Espèces en péril

L'anguille d'Amérique

Anguilla rostrata

Anguille juvénile (civelle pigmentée) au parc national Fundy
Anguille juvénile (civelle pigmentée) au parc national Fundy
© Parcs Canada
Anguille argentée, ruisseau Dickson, parc national Fundy
Anguille argentée, ruisseau Dickson, parc national Fundy
© Parcs Canada

Parcs Canada travaille à la protection de l'intégrité écologique de nos parcs nationaux et a la responsabilité de protéger et de conserver les espèces en péril. Ses efforts en vue du rétablissement de plusieurs espèces ont été fructueux. En 2006, après un déclin dramatique de près de 99 % du stock d'anguilles d'Amérique (Anguilla rostrata) du lac Ontario et du cours supérieur du fleuve Saint-Laurent, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a évalué l'espèce et l'a désignée « espèce préoccupante ».

Dans le Canada atlantique, l'anguille d'Amérique se trouve dans sept parcs nationaux et a une valeur culturelle considérable pour les collectivités autochtones. Les déclins récents dans d'autres régions et la possibilité que l'espèce devienne en péril ont incité Parcs Canada à collaborer avec les collectivités autochtones et d'autres partenaires à un projet pluriannuel d'évaluation du statut de l'anguille d'Amérique dans le Canada atlantique et de sensibilisation des Canadiens à cette espèce fascinante.

C'est quoi?

Les anguilles adultes, qu'on appelle « anguilles jaunes », ont le dos vert olive et les flancs et le ventre vert pâle ou jaunes. Les femelles adultes mesurent en général de 60 à 90 cm, tandis que les mâles adultes mesurent normalement de 35 à 40 cm. Les nageoires dorsale et anale sont longues et se prolongent en nageoire caudale. Deux petites nageoires pectorales se trouvent derrière les branchies. Les individus reproducteurs (sexuellement matures) sont brun foncé ou noirs sur le dessus et argent sur le dessous, d'où leur nom d'« anguilles argentées ». À ce dernier stade du cycle vital, les yeux grossissent, les individus cessent de se nourrir et le système digestif dégénère pour permettre aux organes reproducteurs de croître. Les nageoires pectorales grandissent également afin de favoriser la nage vers la mer en vue de la fraye.

C'est quoi? | Ça se trouve où? | Pourquoi est-elle en danger? | Que fait Parcs Canada? | Liens