Parc national Jasper

Promenade des Glaciers

Chutes Athabasca  Chutes Athabasca © A. Zier-Vogel

Pour faire ces randonnées, vous devez emprunter la route 93 (la promenade des Glaciers) et parcourir de 90 à 120 km en direction sud. Il n'y a aucune station-service entre Jasper et Saskatchewan Crossing (à 154 km de Jasper); assurez-vous que vous avez assez d'essence pour faire le trajet.

Voici quelques points saillants de cette promenade : les chutes Athabasca, à 31 km de Jasper; les chutes Sunwapta, à 55 km et les chutes Tangle, à 99 km.


Le terrain accidenté et la végétation alpine des environs du champ de glace Columbia en font un endroit exceptionnellement beau, mais les températures sont fraîches et, souvent, les vents soufflent fort. Les averses de pluie froide sont fréquentes, et il n'est pas rare que la région reçoive de la neige mouillante même au plus fort de l'été. N'oubliez pas d'apporter un chandail supplémentaire, des gants et un blouson muni d'un capuchon.

Chutes Athabasca

Aire de fréquentation diurne
Point de départ : À 30 km (20 min) au sud de Jasper, à l’intersection des routes 93 et 93A.

Sentez la vapeur d’eau de la rivière Athabasca, qui poursuit sa route bruyante dans le fond du canyon. Restez sur les sentiers désignés. Les roches sont glissantes et dangereuses de l’autre côté des mains courantes – ne vous y aventurez pas.

Chutes Sunwapta inférieures

modéré
Sentier 125 (modéré); 2,6 km aller-retour; gain/perte d’altitude de 87 m; 1 heure

Point de départ : À 54 km (30 min) au sud de Jasper sur la route 93.

Les chutes Sunwapta inférieures sont formées de trois grandes cascades. La solitude et le panorama des montagnes environnantes font de cette courte randonnée une expérience des plus valorisantes.

Sentier de l'Avant-Front

modéré
Sentier 53 (modéré); 3.6 km aller-retour; gain d'altitude minime; 1-2 heures

Point de départ : À 105 km au sud de Jasper, directement en face du Centre du Champ-de-Glace.

Le sentier traverse « l'avant-front » du glacier : la zone dénudée qui a été exposée par le retrait des glaces au milieu des années 1840. C'est un paysage lunaire de roches, de rochers et de moraines qui vous y attend. La région est exposée à un climat extrême, mais des plantes alpines hardies ont réussi à y prendre racine. Veuillez demeurer sur le sentier pour contribuer à leur protection. Mettez-vous des chaussures robustes et emportez un blouson pour traverser ce terrain rocheux exposé à une brise constante. Vous pourriez devoir rebrousser chemin en tout temps : les ruisseaux qui traversent le sentier sont alimentés par les eaux de fonte, et, par temps chaud, ils peuvent devenir suffisamment larges pour entraver le passage à gué.

Front du glacier Athabasca

modéré
1,8 km aller-retour (modéré); gain/perte d'altitude de 60 m; 1 heure
Point de départ : Directement en face du Centre du Champ-de-Glace.

Emportez un blouson, des gants et un capuchon qui vous garderont au chaud même sous le vent glacial. Franchissez le pont qui enjambe un ruisseau alimenté par le glacier; vous vous trouvez alors sur des surfaces calcaires polies qui étaient encore ensevelies sous les glaces dans les années 1950. Les égratignures et les entailles du roc révèlent la trajectoire de la glace.

La pente se raidit, et vous atteignez peu après le sommet d'un replat, d'où vous pouvez voir l'extrémité du glacier droit devant vous. N'ayez pas peur de vous approcher! Il est merveilleux de pouvoir toucher un véritable glacier. Mais faites bien attention où vous mettez les pieds! Évitez les endroits qui ont l'air mouillés. Vous pourriez plonger jusqu'aux chevilles dans de la vase saturée d'eau appelée « boue glaciaire ». Et si vous choisissez de vous aventurer sur la glace, tenez-vous-en à la zone de sécurité. Lisez l'avertissement qui figure à droite de la carte.

Attention!

