Application de Parcs Canada : Patrimoine gourmand

Flétan et bacon

Flétan et bacon

Origine : Lieu historique national de L’Anse aux Meadows
Région : Atlantique (Terre-Neuve-et-Labrador)
Époque : Avant le 18e siècle
Plat : Plats principaux

Cette recette simple, délicieuse et traditionnelle est souvent servie lors des programmes spéciaux au lieu historique national de L’Anse aux Meadows.

Illustration de l’exploration viking Illustration de l’exploration viking
© The Picture Gallery of Canadian History, Volume 1, C.W. Jefferys

Cette recette traditionnelle de flétan est répandue en Scandinavie et remonte à l’époque des Vikings. Il y a un millier d’années, les Vikings ont débarqué sur le littoral nord de Terre-Neuve. Des découvertes archéologiques indiquent que l’établissement de l’Anse aux Meadows était utilisé comme camp de base pour l’exploitation des ressources précieuses se trouvant dans la région. Ces riches ressources sont décrites dans de nombreuses aventures épiques des Vikings, incluant la Saga des Islandais :

Karlsefni et sa compagnie ... ont découvert des champs de blé se ressemant spontanément dans les basses terres et des vignes qui poussaient sur les collines. Tous les ruisseaux regorgeaient de poisson. Ils ont creusé des tranchées le long de la laisse des hautes eaux et lorsque la marée était basse, ils y ont trouvé du flétan.

Flétan et bacon

Ingrédients :

  • De 1 à 1¼ lb | 600 g de darnes de flétan fraîches
  • 10 oz | 300 g de bacon
  • 2 c. à thé | 10 g de sel
  • 7 oz | 200 g d’eau

Instructions :

  • Couper les tranches de bacon en quatre et les faire frire jusqu’à ce qu’elles commencent à dorer; les retirer du feu et égoutter presque tout le gras, mais en laisser suffisamment pour faire frire le flétan.
  • Dépouiller, désosser et couper le flétan en morceaux de 2 pouces (5 cm). Laisser mijoter doucement dans une casserole d’eau salée pendant cinq minutes; retirer de l’eau. Remettre dans la casserole avec le reste du gras, et faire frire avec le bacon jusqu’à ce qu’il soit doré. Servir.

Crédits :

Recette testée par le chef David Fairbanks, Algonquin College School of Hospitality and Tourism