Parc national du Canada Elk Island

Familiarisez-vous avec nos animaux et visitez le parc en toute sécurité!

Bison

Le bison est le plus gros mammifère terrestre indigène de l'Amérique du Nord. Au parc national Elk Island, le bison des bois et le bison des plaines vivent dans des zones clôturées distinctes afin qu'il n'y ait pas de croisement entre les espèces.

Le bison est une espèce qui vit en troupeaux. Il se déplace librement à l'intérieur du parc. Les bisons des bois se trouvent au sud de la route no 16. On peut souvent les apercevoir de la voiture le long de la clôture. Parcourez le sentier du Bison-des-Bois dans ce secteur pour voir ces mammifères de plus près dans leur habitat naturel.

Les bisons des plaines se trouvent au nord de la route nº 16. On peut souvent les apercevoir dans le secteur de la route en boucle (Aller-retour de bison) en été, en automne et en hiver. Après d'importantes chutes de neige, cette route est fermée pour l'hiver, puis rouverte au printemps. On peut observer le bison des plaines dans bien des secteurs du parc, sur des sentiers ou broutant à proximité de la promenade Elk Island.

SOYEZ PRUDENT! VOUS ÊTES AU PAYS DU BISON
Le bison est un animal sauvage. Bien qu'il puisse se montrer docile, il est dangereux et imprévisible. Il peut foncer sans avertissement. Le harcèlement est illégal. Si vous harcelez la faune, vous mettez en danger votre vie et celle des autres visiteurs.

Conseils de sécurité pratiques :

  • Cédez le passage aux bisons et gardez une distance équivalant à la longueur d'au moins trois autobus (100 mètres).
  • Ne sortez pas de votre véhicule, conduisez lentement et n'approchez pas à pied d'un bison qui se trouve le long de la route.
  • Pendant la saison de l'accouplement, aussi appelée la saison du rut (de la mi-juillet à la mi-août), les mâles sont agressifs et plus dangereux que d'habitude.
  • Évitez de vous approcher s'ils ont peu de voies d'évasion; ils peuvent foncer plus soudainement pendant cette saison.
  • Si vous rencontrez des bisons lors d'une randonnée pédestre, n'essayez pas de leur faire peur pour qu'ils s'éloignent et ne vous approchez pas d'eux. Manifestez votre présence et s'ils ne bougent pas, contournez lentement le groupe, en gardant une bonne distance, et gardez-les toujours en vue. Si nécessaire, rebroussez chemin jusqu'au point de départ du sentier.
  • Lorsque vous êtes à pied, ne vous mêlez jamais à une harde de bisons et ne vous placez jamais entre deux bêtes, et surtout pas entre une femelle et son petit.
  • Tenez votre chien en laisse en tout temps lorsque vous êtes dans le parc; il pourrait inciter un bison à foncer.

Bison des bois(au sud de la route nº 16)
Taille : longueur moyenne de 3,9 mètres.
Poids moyen : 840 kg (mâles).
Pelage : pelage d'hiver brun foncé, peu ou pas de touffe de poils en jambières sur les pattes antérieures. La cape n'est pas distincte du reste du corps.
Tête : grosse tête lourde et cou plus long; long poil raide sur la tête, qui descend sur le front; cornes non couvertes par le poil; petite barbiche pointue.
Bosse : bosse carrée entre les épaules; le point le plus haut est situé bien au-devant des épaules.
Queue : longue, long poil.

Alimentation : herbe et carex.

Bison des plaines(au nord de la route de nº 16)
Taille :Longueur moyenne de 3,4 mètres.
Poids moyen :730 kg (mâles).
Pelage : pelage d'hiver brun moyen; longues touffes de poils en jambière sur les pattes antérieures (habituellement d'une couleur plus pâle). En été, la cape est bien distincte du reste du corps.
Tête :grosse tête lourde et cou court; poil frisé sur la tête.
Bosse :bosse ronde entre les épaules; le point le plus haut est situé au-dessus pattes antérieures.
Queue :courte.

Alimentation: herbe et carex.

Pour en savoir davantage sur la gestion du bison cliquez ici .

Wapiti

Taille :de quatre à cinq pieds (deuxième membre en importance de la famille des cervidés).
Poids moyen :jusqu'à 450 kg (mâles).
Pelage :brun mi-foncé sur la plupart du corps, croupe de couleur crème.
Tête :crinière brun foncé sous la gorge; seuls les mâles ont des bois.

Alimentation :le wapiti est un brouteur : il se nourrit d'herbes et de carex au printemps et à l'été, et broute des brindilles l'hiver.

