Parc national du Canada Banff

Guide de planification d'excursion dans l'arrière-pays

Le parc national Banff protège un écosystème propre aux Rocheuses canadiennes. Le réseau de sentiers du parc vous permet de pénétrer au coeur de ce milieu sauvage de toute beauté. Une préparation soigneuse vous aidera non seulement à profiter du parc en toute sécurité, mais aussi à ne laisser qu'un impact minimal sur cette région fragile.

Col Healy, parc national Banff
Col Healy, parc national Banff
© Parcs Canada

Le Guide de planification d'excursion dans l'arrière-pays a été conçu pour vous aider à planifier une excursion réussie dans l'arrière-pays du parc national Banff. Il pourra servir à tous ceux et celles qui se rendent dans l'arrière-pays que vous en soyez à vos premières armes et que vous ayez besoin de renseignements détaillés pour vous aider à planifier votre excursion, ou bien que vous soyez un randonneur chevronné qui veut se rafraîchir la mémoire ou qui veut connaître le parc.

Guide du visiteur de l'arrière-pays
Le meilleur moment de l'année
Pour réserver
La sécurité dans l'arrière-pays
Dangers
Règlements dans l'arrière-pays
Pour un séjour écologique dans l'arrière-pays
Avant votre arrivée
Mises à jour importantes sur les sentiers
Ruisseau Bryant et col Aylmer Nouveau
Excursions
Autres parcs

Introduction à l'arrière-pays

L'arrière-pays du parc national Banff offre toute une gamme de possibilités; vous y trouverez plus de 1 600 kilomètres de sentiers, 53 campings d'arrière-pays, 2 abris rustiques, 4 auberges commerciales et 7 refuges du Club alpin du Canada. En outre, 2 pourvoyeurs commerciaux d'équitation et de nombreuses entreprises de guides y offrent leurs services.

Sentiers et campings

Malgré la vaste superficie du parc, certains secteurs sont plus fréquentés que d'autres. Le parc a donc été subdivisé en plusieurs secteurs de sorte à permettre une meilleure gestion de l'activité humaine et de la conservation de la faune. Dans les secteurs les plus fréquentés, les campeurs sont tenus de camper dans les emplacements désignés qui sont dotés de câbles à provisions, de tables, de toilettes extérieures et de foyers de métal où il est permis de faire du feu. En outre, dans ces secteurs, les sentiers sont mieux entretenus et il y a des ponts pour faciliter la traversée des cours d'eau. Dans les coins reculés, on trouve peu d'installations; le camping sauvage y est autorisé (sous réserve de restrictions) et il faut avoir une bonne connaissance des techniques d'orientation.

Équitation et vélo

Attendez-vous à croiser des chevaux, car plusieurs sentiers du parc sont accessibles aux adeptes de l'équitation. Les secteurs à usage commercial sont les plus frequentés, à savoir : Mystic, Flint's, ruisseau Stoney et vallée du Brewster. En outre, deux organismes exploitent des campements en rotation, où se rendent régulièrement des chevaux. Adressez-vous à l'un des centres d'accueil du parc pour connaître leur emplacement.

Les vélos ne sont permis que sur les sentiers désignés.

Le meilleur moment de l'année

La randonnée peut habituellement se pratiquer de mai à octobre. De fortes chutes de neige restreignent grandement l'accès de novembre à avril. De la mi-mai jusqu'à la fin juin, de nombreux cols sont encore enneigés, et la majorité des sentiers ne sont accessibles qu'à basse altitude ou sur les versants sud, où la végétation est plus sèche. Les sentiers sont boueux en raison de la fonte printanière et du fait que les précipitations sont plus abondantes au mois de juin qu'à tout autre moment de l'année. Les cols sont ouverts normalement vers la fin juillet. De septembre à la mi-octobre, bien que le temps soit plus sec et qu'il fasse moins chaud, le risque de chutes de neige est plus grand, surtout en altitude. Quel que soit le temps de l'année, préparez-vous pour une excursion toutes saisons - vous pourriez vous retrouver sous un tapis de neige à la mi-août!

Pour réserver

Les parcs nationaux des Rocheuses du Canada offrent l'une des plus belles expériences en milieu sauvage au monde. Dans l'arrière-pays spectaculaire et intact de Banff, les visiteurs peuvent goûter à la solitude, chercher à se dépasser, vivre en toute liberté et découvrir l'attrait de l'aventure. Les permis d'accès à l'arrière-pays et les droits de réservation servent à couvrir les coûts de l'entretien des sentiers et des terrains de camping, de la construction de ponts, de l'aide fournie dans l'arrière-pays et d'autres services auxquels s'attendent les personnes qui fréquentent l'arrière-pays.

