Espèces en péril

Grue blanche

Grús americána

Quel est le statut de la Grue blanche?

Gros plan de la tête d’une Grue blanche.
La Grue blanche est de couleur blanche et le bout des ailes noir. Cette caractéristique ne se voit que lorsqu’elle déploie ses ailes.
© Parcs Canada / W. Lynch / 09.90.10.02 (95) / 2002

La grue blanche fait partie des espèces en voie de disparition désignées par le COSEPAC. La population de la bande de Wood Buffalo - Aransas comptait 263 individus en décembre 2010. La population mondiale de grues blanches était de 568 à la même date. Ce nombre inclut les oiseaux en captivité, une bande non migratrice en Floride, une bande migratrice introduite (Wisconsin-Floride) et la bande migratrice sauvage de Wood Buffalo-Aransas.

 

 

 

 

 

Pourquoi la Grue blanche est-elle en danger?

Species at Risk - Le saviez-vous?

D’une hauteur pouvant aller jusqu’à 1,5 m, la grue blanche est le plus grand oiseau d’Amérique du Nord – et elle niche dans le plus grand parc national d’Amérique du Nord, le parc national du Canada Wood Buffalo!

L’habitat de la grue blanche s’étendait autrefois sur une grande partie du centre de l’Amérique du Nord, depuis la côte méridionale du Texas jusqu’au nord dans les Territoires du Nord-Ouest. Bien qu’elles n’aient jamais été très nombreuses, leur nombre était estimé à environ 1 500 individus vers 1850. Les établissements humains ont par la suite détruit une grande partie de leurs aires de nidification, et en 1941, la population n’était plus que de 21 oiseaux – leur plus faible niveau. À cette époque, on ne connaissait pas l’emplacement de leurs aires de nidification dans le Nord. Ce n’est qu’en 1954 que l’on a découvert leurs aires de nidification dans une zone reculée du parc national du Canada Wood Buffalo. Nul doute que l’isolement des oiseaux au cours de cette période où ils sont vulnérables les a sauvés de l’extinction.