Col Wilcox

modéré
Sentier 50 (modéré); 2,4 km aller-retour jusqu’au premier point de vue, 1 heure; 8 km aller-retour jusqu’au col; gain/perte d’altitude de 390 m, 2-3 heures

Point de départ : À 3,1 km au sud du Centre du Champ-de-Glace, à l'entrée du camping Wilcox. 

Col Wilcox  Col Wilcox © B. Covey

Pour contourner un canyon infranchissable sur la rivière Sunwapta, au nord du glacier Athabasca, les familles autochtones et, plus tard, les explorateurs qui voyageaient à cheval empruntaient cette route, qui porte aujourd'hui le nom d'un pionnier de l'alpinisme dans les Rocheuses, Walter Wilcox.

Le premier kilomètre du sentier est relativement escarpé, mais la pente s'adoucit lorsque vous atteignez la limite forestière et les clairières du col. Vous verrez peut-être des mouflons d'Amérique dans les prés en fleurs. Les vues sont superbes le long de ce tronçon du sentier. NOTA : Le col peut être recouvert de neige jusqu'à la fin de juillet.

Chaînon Parker

modéré
Sentier 51 (modéré); 5,4 km aller-retour; gain/perte d'altitude de 250 m; 3 heures
Point de départ : À 9 km au sud du Centre du Champ-de-Glace.

Ce sentier bien délimité monte en lacets sur une pente moyennement escarpée jusque dans la toundra alpine, au sommet d'un chaînon qui dépasse la limite forestière. Le gain d'altitude est de 275 m. Une fois au sommet, descendez quelque peu de l'autre côté du chaînon pour pouvoir admirer le paysage remarquable du glacier Saskatchewan en contrebas. Par beau temps, vous pouvez voir la source du glacier à la droite – la partie sud du champ de glace Columbia et le mont Castleguard (3 077 m). En face du glacier, un pic domine tous les autres : c'est celui du mont Saskatchewan (3 342 m). De la mi-juillet à la mi-août, le chaînon Parker se pare du bleu des myosotis alpins et du rose des coussins de silène acaule. Vous pourriez apercevoir des chèvres de montagne dans ce secteur.

Ce sentier jouit d'une grande popularité auprès des randonneurs. Il est important de ne pas s'en éloigner; les raccourcis endommagent la végétation délicate et entraînent l'érosion de la mince couche de sol, surtout au printemps, saison où le sentier est parfois fermé à la randonnée.

Col Nigel

modéré
Sentier 130 (modéré); 14,4 km aller-retour; gain/perte d'altitude de 365 m; 5 heures
Point de départ : À 13 km au sud du Centre du Champ-de-Glace.

Après une courte descente sur la route, le sentier bifurque vers la droite et traverse le ruisseau Nigel. De là, vous devez traverser une forêt subalpine, puis franchir plusieurs pentes avalancheuses parsemées de buissons – il n'y a aucun danger en été – pour gagner des prés où s'offre à vous le panorama du mont Athabasca, du chaînon Parker, du pic Nigel et du mont Saskatchewan. Le dernier kilomètre jusqu'au col est assez ardu; le gain d'altitude total pour la journée est de 320 m. Si vous continuez à marcher un demi-kilomètre au-delà du col, vous serez récompensé par une magnifique vue sur l'est : l'arrière-pays de la rivière Brazeau.

Attention!
Près du glacier Athabasca, ne sortez jamais de la zone de sécurité délimitée par la clôture, à moins d'être accompagné d'un guide professionnel. Au fil des ans, plusieurs randonneurs ont perdu la vie en tombant dans une crevasse. Ces fissures profondes où il règne un froid glacial sont camouflées par une mince couche de neige qui peut s'effondrer sous votre poids. De plus, le terrain peut être très glissant à l'entrée des moulins glaciaires – là où l'eau de fonte creuse de grands puits verticaux dans la glace. Il est extrêmement dangereux d'y poser les pieds. Seuls les alpinistes chevronnés qui ont tout l'équipement nécessaire devraient s'aventurer hors de la zone de sécurité.

Explorez les sentiers

Réseau de sentiers faciles de Jasper             Terrasse Pyramid
De l'autre côté de la rivière Au sud de la ville
À l'ouest et au sud-ouest de la ville Secteur du mont Edith Cavell
Secteur du lac Maligne Promenade des Glaciers
Secteur des lacs Geraldine Secteur des sources thermales Miette