Espèces en péril

Quoi de neuf

Découverte d'une salamandre insaisissable dans le parc national du Canada du Mont-Revelstoke

Gros plan d'une salamandre de Coeur d'Alène La minuscule salamandre de Cœur d'Alène
© Parcs Canada

La minuscule salamandre de Cœur d'Alène, une espèce rare, vient d'être découverte dans le parc national du Canada du Mont-Revelstoke, en Colombie-Britannique.

Le parc a été créé en 1914, mais il ne faut pas s'étonner que personne n'ait jamais signalé la présence de la salamandre rayée jusqu'à présent. La salamandre n'a pas de poumon et doit respirer à travers sa peau humide. Elle reste donc dans des endroits très humides, à proximité des zones proches des chutes d'eau, par exemple, où elle se cache sous des cailloux, dans des rochers fissurés ou sous des chicots. Elle hiberne et aime sortir la nuit par temps humide lorsque la température est supérieure à 7°C.

La salamandre de Cœur d'Alène n'est pas une espèce en péril en vertu de la loi provinciale et une espèce préoccupante en vertu de la Loi sur les espèces en péril, qui est une loi fédérale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la salamandre de Cœur d'Alène, visitez les sites Internet suivants :