Parc national du Canada Jasper

Escalade de cascades de glace et avalanches

Symbole d'avalanche
Escalade de cascades de glace et avalanches dans les parcs nationaux des montagnes du Canada Version imprimable
(PDF, 254 kb)

Dans les parcs nationaux Banff, Jasper, Yoho, Kootenay et des Lacs-Waterton, l'escalade de cascades de glace offre une expérience sans pareille aux glaciéristes. L'accès, la fiabilité des conditions, les centaines de possibilités et la longue saison sont autant d'éléments qui ont valu aux Rocheuses canadiennes leur réputation dans le monde entier comme l'une des meilleures destinations pour l'escalade de cascades de glace.

Il faut se rappeler toutefois que l'escalade dans les Rocheuses canadiennes présente en hiver des risques considérables qui sont propres à cette région; il importe donc que les visiteurs soient bien au courant des dangers qui les guettent avant de faire de l'escalade dans cette chaîne de montagnes. Ce sont de grandes montagnes, et les glaciéristes doivent se tenir au fait des conditions, être bien préparés, connaître les options qui s'offrent à eux et être respectueux du milieu en tout temps.

Risques d'avalanche

Les risques d'avalanche constituent la menace la plus importante pour les glaciéristes dans les Rocheuses canadiennes. La plupart des parcours sont exposés au danger d'avalanche - et souvent pendant de longues périodes. Le simple fait que l'eau s'écoule et qu'elle gèle dans des ravines situe les voies d'escalade dans des pièges naturels. Voici certains des défis que posent les avalanches pour le glaciériste dans les Rocheuses :

  • Terrain d'approche compliqué qui nécessite des départs tôt dans la journée
  • Exposition prolongée, durant l'ascension de cascades, à des dangers qui menacent en surplomb
  • Conditions de neige et temps susceptibles d'être différents au-dessus du parcours, ce qui peut influer sur l'état du terrain avalancheux
  • Ascension au-dessus d'escarpements ou entre des longueurs raides en terrain propice aux avalanches
  • Variations soudaines de la température pouvant déclencher des avalanches et provoquer l'effondrement des cascades de glace
  • Présence d'un manteau neigeux mince et peu résistant durant la majeure partie de l'hiver

Échelle d'exposition en terrain avalancheux

Les modèles de mesure traditionnels du risque d'avalanche sont fondés sur la stabilité de la neige, qui change régulièrement - de jour en jour et parfois même d'heure en heure - en fonction des conditions météorologiques. Le terrain, lui, ne change pas avec la météo. L'Échelle d'exposition en terrain avalancheux vise à classer les terrains avalancheux en fonction de caractéristiques qui ne changent pas. Grâce à cette échelle, les grimpeurs auront une idée plus précise du type de terrain avalancheux sur lequel ils envisagent de s'engager et des dangers qui les guettent sur le parcours et à l'approche.

IL EST IMPORTANT DE CONSULTER LES COTES ATTRIBUÉES AUX TERRAINS AVALANCHEUX DE CONCERT AVEC LES BULLETINS D'AVALANCHE QUOTIDIENS POUR ÊTRE EN MESURE D'ÉVALUER LES DANGERS ET DE CHOISIR UN PARCOURS ADAPTÉ.

Weeping Pillar
Weeping Pillar
© Grant Statham

Bulletins d'avalanche

Parcs Canada publie des bulletins d'avalanche pour tous les parcs des montagnes, qu'il met à jour quotidiennement (deux fois par semaine pour le parc national des Lacs-Waterton) de novembre à avril. On y trouve de l'information sur les conditions actuelles, des prévisions ainsi que les cotes du risque d'avalanche attribuées aux secteurs se trouvant sous la limite forestière, au niveau de la limite forestière et dans la zone alpine. Les conditions changent constamment - vous devez donc consulter ces bulletins tous les jours, de façon régulière.

Vous pouvez vous procurer ces bulletins aux centres d'accueil de Parcs Canada, en composant le 1.800.667.1105 ou en cliquant sur l'adresse www.avalanche.ca (en anglais seulement).

Cotes de l'Échelle d'exposition en terrain avalancheux

La liste des parcours cotés représente les destinations les plus fréquentées dans les parcs nationaux des montagnes – il y en a de nombreuses autres. L'Échelle d'exposition vient s'ajouter à la trousse de préparation de votre excursion; elle devrait être utilisée de concert avec d'autres ressources pour vous donner une idée plus précise du parcours choisi. Elle ne fait toutefois que décrire les terrains avalancheux, et elle n'évalue en aucune façon le degré de difficulté du parcours. La meilleure ressource à consulter (en 2005) pour les adeptes de l'escalade de glace est le guide suivant :

Waterfall Ice, Climbs in the Canadian Rockies (fourth edition, 2002) - par Joe Josephson

Cet ouvrage se vend partout dans les boutiques spécialisées en alpinisme..

