géologique de la région. Quatre ponts enjambent la gorge et offrent chacun une vue particulière. Une courte boucle permet d'atteindre les abords d'amont du canyon, et un sentier plus long suit la gorge pour se terminer au cinquième et sixième ponts en aval.

Veuillez résister à la tentation de lancer des pièces de monnaie dans le canyon – cela gâche inutilement la beauté naturelle de l'endroit.

Attention! Pour votre propre sécurité, évitez de traverser les rampes.