Espèces en péril

Rorqual bleu (population de l’Atlantique)

Balaenoptera musculus

Quel est le statut du rorqual bleu?

Gros plan d’un rorqual dans le parc marin Saguenay St. Laurent.
Les populations de rorquals bleus sont assez bien distribuées dans les océans, mais le Saint-Laurent est un des rares endroits au monde où on peut les observer près des côtes.
© Parcs Canada / J. Audet

Depuis maintenant plusieurs années, le rorqual bleu est déclaré en voie de disparition par le COSÉPAC. C’est à dire qu’on s’inquiète sérieusement de sa situation et que les risques que la population s’éteigne sont importants. Le rorqual bleu de l'Atlantique est protégé en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement du Canada. Il est également protégé en vertu du Règlement sur les mammifères marins, qui relève de la Loi sur les pêches.

Pourquoi le rorqual bleu est-il en danger?

Quelque 200 000 rorquals bleus peuplaient autrefois les océans du monde. Le nombre de rorqual bleu de la population atlantique n’est pas connu mais on en apercoit chaque année entre 20 et 105 dans le golfe du Saintt-Laurent. Mais la grande taille de ces animaux a causé leur perte; ils étaient prisés par les chasseurs de baleines qui en retiraient de grandes quantités d’huile et de viande. Cette chasse commerciale est le principal facteur responsable du déclin de la population de ces géants des mers. Depuis la fin de la chasse commerciale, complètement interdite depuis 1955 dans l’Atlantique Nord les principales menaces qui pèsent sur la petite population restante sont le dérangement et les collisions avec des navires, la prise dans des engins de pêche, la pollution et les modifications de l’environnement. Les changements climatiques auront certainement un impact majeur sur les sources de nourriture du rorqual bleu et donc sur leur survie.