Parc national Elk Island

À l'origine de plus 100 ans de conservation du bison

Le Parc national du Canada Elk Island, qui se trouve à moins d'une heure d'Edmonton, protège le caractère sauvage de la forêt-parc à trembles, l'un des habitats les plus menacés du Canada. Des hardes de bisons des plaines, bisons des bois, orignaux, cerfs et wapitis errent librement dans cette merveilleuse oasis. Le parc abrite également plus de 250 espèces d'oiseaux et est un paradis pour les ornithologues amateurs. Elk Island offre des activités pour tous les goûts, comme l'observation de la faune, la randonnée, le ski de fond, le pique-nique et le camping.

Le parc Elk a été établi en 1906 comme réserve de chasse fédérale pour protéger les populations de wapitis en déclin dans les collines Beaver. En 1907, on a réintroduit certains des derniers bisons des plaines au monde dans le parc Elk. En 1913, le parc Elk s’est joint à la famille de Parcs Canada. Depuis, le parc national Elk Island est une source de bisons exempts de maladie pour des initiatives de réintroduction et de conservation de l’espèce dans l’ensemble de son territoire d’origine.

Veuillez activer Javascript dans les préférences de votre fureteur pour visioner le contenu et télécharger Adobe Flash Player.