Permis d'accès à l'arrière-pays

Quiconque souhaite passer la nuit dans l'arrière-pays du parc national Banff doit se procurer un permis d'accès à l'arrière-pays. Vous pouvez en acheter un par téléphone, par télécopieur ou en personne aux centres d'accueil du parc et au Centre de services de Parcs Canada, à Calgary. Voir les coordonnées plus loin.

Le permis annuel d'accès à l'arrière-pays est une « carte-rabais » qui permet à son titulaire de passer un nombre illimité de nuits dans l'arrière-pays des parcs nationaux Banff, Yoho, Kootenay et Jasper ainsi que dans les parcs nationaux des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers, et ce, durant un an à compter de la date d'achat. Afin que le personnel des parcs puisse contrôler la fréquentation dans l'arrière-pays et qu'il ne surréserve les campings et les abris, vous êtes tout de même tenu de réserver et de passer prendre votre permis avant de partir dans l'arrière-pays. Le permis annuel comprend le coût de votre permis d'accès à l'arrière-pays, mais exclut le coût des abris et les droits de réservation.

Le parc national Banff offre des abris rustiques dans l'arrière-pays, l'un au ruisseau Bryant et l'autre au lac Egypt. Les réservations sont recommandées; vous n'avez qu'de la même façon qu'avec le permis d'accès à l'arrière-pays. Un supplément est exigé pour coucher dans un abri, et le séjour est limité à trois nuits consécutives. À noter quà compter du 15 octobre 2000, les chiens ne seront plus permis dans les abris.

Pour réserver

Il est conseillé de réserver les campings et les abris de l'arrière-pays durant la haute saison, soit en juillet et en août. Moyennant une faible somme, vous pouvez réserver jusqu'à 90 jours à l'avance.

Vous pouvez réserver par téléphone, par fax, ou en personne en vous rendant aux centres d'accueil du parc ou au Centre de services de l'Ouest canadien, à Calgary. Si vous recevez votre permis d'accès à l'arrière-pays par la poste ou par fax, nous vous recommandons fortement de communiquer avec un centre d'accueil du parc avant votre départ pour obtenir des informations récentes sur létat des sentiers, les fermetures ou d'autres renseignements pertinents.

Les parcs nationaux des Rocheuses du Canada offrent l'une des plus belles expériences en milieu sauvage au monde. Dans l'arrière-pays spectaculaire et intact de Banff, les visiteurs peuvent goûter à la solitude, chercher à se dépasser, vivre en toute liberté et découvrir l'attrait de l'aventure. Les permis d'accès à l'arrière-pays et les droits de réservation servent à couvrir les coûts de l'entretien des sentiers et des terrains de camping, de la construction de ponts, de l'aide fournie dans l'arrière-pays et d'autres services auxquels s'attendent les personnes qui fréquentent l'arrière-pays.

Tarification
Permis d'accès à l'arrière-pays

9,80 $ par personne, par nuit

L'entrée est gratuite pour les jeunes de 16 ans et moins.

Abris

6,80 $ par personne, par nuit - ce droit s'ajoute au coût du permis d'accès à l'arrière-pays.

Droit de réservation (non remboursable)

11,70 $ par réservation pour toute réservation faite plus de 24 heures à l'avance.

Droit de modification (non remboursable)

11,70 $ par modification pour tout changement apporté à une réservation.

Permis annuel d'accès à l'arrière-pays (non remboursable)

68,70 $ par personne, par année - ne comprend pas les refuges/abris, ni les droits de réservation ou de modification.

La sécurité dans l'arrière-pays

Vous êtes responsable de votre sécurité.

Toutes les activités en plein air comportent certains risques. Il faut user de prudence et s'autosuffire. Vous, ou le responsable du groupe, devez connaître les dangers de la nature, savoir comment les éviter et être prêt à y faire face s'ils surviennent. Choisissez des itinéraires en fonction de vos capacités, tout en augmentant graduellement le degré de difficulté de vos excursions.

Le Service des gardes de parc de Banff se porte au secours de plus de cent personnes par année. Cependant, comme l'arrière-pays de Banff est vaste, les services de recherche et de sauvetage peuvent se trouver loin. Il importe de bien se préparer et d'être autosuffisant

Bien que nul ne puisse anticiper tous les dangers que recèle l'arrière-pays, la section Dangers présente une liste des dangers auxquels vous pourriez faire face dans le parc national Banff. Cette liste n'est qu'un point de départ; vous devez faire des recherches supplémentaires. Nous vous recommandons fortement de suivre des cours et de consulter des guides pour obtenir de l'information détaillée.

