Application de Parcs Canada : Patrimoine gourmand

Tarte à Lafayette

Un gâteau traditionnel et délicieux!

Tarte à Lafayette

Origine : Lieu historique national de Sir-George-Étienne-Cartier
Région : Québec
Époque : 19e siècle
Plat : Desserts et pâtisseries

Image du salle à manger de Sir George-Étienne Cartier Salle à manger de Sir George-Étienne Cartier
© Parcs Canada

La tarte à Lafayette est reconnue comme un dessert de la cuisine traditionnelle du Québec et elle aurait bien pu être servie dans la salle à manger de Sir George-Étienne Cartier (figurant ci-dessus). Marius Barbeau, lors de sa cueillette de recettes populaires traditionnelles, en 1935-1936, la relève à plusieurs reprises. On la retrouve aussi dans les cahiers de recettes manuscrites des 19e et 20e siècles des communautés religieuses de Québec. La version de La Nouvelle Cuisinière canadienne est la première publiée au Québec. Mais la recette d'origine vient des États-Unis. Il s'agit d'un nouveau dessert baptisé en l'honneur du marquis de Lafayette, héros de la révolution américaine.

Ce récit est adapté du livre Goûter à l’histoire : les origines de la gastronomie québécoise. Yvon Desloges et Marc Lafrance. Éditions de la Chenelière. Montréal 1989. Livre français-anglais. ISBN : 2-89310-028-7.

Tarte à Lafayette

Ingrédients :

  • 6 oeufs, séparés
  • 1¾ tasse | 430 ml de sucre
  • 2 oz | 60 g de beurre
  • 2 tasses | 500 ml de farine tout-usage tamisée
  • 2 c. à thé | 10 ml de poudre à pâte
  • Confiture au choix

Instructions :

  • Dans un grand bol, battre les blancs d’oeufs en neige. Battre les jaunes dans un autre bol et incorporer le sucre graduellement. Défaire le beurre en crème et y ajouter le mélange de jaunes d’oeufs et de sucre. Incorporer les blancs d’oeufs délicatement une cuillerée à la fois, en remuant bien. Ajouter graduellement la farine et la poudre à pâte.
  • Préchauffer le four à 350 °F (175 °C). Beurrer 2 moules ronds de 10 pouces (24 cm) et y verser le mélange. Cuire au centre du four pendant 25 minutes. Attendre 10 minutes et démouler. Napper de confiture le dessus d'un des deux gâteaux et placer l'autre gâteau par-dessus.

Crédits :

Recette testée par le chef Sean Edwards, Algonquin College School of Hospitality and Tourism

Cette recette provient du livre Goûter à l’histoire : les origines de la gastronomie québécoise. Yvon Desloges et Marc Lafrance. Éditions de la Chenelière. Montréal 1989. Livre français-anglais. ISBN : 2-89310-028-7. Les auteurs ont tiré cette recette de La Nouvelle Cuisinière canadienne (circa 1855).