Excursions dans l’arrière-pays

Lignes directrices pour l'utilisation hivernale 

(Du 1er novembre au 30 avril)

Les lignes directrices qui suivent ont pour but de vous aider à planifier
des excursions hivernales sécuritaires et respectueuses de l’environnement.

Principes de base

Tous les randonneurs de l’arrière-pays doivent appliquer les principes Sans trace. www.sanstrace.ca/principes.

Emplacements de camping

Les randonneurs de l’arrière-pays peuvent camper dans les emplacements désignés, comme ils le font en été.
Le camping sauvage est également autorisé dans l’arrière-pays en hiver. Les campements doivent être installés à au moins 5 km de toute route déneigée et à au moins 1 km de tout sentier. Les campeurs doivent installer leur tente hors de la vue des randonneurs d’une journée. Le camping sauvage est interdit aux collines Bald, à l’île Spirit, au chaînon Parkers et au ruisseau Whistlers.

Feux

Les feux de camp sont permis dans les emplacements désignés et les emplacements de camping sauvage, sauf aux endroits suivants :
• Vallée Tonquin
• Sentier Skyline
• Sentier des Lacs-Geraldine
• Secteur de l’embranchement Jonas
Ces interdictions ne s’appliquent pas dans des situations de vie ou de mort.

Déchets humains

Dans les emplacements désignés, les campeurs doivent utiliser la toilette sèche, faire leurs besoins à au moins 100 m du campement ou remporter leurs déchets solides et leur papier hygiénique.
Les randonneurs qui font du camping sauvage DOIVENT choisir un endroit situé à au moins 50 m de toute source d’eau de surface et faire brûler leur papier hygiénique.