Les ours noirs et les grizzlis sont une source de préoccupation particulière pour les adeptes de la randonnée dans l'arrièrre-pays de Banff. Vous pouvez réduire considérablement les risques d'affrontement avec un ours si vous suivez les directives énoncées à la section Comment se protéger des ours .

Préparation physique et psychologique : Si vous n'avez jamais transporté de lourde charge, commencez par faire plusieurs randonnées courtes pour acquérir de l'expérience et de l'endurance. Les différences d'altitude et de climat peuvent avoir un effet sur votre performance. Vous voudrez peut-être prendre une journée ou deux pour vous acclimater avant de vous engager sur le sentier.

Communication par voie électronique : En cas d'urgence, vous ne pouvez pas compter sur le téléphone cellulaire dans l'arrière-pays à Banff. Le relief montagneux et labsence d'antennes de répétition en limitent la portée.

Inscription aux fins de sécurité :Avez-vous informé quelqu'un de votre destination? Laissez à un ami ou un membre de votre famille un plan détaillé contenant les renseignements suivants : votre itinéraire et autres possibilités; terrains de camping, dates de départ et de retour, couleur de la tente et des sacs à dos, et couleur, marque et numéro d'immatriculation de votre véhicule. Si vous n'êtes pas de retour à l'heure et à la date dites, cette personne devra en informer le bureau de gardes de parc de Banff au (403) 762-1470 (services 24 heures).

Nous offrons également un service gratuit d'inscription volontaire au registre des activités à risque. Il s'agit d'un contrat que vous passez avec le parc qui garantit que, si vous n'êtes pas de retour à la date et à l'heure fixées, des recherches seront entreprises pour vous retrouver. Nous recommandons aux randonneurs qui s'adonnent à des activités à risque, comme l'escalade, l'alpinisme, l'escalade sur glace, le canotage, le kayak ou le ski hors piste, de s'inscrire à ce registre. L'inscription n'est pas obligatoire. Il vous incombe de fournir une description précise de votre itinéraire, y compris les détours. Une fois votre activité terminée, vous devez informer le personnel du parc de votre retour à l'heure dite. Si vous ne le faites pas et que des recherches inutiles sont entreprises, il se pourrait que les frais encourus vous soient imputés.

Dangers
Les Ours et les Gens : Un guide sur la sécurité et la conservation sur les sentiers

Règlements dans l'arrière-pays

Les règlements du parc protègent les ressources naturelles et culturelles tout en veillant à ce que les visiteurs puissent s'adonner en toute sécurité à des activités de qualité. Il incombe à chacun d'entre nous d'utiliser le parc à bon escient, de réduire au minimum notre impact, de comprendre les règlements du parc et de les observer.

Les règlements suivants s'appliquent dans l'arrière-pays du parc national Banff :

  • Il faut se procurer un permis d'accès à l'arrière-pays valide. Ce permis doit être conservé sur soi et accessible en tout temps.
  • Les groupes ne doivent pas compter plus de 10 personnes, responsable du groupe compris.
  • Le séjour maximum à un camping, refuge ou emplacement de camping sauvage est de 3 nuits.
  • Les chiens doivent être tenus en laisse en tout temps. Envisagez de les laisser à la maison.
  • À compter du 15 octobre 2000, les chiens seront interdits aux abris du Lac-Egypt et du Ruisseau-Bryant par courtoisie pour autrui.
  • Il convient de ranger soigneusement nourriture et articles de toilette; servez-vous de câbles à provisions, s'il y en a, ou suspendez une corde entre deux arbres.
  • Rapportez TOUS vos déchets, y compris les restes de nourriture, les tampons, les serviettes sanitaires, les couches et le papier aluminium.
  • Les vélos ne sont permis que sur les sentiers désignés à cette fin.
  • Les feux ne sont autorisés qu'aux emplacements de camping désignés dotés d'un foyer de métal et aux aires de camping sauvage. Veuillez appliquer les principes du camping écologique.
  • Il est interdit de déplacer ou de prendre des objets naturels ou culturels.
  • Il est interdit de nourrir, de toucher et de harceler les animaux sauvages.
  • Il faut respecter les avis de fermeture. Il se peut que des secteurs soient temporairement fermés pour des raisons de sécurité ou pour des considérations environnementales. Ces endroits sont indiqués au moyen d'un écriteau ou d'un ruban. Si votre parcours vous mène dans un secteur fermé, vous devez rebrousser chemin ou emprunter un autre sentier pour contourner le secteur fermé.
  • Si vous voulez pêcher, familiarisez-vous avec les Règlements de la pêche sportive du parc. Vous devez en outre vous procurer un permis de pêche de parc national.
  • Dans les aires de camping sauvage, il faut installer sa tente à au moins 50 m des sentiers, à 70 m des cours d'eau et à 5 km du point de départ des sentiers. Veuillez appliquer les principes du camping écologique.

