Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier

« Le 20e siècle sera le siècle du Canada »

Wilfrid Laurier, Ottawa, 1904

Photo noir et blanc d'une voie ferrée, d'un champ et d'un village éloigné. Village typique des Prairies et voie ferrée du Canadien Pacific, vers 1902.
© Archives nationales du Canada / C-63573

À son arrivée au pouvoir, Laurier fait preuve d'un optimisme fondé, car le monde occidental profite d'un retour à la prospérité. Résolument tourné vers l'avenir, celui qu'on surnommera « le père du Canada moderne » considère le développement de l'Ouest canadien comme la planche de salut de la jeune nation. Fort de cette conviction, Wilfrid Laurier ouvre toutes grandes les portes à l'immigration, encourage la construction d'un deuxième réseau ferroviaire transcontinental et stimule la colonisation de ces terres fertiles. « Le boom de l'Ouest » réussira non seulement à stimuler l'économie canadienne, mais aussi à cimenter la Confédération avec la création, en 1905, de deux nouvelles provinces : l'Alberta et la Saskatchewan. Le pays a le vent dans les voiles et son premier ministre aussi.