Application de Parcs Canada : Patrimoine gourmand

Salade de betteraves aux câpres

Aromatisée aux câpres, l’un des principaux condiments importés sous le régime français, cette salade prend un goût plus relevé.

Salade de betteraves aux câpres

Origine : Lieu historique national des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis
Région : Québec
Époque : 18e siècle
Plat : Salades et accompagnements

Beets Image historique de betteraves
© The Victorian Garden, Tom Carter

La salade de betteraves était une des salades les plus usuelles au 18e siècle. On cultive les betteraves partout au Canada et elles se conservent bien. La salade de betteraves fait sans doute partie de la plupart des soupers et banquets au château Saint-Louis. Aromatisée aux câpres, l’un des principaux condiments importés sous le régime français, cette salade prend un goût plus relevé.

Ce récit provient du livre Goûter à l’histoire : les origines de la gastronomie québécoise. Yvon Desloges et Marc Lafrance. Éditions de la Chenelière. Montréal 1989. Livre français-anglais. ISBN : 2-89310-028-7.

Salade de betteraves aux câpres

Ingrédients :

  • 3 ou 4 | 600 g de petites betteraves
  • 3½ oz | 100 g câpres égouttées
  • 5 oz | 150 ml huile d’olive (facultatif)

Instructions :

  • Mettre les betteraves lavées et non pelées dans une poêle avec assez d'eau pour les couvrir. Faire bouillir sans couvert pendant 30 minutes. Égoutter les betteraves et les laisser refroidir un peu. Peler les betteraves et les couper en petits dés dans un grand bol; ajouter les câpres et bien mélanger. Ajouter de l’huile d’olive au goût et servir.

Crédits :

Recette testée par le chef David Fairbanks, Algonquin College School of Hospitality and Tourism

Cette recette provient du livre Goûter à l’histoire : les origines de la gastronomie québécoise. Yvon Desloges et Marc Lafrance. Éditions de la Chenelière. Montréal 1989. Livre français-anglais. ISBN : 2-89310-028-7. Les auteurs ont tiré cette recette du livre L'École des ragoûts (1700).