Espèces en péril

Saumon de l'intérieur de la baie de Fundy

Salmo salar

Quel est le statut du saumon de l’intérieur de la baie de Fundy?

Le nombre de poissons dans la nature continue de chuter pour atteindre des niveaux dangereusement bas. Le déclin de la population de saumons de l’intérieur de la baie de Fundy a incité le COSEPAC à qualifier ces poissons d’espèce en voie de disparition en mai 2001.

La population de saumons de l’intérieur de la baie de Fundy a chuté d’un sommet historique estimé à 40 000 à seulement 200 adultes effectuant le voyage de retour en 2003.

Le parc national Fundy surveille les dévalaisons (descente des poissons migrateurs ) des adultes à l’automne et le compte de saumoneaux au printemps. Ceci nous aide à prédire les tendances de la population future.

Pourquoi le saumon de l’intérieur de la baie de Fundy est-il en en danger?

Le déclin de la population de saumons dû à l’activité humaine commençait déjà il y a 200 ans. La surpêche et la perte d’habitats en eau douce en raison de pratiques de foresterie étaient les causes les plus fréquentes. La pêche commerciale dans la baie de Fundy a cessé en 1984. Les pratiques de foresterie sont réglementées pour assurer qu’elles n’ont pas d’impact sur l’habitat du poisson. Plusieurs barrages ont été enlevés et/ou des échelles à poissons ajoutées. Pourquoi alors les populations n’ont-elles pas été rétablies?

Il nous faut maintenant porter notre regard sur l’autre habitat principal du saumon de l’Atlantique…l’océan. Le fait que la population semble poursuivre sa chute vertigineuse vers l’extinction soulève des questions, la plus importante étant celle qui demande qu’est-ce qui se passe dans notre océan?

Chercheur tenant un saumon de l’intérieur de la baie de Fundy portant une étiquette acoustique.
Chercheur tenant un saumon de l’intérieur de la baie de Fundy portant une étiquette acoustique.
© Parcs Canada

Le déclin des populations piscicoles dans le monde devrait être considéré comme un indicateur de la santé de l’océan. La surpêche est à l’origine de déséquilibres dans l’écosystème qui pourraient défavoriser des espèces comme le saumon. Le saumon de l’Atlantique va-t-il subir un sort plus terrible encore que celui des populations de morue de l’Atlantique Nord?