Programme d’artistes en résidence de la Piste-Chilkoot

Édition 2014

Le programme d’artistes en résidence sur la piste Chilkoot est un parcours de création au sein du parc historique national de la Ruée vers l’Or du Klondike, en Alaska, et au lieu historique national de la Piste-Chilkoot, en Colombie-Britannique. Chacun des artistes parcourt la piste Chilkoot pendant deux semaines, ce qui leur permet d’avoir amplement le temps de se consacrer à leur art et de profiter de l’expérience. Les artistes offrent des ateliers dans les campings et interagissent avec les randonneurs de façon créative. Vérifiez les dates de leurs causeries à Skagway et à Whitehorse, au retour de leurs randonnées!

Parcs Canada est heureux d’offrir ce programme unique en partenariat avec le Centre des arts du Yukon (anglais seulement), le service des parcs nationaux des États-Unis (anglais seulement), le magazine Alaska Geographic (anglais seulement) et le conseil des arts de Skagway (anglais seulement).

2014 Artistes en résidence

Planifiez votre randonnée sur la piste Chilkoot afin de vous y trouver en même temps que ces artistes aventuriers! Pour obtenir les dates et les endroits des activités artistiques, composez le 1-800-661-0486.

Du 18 juin au 1er juillet 2014

Jessica and Andreas

Jessica Auer et Andreas Rutkauskas sont des artistes des arts visuels de Montréal, au Québec. Ils ont obtenu leur maîtrise en arts plastiques de l’Université Concordia; ils y enseignent maintenant la photographie. Les œuvres de Jessica Auer mettent l’accent sur l’étude des lieux culturels. Du sentier battu à la frontière, elle explore des endroits où l’histoire, la mythologie et les paysages s’entrecroisent, et où les enjeux liés au panorama contemporain voient le jour. Les projets d’Andreas Rutkauskas, quant à eux, comprennent l’utilisation de la photographie, de la vidéo et de la cartographie, et abordent les répercussions de la recherche Web sur les activités récréatives dans la nature, les régions limitrophes du Canada et des États-Unis ainsi que les cycles d’industrialisation et de désindustrialisation. Ils sont tous les deux membres du collectif d’artistes Field Workers qui présentera une exposition à OSLO 8 à Bâle, en Suisse, en juin 2015.

www.jessicaauer.com (anglais seulement)  www.andreasrutkauskas.com (anglais seulement)

Chilkoot 24/7 (anglais seulement)

Du 3 au 16 juillet 2014

Steve Snell

Steve Snell (1983) grandit dans la banlieue de Columbus, en Ohio. Il obtient son diplôme de l’Université de Miami en 2006, puis déménage en Alaska, où il deviendra plus tard l’enseignant en arts plastiques de Yakutat. En 2011, il obtient sa maîtrise en arts plastiques de l’Université du Massachusetts à Amherst. Il a été artiste invité à HUB-HUB à Spartanburg, en Caroline du Sud, et dans le cadre du Projet Wassaic à Wassaic (New York). M. Snell est actuellement membre de la faculté du Collège Hastings à Hastings (Nebraska) où il enseigne la peinture, l’histoire de l’art et les arts aventure. Ses œuvres sont exposées dans des galeries d’art et des festivals de films partout aux États-Unis. 

www.steve-snell.com (anglais seulement)

Du 28 juillet au 12 août 2014

Daphne Mennell

Daphne Mennell est l’une des artistes les plus connues du Yukon. Nombre de ses œuvres font partie d’importantes collections publiques au Yukon et de collections privées ailleurs dans le monde. Ses peintures sont connues pour leurs couleurs vivantes et leurs mouvements; elles illustrent les paysages du Yukon et de l’Alaska qu’elle adore. L’œuvre préférée de Mme Mennell est probablement « Whitehorse Horse », une imposante sculpture de métal qui s’élève au-dessus de la route principale menant à Whitehorse, au Yukon. Elle a créé cette sculpture, en plus de celle du caribou reposant au-dessus de l’écriteau situé à l’entrée du village de Carcross, avec l’aide du soudeur Roger Poole.

www.daphnemennellyukonart.com (anglais seulement)

Gallerie d’artistes

Gallerie d’artistes en résidence


Nicole Bauberger porte son thème « 100 robes pour la piste Chilkoot »
© Casey McLaughlin

Cassandra Loomis du vieux pont du ruisseau Moose
© Katie Littell