Cliquez sur Simple, Exigeant ou Complexe ci-dessous, pour voir la liste des parcours d'escalade de cascades de glace dans les parcs nationaux des montagnes.

Échelle d'exposition en terrain avalancheux (ÉETA) v.1/04

Description Cote Caractéristiques du terrain dans les parcours d'escalade de glace
1
Parcours entourés de secteurs où le degré d'inclinaison du terrain est faible ou qui sont en grande partie boisés; possibilité d'une brève exposition à des avalanches non fréquentes.
2
Parcours présentant des possibilités de brève exposition à des zones de départ ou à des pièges naturels, ou de longue exposition dans des zones de dépôt d'avalanches non fréquentes.
3
Parcours où il y a une exposition fréquente à de multiples couloirs d'avalanche qui se recoupent ou à de vastes secteurs de terrain dégagé en pente raide; multiples zones de départ et pièges naturels ou escarpements plus bas.

Expérience et formation

Pour faire de l'escalade de glace dans les Rocheuses, il faut connaître les techniques de déplacement en terrain avalancheux. Suivez un cours de sécurité en avalanche, équipez-vous du matériel de sauvetage adéquat, grimpez en compagnie de glaciéristes compétents et connaissez vos limites. Si vous, ou votre partenaire, possédez des connaissances limitées en matière d'avalanches, tenez-vous-en aux terrains de niveau simple (cote 1).

Vous pouvez suivre des cours et obtenir des services de guide auprès d'un guide de montagne professionnel, certifié par l'Association des guides de montagne canadiens (en anglais seulement) et autorisé à offrir ses services dans les parcs nationaux.

Conseils généraux

Avalanche sur Bourgeau Right-Hand
Avalanche sur Bourgeau Right-Hand
© Guy Chouinard
  • Les conditions peuvent varier considérablement d'est en ouest à l'échelle de la chaîne. À l'est, les secteurs sont généralement plus secs, sauf après des tempêtes orographiques en provenance de l'est qui déposent des accumulations de neige plus importantes sur les versants est.
  • Les régions à l'est des parcs nationaux offrent d'autres possibilités d'escalade où les grimpeurs ne s'exposent à aucun risque d'avalanche et où le climat est plus sec - consultez le guide.
  • Les bulletins d'avalanche traitent de vastes régions et ils décrivent les conditions de façon générale. Les conditions locales varient souvent d'un secteur à l'autre, et les grimpeurs doivent demeurer vigilants lorsqu'ils analysent les conditions auxquelles ils s'exposent durant leur ascension.
  • Les inversions de température, la pluie et les rayons solaires sont susceptibles de faire évoluer les conditions rapidement et de déclencher des avalanches - la neige se fragilise à la chaleur.
  • Prévoir la stabilité de toute glace suspendue ne relève pas d'une science exacte. En règle générale, on peut dire que toute variation importante de température dans un cours laps de temps fera travailler la glace et provoquera des effondrements.
  • Il peut être dangereux de grimper sous d'autres personnes - des chutes de glace sont à craindre.
  • Les cascades dans la zone alpine (p. ex. Slipstream, Gimme Shelter) présentent des risques supplémentaires - des crevasses, des corniches et des séracs - elles ne doivent être envisagées comme objectifs raisonnables que durant de très courtes périodes.
  • Il peut être dangereux d'insister sur un parcours en particulier - restez ouvert, renseignez-vous bien sur les options qui s'offrent à vous et soyez prêt à faire demi-tour pour revenir autre journée.
  • Soyez respectueux des autres visiteurs dans les sites très fréquentés tels que Johnston Canyon et Maligne Canyon. Évitez de salir la surface de la neige et emportez tous vos déchêts.

Avertissement

Il y a des risques inhérents à toute escalade de glace, et la plupart des parcours décrits dans la présente ne seront parfois pas sécuritaires en raison du risque d'avalanche. L'Agence Parcs Canada s'est efforcée de transmettre de l'information juste et de décrire les caractéristiques des terrains avalancheux propres à chacune des escalades. Il revient toutefois à quiconque se sert de cette information d'acquérir les compétences nécessaires pour faire de l'escalade de glace, de se procurer des ouvrages supplémentaires pour planifier son excursion et de faire preuve de prudence pendant tout déplacement dans l'arrière-pays des parcs nationaux du Canada.

L'utilisation de cette information se fait à vos risques et périls, et l'Agence Parcs Canada décline toute responsabilité quant aux blessures, aux dommages corporels entraînant la mort ou à tout autre dommage subi par toute personne qui entreprend une escalade dans l'un des parcours décrits. Cette information ne saurait se substituer à l'expérience et au jugement.