Pour un séjour écologique dans l'arrière-pays

Comme le nombre de personnes qui viennent au parc national Banff s'accroît chaque année, les aires sauvages du parc sont soumises à de plus en plus de contraintes. La section Pour un séjour écologique dans l'arrière-pays explique comment faire une excursion en toute sécurité tout en ayant moins d'impact sur l'environnement.

Avant votre arrivée

Préparation

Très vaste, l'arrière-pays de Banff est traversé de nombreux sentiers. Afin de planifier une excursion qui convienne à vos intérêts et à vos capacités, posez-vous les questions suivantes :

  • Combien de kilomètres est-ce que je veux parcourir chaque jour, en tenant compte de la distance et de la dénivellation?
  • Est-ce que je veux rester à un même endroit et faire des randonnées d'une journée, ou changer d'endroit tous les soirs?
  • Qu'est-ce que je veux voir? - Des forêts? Des glaciers? Des animaux sauvages? Des fleurs alpines?
  • Est-ce que je veux dormir dans une tente ou un abri, ou encore profiter du confort d'une auberge de l'arrière-pays?
  • À quel point la solitude m'importe-t-elle?
  • Comment vais-je me rendre à mon point de départ et en repartir? Quels sont les moyens de transport à ma disposition?

Le personnel des centres d'accueil du parc peut vous aider à planifier votre excursion. Toutefois, c'est à vous qu'il revient en bout de ligne d'organiser une excursion qui convienne à vos intérêts et à vos capacités, et de vous préparer en conséquence. La meilleure façon consiste à étudier l'un des excellents guides de randonnée et d'excursion qui portent spécifiquement sur le parc national Banff. Vous pouvez vous procurer les ouvrages suivants auprès des Amis du parc national Banff :

Randonnée
  • The Canadian Rockies Trail Guide, 2005 (Brian Patton et Bart Robinson)
  • Classic Hikes in the Canadian Rockies, 1996 (Graeme Pole)
  • Backcountry Banff, 1997 et Hiking Lake Louise, 1999 (Mike Potter)
  • Banff - Assiniboine: A Beautiful World. Scenes, Tales, Trails, 1993 (Don Beers)
Histoire naturelle
  • Handbook of the Canadian Rockies, 1999 (Ben Gadd)
  • Birds of the Canadian Rockies, 1999 (George Scotter, Tom Ulrich et Edgar Jones)
  • Mammals of the Canadian Rockies, 1999 (George Scotter et Tom Ulrich)
Autres
  • Bear Attacks, Their Causes and Avoidance, 1998 (Stephen Herrero)
  • Safe Travel in Bear Country: safe camping, hiking, fishing and more, 1996 (Gary Brown)
  • Far From Help! Backcountry Medical Care, 1991 (Peter Steele)
  • Leave No Trace, 1997 (Will Harmon)
Cartes

Il est fortement recommandé de se procurer une carte de bonne qualité pour toutes les excursions dans l'arrière-pays du parc national Banff. L'état des sentiers varie grandement d'un secteur du parc à un autre. Dans les coins les plus reculés, les sentiers, moins bien délimités, exigent une très bonne connaissance des techniques d'orientation. Les mauvaises conditions météorologiques peuvent soudainement modifier l'aspect du paysage, vous obligeant ainsi à vous orienter vers un lieu sûr.

Une carte topographique d'une échelle de 1:50 000 offre le degré de précision requis pour parcourir l'arrière-pays en toute sécurité. Si vous ne savez pas lire les cartes topographiques, utilisez une carte de Gem Trek, qui allie les courbes de niveau à l'estompage couleur en 3 dimensions. Une carte vous aidera à planifier votre excursion. N'oubliez pas de tenir compte de la distance à parcourir en une journée de même que des pertes et des gains d'altitude. Vous pouvez acheter des cartes auprès des Amis du parc national Banff.

Apprenez à vous servir d'une carte et dune boussole avant votre départ. Pour connaître les Notions élémentaires de la lecture de cartes , communiquez avec le Centre d'information topographique de Ressources naturelles Canada.

