Application de Parcs Canada : Patrimoine gourmand

Ragoût d’anguille

Les anguilles du lac Bras d’Or au cap Breton sont un aliment de base des communautés micmaques locales depuis des siècles. Vous retrouverez les saveurs d’autrefois en dégustant ce ragoût simple.

Ragoût d’anguille

Origine : Lieu historique national du Canal-de-St. Peters
Région : Atlantique (Nouvelle-Écosse)
Époque : Traditionnel
Plat : Plats principaux

anguille Anguille
© Parcs Canada

Dans l’île du Cap-Breton, l’isthme séparant l’océan Atlantique et le lac Bras d’Or a été utilisé comme route de portage par les Mi’kmaq pendant des milliers d’années avant l’arrivée des premiers colons européens dans la région. En raison de la construction et de l’usage de vaisseaux de plus en plus grands, une étude a été commandée pour la construction d’un passage maritime et, en 1869, le canal est devenu réalité. De nos jours, tous les types d’embarcations de plaisance, les navires de pêche locaux et un navire commercial occasionnel empruntent le canal au printemps, à l’été et à l’automne. On croit que les anguilles du lac Bras d’Or empruntent aussi le canal historique durant leurs déplacements. Les Mi’kmaq de l’île Chapel pêchent ces anguilles, perpétuant ainsi une tradition vieille de plusieurs siècles.

Ragoût d’anguille

Ingrédients :

  • 4½ lb | 2 kg d’anguille (2 anguilles) dépouillée ou 3½ lb | 1,5 kg de filets de flétan, de morue ou de maquereau*
  • 1 petit navet, tranché
  • 1 oignon, haché
  • 6 pommes de terre moyennes, coupées en quartiers
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à thé | 5 ml de sel
  • ½ c. à thé | 2,5 ml de poivre
  • De 6 à 8 tasses | de 1½ à 2 litres d’eau froide
  • 2 c. à soupe | 30 ml de beurre

Instructions :

  • Couper le poisson en morceaux d’environ 2 pouces (5 cm). Déposer dans une casserole et couvrir d’eau froide. Amener à ébullition puis réduire le feu, et laisser mijoter pendant 30 minutes pour attendrir. Égoutter.
  • Dans une grande casserole, déposer le navet, l’oignon, l’ail, le sel et le poivre, et couvrir d’eau froide. Amener à ébullition puis réduire le feu, et laisser mijoter jusqu’à ce que le navet soit partiellement cuit. Ajouter les pommes de terre, le poisson et le beurre. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les légumes soient tendres, et rectifier l’assaisonnement au besoin.
  • *Pour cette recette, nous avons utilisé un poisson à chair ferme (flétan) plutôt que l’anguille, puisque celle-ci est difficile à trouver et est presque toujours vendue précuite et fumée. Vous pouvez utiliser n’importe quel poisson à chair ferme.

Crédits :

Recette testée par le chef Sean Edwards, Algonquin College School of Hospitality and Tourism

La recette originale provient du livre Nancy’s Wedding Feast and Other Tasty Tales écrit par James O. St. Clair et Yvonne C. Levert, illustré par Peter Rankin, © Cape Breton University Press, 2007.