On dénombre plus de 600 wapitis dans le parc national du Canada Elk Island. Surveillez bien pour apercevoir des wapitis lors d'une randonnée dans un sentier ou d'une excursion en voiture le long de la promenade Elk Island, ou suivez les routes de démarcation qui longent la clôture du parc. Il est plus facile de voir les wapitis pendant les mois d'automne et d'hiver car le feuillage épars ne peut les camoufler, et ils passent plus d'heures à fourrager pour trouver de la nourriture pendant qu'il fait jour. Les wapitis fréquentent souvent les secteurs offrant beaucoup d'herbe et de carex. Au printemps (de la mi-mai à la fin juin), la femelle peut se montrer dangereuse, surtout pendant la saison de mise bas. Les wapitis mâles sont plus agressifs pendant la saison du rut (de la mi-septembre à la fin octobre).

Pour obtenir plus de renseignements sur la gestion du wapiti et sur l'historique du programme de réintroduction, cliquez ici .

Orignal

Taille :de six à sept pieds (plus grand membre de la famille des cervidés).
Poids moyen :450 kg (mâles).
Pelage :brun foncé (haut du corps) devenant progressivement gris sur les pattes.
Tête :tête allongée et museau bossu. Un fanion de crin pend sous la gorge. Les mâles ont des bois en forme de pelle.

Alimentation :l'original est un brouteur : il mange des brindilles l'hiver et des feuilles l'été, ainsi quedes plantes aquatiques pour le sel.

L'orignal est un brouteur solitaire et on peut souvent l'apercevoir se nourrissant de feuilles et de brindilles ou de plantes aquatiques pour le sel. L'automne est la saison du rut pour l'orignal (de la fin septembre à la fin octobre). Les mâles appellent la femelle par un mugissement guttural, et sa réponse ressemble à un long cri plaintif. Soyez attentifs lorsque vous empruntez les sentiers du parc à pied, ou la promenade Elk Island, en voiture. Vous pourriez voir un orignal. Tout comme le wapiti, on peut apercevoir les orignaux plus facilement au cours des mois d'automne et d'hiver car les arbres sont moins feuillus. L'orignal aime bien fréquenter les marécages et les secteurs où il y a des buissons nains. La femelle peut être dangereuse au printemps, pendant la saison de mise bas. Les mâles sont plus dangereux que d'habitude pendant la saison du rut.

Chevreuil

Le chevreuil est commun dans le parc national du Canada Elk Island. On y trouve le cerf de Virginie et le cerf mulet. En été, on peut souvent les observer en train de brouter, et en hiver, ils se tiennent près des sentiers, du côté ouest du chemin Administration, à une distance d'environ 0,5 km. Par ailleurs, on peut les voir de la voiture, sur les routes de démarcation qui longent la clôture du parc. Le chevreuil est un animal nerveux et il se méfie parfois de la présence des humains. Prenez le temps de vous asseoir sur un des bancs dans les sentiers ou faites une pause et rangez votre véhicule sur l'accotement. Soyez patient et attendez que les chevreuils s'approchent. Ils évitent les lieux bruyants et iront se cacher dans les bois à la moindre alerte. Au printemps, la chevrette (la femelle) défend ses faons (les petits). À l'automne, on peut souvent apercevoir le chevreuil qui poursuit la femelle pendant la saison des amours. Les traits caractéristiques qui permettent de distinguer le cerf de Virginie du cerf mulet sont expliqués dans les tableaux ci-dessous.


Cerf de Virginie
Taille : plus petit et plus solitaire que le cerf mulet.
Taille moyenne : 90 kilos (mâles).
Pelage : varie du gris brunâtre au rouge brunâtre.
Tête : la gorge et le tour des yeux sont blancs. Seuls les mâles ont des bois.

Alimentation : brouteur pendant l'été; l'automne et l'hiver, il se nourrit de bourgeons et de brindilles d'arbustes ainsi que de jeunes arbustes et d'aiguilles de conifères.

Cerf mullet
Taille : plus grand et plus trapu que le cerf de Virginie.
Poids moyen : 100 kg (mâles).
Pelage : varie du brun grisâtre l'été au gris l'hiver.
Tête : le front est foncé, le visage beige, et le museau noir. Les oreilles sont grandes et proéminentes, et ourlées de noir. Seuls les mâles ont des bois.

Alimentation : brouteur pendant le printemps et l'été; l'automne et l'hiver, il se nourrit de brindilles, de jeunes arbres et d'arbustes.