Lieu historique national du Canada de la Piste-Chilkoot

Sécurité en hiver dans l'arrière–pays


© Parcs Canada / Christine Aikens

Le secteur de la piste Chilkoot et du col White se trouve dans une région reculée. C’est à vous qu’il incombe d’assurer votre propre sécurité. Il existe des dangers naturels, mais vous pouvez réduire les risques en prenant des précautions raisonnables. Vous devez à tout prix planifier soigneusement votre excursion, avoir en votre possession l’équipement approprié et connaître les dangers naturels. Choisissez un itinéraire qui correspond aux capacités de votre groupe.


Risque d’avalanche

Skieur et débris d'avalanche près du col Chilkoot Skieur et débris d'avalanche près du col Chilkoot 
© Parcs Canada

La piste Chilkoot et le col White traversent des zones de terrain avalancheux. Tous les excursionnistes qui s’aventurent dans l’arrière-pays en hiver doivent pouvoir les reconnaître et les éviter.

Pour se déplacer en terrain avalancheux, il faut posséder les compétences voulues pour évaluer le risque d’avalanche. En terrain avalancheux, tous les membres de votre groupe doivent avoir en leur possession de l’équipement approprié – des pelles, des appareils de recherche de victime d’avalanche et des sondes – pour être en mesure de repérer et de sauver un coéquipier dans l’éventualité d’une avalanche.

Pour en savoir davantage sur la sécurité en terrain avalancheux.

Conditions météorologiques

Les conditions météorologiques dans le secteur de la piste Chilkoot et du col White sont parfois difficiles et imprévisibles. Même lorsqu’il fait soleil en début de journée, il faut se tenir prêt à affronter du froid, de la neige, des vents forts et une faible visibilité. Les voiles blancs peuvent contribuer à vous désorienter et vous empêcher de détecter les zones de terrain avalancheux, les bassins d’eau libre et la névasse. Les fermetures de route sont courantes en raison des vents forts et de la poudrerie. En outre, les conditions météorologiques contribuent grandement à accroître le risque d’avalanche.

Il est important de vérifier les conditions météorologiques actuelles et les prévisions avant de partir en excursion dans le secteur de la piste Chilkoot et du col White. Le site Web de la Yukon Avalanche Association (en anglais seulement) renferme une liste complète des ressources météorologiques (conditions actuelles, prévisions, caméras Web) accessibles aux adeptes du plein air qui font des excursions dans le secteur.

Glace lacustre

Il se peut que vous rencontriez de l’eau – de la névasse – sous la neige qui recouvre la surface des lacs et des cours d’eau. Cette couche de neige gorgée d’eau peut également être présente autour des sources souterraines. Il faut aussi s’attendre à rencontrer de la glace mince sur tout plan d’eau, surtout au printemps et au début de l’hiver, ainsi que près des points d’entrée et de sortie d’eau des lacs. Si vous vous mouillez, vous devez être prêt à faire sécher vos vêtements ou à porter des vêtements de rechange secs. Il faut être extrêmement prudent sur les lacs et les cours d’eau.

En savoir plus

Exposition au froid

Hypothermie

L’hypothermie – la baisse de la température interne du corps – est causée par une exposition au froid et aggravée par l’humidité, le vent et l’épuisement. Votre corps est semblable à un appareil de chauffage : s’il perd plus de chaleur qu’il ne peut en produire, votre température corporelle baisse. Sans l’apport d’une source de chaleur externe, l’hypothermie peut être mortelle.

Guettez les symptômes suivants :

  • Frissons incontrôlables
  • Empâtement de la parole 
  • Démarche titubante 
  • Perte de coordination : difficulté à accomplir des tâches simples 
  • Changement du comportement normal : une personne qui a généralement bon caractère peut commencer à maugréer et à se plaindre.

Engelures

Les engelures sont des lésions cutanées causées par le gel des tissus du corps à la suite d’une exposition au froid. La situation est aggravée par le vent et l’humidité. Le nez, les oreilles, les joues et le menton sont les régions les plus souvent touchées, mais, dans les cas les plus graves, les mains et les pieds peuvent également être affectés.

Guettez les symptômes suivants :

  • La région touchée devient froide et engourdie. 
  • La peau devient blanche ou jaune-blanchâtre ou présente des taches bleu-blanc.

Bien se préparer!

Pour que votre excursion soit sécuritaire et agréable, il importe de bien la planifier. Évitez de choisir des activités qui dépassent vos compétences et vos capacités et servez-vous de votre jugement pendant vos déplacements dans l’arrière-pays. En définitive, vous êtes responsable de votre sécurité.
Quelques conseils :

  • Il est toujours plus prudent de vous déplacer en groupe
  • Choisissez un objectif à la mesure des capacités de votre groupe et prévoyez un itinéraire de rechange pour le cas où les conditions changeraient. 
  • Consultez les prévisions météorologiques (en anglais seulement). 
  • Informez un ami ou un parent de vos projets d’excursion. Remettez-lui un itinéraire, une carte du parcours choisi ainsi que le nom des membres de votre groupe. 
  • Assurez-vous que vous êtes bien équipé
  • Emportez votre équipement de sécurité avalanche et maîtrisez-en l’utilisation avant de vous aventurer en terrain avalancheux. 
  • Emportez plusieurs épaisseurs de vêtements pour vous adapter aux conditions changeantes. 
  • Buvez et mangez régulièrement pour rester hydraté et conserver votre énergie. 
  • Fixez-vous une heure de demi-tour et respectez-la.

NOTA : Sauf en situation d’urgence, il est interdit d’allumer des feux à ciel ouvert dans le lieu historique. Les réchauds portatifs et les abris situés à Lindeman représentent les seules possibilités de se réchauffer du côté canadien de la piste.

En cas d'urgence

Le lieu historique national Piste Chilkoot se trouve au cœur d’une région sauvage et reculée. Les voyageurs doivent donc être entièrement autonomes et capables de composer seuls avec les urgences. En cas d’urgence, attendez-vous à ce que les délais d’intervention des moyens de recherche et de sauvetage soient longs à cause des conditions atmosphériques ou de problème de disponibilité des aéronefs et des sauveteurs.

Il n’y a pas de couverture cellulaire dans le lieu historique national de la Piste-Chilkoot. Nous vous recommandons de transporter un téléphone satellite. Sachez que la végétation et la topographie peuvent nuire à la couverture à certains endroits. Le téléphone le plus près se trouve au poste douanier de Fraser, sur le tronçon sud de la route du Klondike (6,5 km en direction sud du stationnement à Log Cabin). Faites savoir au répartiteur que vous vous trouvez dans le lieu historique national de la Piste-Chilkoot, puis communiquez-lui votre emplacement précis ainsi que les détails de l’accident.

Téléphone d'urgence

Parcs Canada (service 24 heures sur 24)
1-877-852-3100
1-780-852-3100 (si vous appelez d’un téléphone satellite)

GRC (à Carcross)
1-867-821-5555