Parc National Jasper

Chutes Athabasca

Chutes Athabasca © Adam Zier-Vogel Chutes Athabasca © Adam Zier-Vogel
Les chutes Athabasca, qui mesurent 23 m de haut, ne sont pas très élevées si on les compare aux autres chutes des Rocheuses canadiennes, mais la taille de la rivière qui les alimente en fait l'une des cascades les plus puissantes des parcs nationaux des Rocheuses. Coulant sur une couche de quartzite dure, les chutes ont sculpté la couche de calcaire plus molle, taillant des formes complexes, notamment des marmites de géant et un petit canyon.

Prenant sa source dans les glaciers du champ de glace Columbia, la rivière Athabasca constitue le plus grand réseau hydrographique de Jasper. En 1810, David Thompson, cartographe et explorateur canadien, a navigué sur l'Athabasca à la recherche d'une route de traite viable qui mènerait à l'océan Pacifique. C'est ainsi qu'il a découvert le col Athabasca au début de janvier 1811. La route de Thompson a contribué à faire du Canada un pays qui s'étend sur toute la largeur du continent nord-américain.

En 1862, les Overlanders, explorateurs terrestres venus de l'Est, ont longé la rivière Athabasca lors de la ruée vers l'or des Cariboo, suivis 30 ans plus tard par deux chemins de fer nationaux. De nos jours, un chemin de fer et une autoroute transcontinentale longent en partie cette rivière dans le parc. Reconnue pour sa valeur historique, naturelle et récréative, l'Athabasca a été déclarée rivière du patrimoine canadien en 1989.

ATTENTION! La bruine provenant des chutes couvre le roc environnant d'une mince couche d'eau très glissante. Pour votre propre sécurité, ne traversez pas les rampes.