Equipment

Pour faire une excursion dans l'arrière-pays en tout confort et en toute sécurité, il importe de posséder l'équipement qui convient.

Matériel approprié

À Banff et à Lake Louise, plusieurs magasins louent de l'équipement pour l'arrière-pays et vendent du gaz poivré ainsi que du combustible à réchaud. Vous trouverez en outre à Banff des épiceries pour faire vos provisions.

Communiquez avec Tourisme de Banff/ Lake Louise pour obtenir des précisions sur les magasins et sur les services de location

Services de guides

Assurez-vous avant de vous inscrire que ces compagnies sont légalement autorisées d'excercer leurs activités dans le parc national. Signalez toute activité de guide illégale ou ne correspondant pas aux normes en téléphonant au 403-762-1470.

Pour garantir les plus hautes normes de connaissance et de sécurité durant votre randonnée guidée, excursion à raquette ou aventure d'alpinisme, communiquez avec un guide accrédité par au moins une des organisations professionnelles suivantes :

The Mountain Parks Heritage Interpretation Association (MPHIA)

The Association of Canadian Mountain Guides (ACMG)

Transport

Bien que les services abondent dans la ville de Banff, ne vous attendez pas à pouvoir vous rendre facilement aux points de départ des sentiers. Nombre de visiteurs sont obligés de retarder leur départ dans l'arrière-pays faute de moyens (économiques ou autres). Choisissez bien vos parcours car certains itinéraires exigent que vous vous y rendiez au moyen de votre propre véhicule.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec

Hébergement

Si vous comptez passer la nuit dans les agglomérations de Banff ou de Lake Louise avant ou après votre excursion dans l'arrière-pays, vous trouverez de nombreux hôtels, motels et auberges. Cependant, vous devez réserver votre chambre bien à l'avance durant la saison estivale. Pour vous procurer le guide d'hébergement ou pour obtenir plus d'information, communiquez avec le

Mises à jour importantes sur les sentiers

Le temps peut changer rapidement, de même que l'état des sentiers. Consultez les derniers bulletins sur les sentiers et les prévisions météo au moment de planifier votre excursion et également tout juste avant votre départ.

L'état des sentiers déterminera si vous vous en tiendrez à votre itinéraire ou si vous devrez faire d'autres projets. Consultez le dernier Bulletin sur les sentiers ou composez le (403) 760-1305.

Prévisions météo

Prévisions météo

Dans les montagnes, les changements météorologiques surviennent rapidement et sont difficiles à prévoir. Même au milieu de l'été, la neige et les températures glaciales ne sont pas impossibles, surtout en altitude. Les fortes précipitations peuvent rendre difficile le passage à gué des cours d'eau. Les conditions météorologiques peuvent grandement influer sur vos plans. Avant de partir en excursion, composez le (403) 762-2088 pour obtenir les dernières Prévisions météo du parc national Banff. Rappelez-vous cependant que les prévisions demeurent des prévisions et que vous devez être paré à toutes les conditions météorologiques.

Avertissements et fermetures

Il se peut que des sentiers soient fermés temporairement pour des raisons de sécurité publique ou pour des considérations écologiques, par exemple des animaux sauvages agressifs; ces sentiers sont indiqués au moyen d'un écriteau ou d'un ruban. Ne pénétrez pas dans un secteur fermé. Si votre itinéraire vous mène dans un secteur fermé, il faut rebrousser chemin ou trouver un autre sentier.

D'autres sentiers peuvent être ouverts mais faire l'objet d'un avertissement pour des raisons semblables. Redoublez de vigilance sur ces sentiers. Lorsqu'un avertissement est en vigueur, nous vous recommandons fortement de choisir un autre itinéraire. Communiquez avec un centre d'accueil du parc ou consultez la page Web pour connaître les Avertissements et fermetures en vigueur.

Centres d'accueil

Station radio du parc

Des bulletins sur la météo et sur létat des sentiers passent régulièrement à la radio du parc durant la journée. Si vous vous trouvez dans la ville de Banff ou que vous traversez le parc national Banff en provenance de l'est, écoutez la station radio du parc, sur la bande 103.3 FM. En plus de diffuser les derniers bulletins, on y offre d'excellentes émissions sur le patrimoine naturel et culturel de Banff.

Autres parcs

De nombreux sentiers du parc national Banff mènent à des sentiers des parcs avoisinants et à des sites naturels désignés. Pour plus de renseignements sur ces régions avoisinantes, veuillez communiquer avec l'organisme approprié dont le nom figure ci-dessous :