Lieu historique national du Fort-Témiscamingue

Merveilles naturelles et trésors culturels

Patrimoine culturel

Des découvertes fascinantes
Des découvertes fascinantes
© Parcs Canada

Le lieu historique national du Fort-Témiscamingue est situé dans la municipalité de Duhamel-Ouest en Abitibi-Témiscamingue. Il occupe une pointe de terre d’une superficie de 27 hectares formée par l’étranglement du lac Témiscamingue. Il comprend des éléments de paysage et un nombre considérable de ressources archéologiques, visibles et enfouies, témoignant des occupations successives du lieu.

Le lieu, tel que défini par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, commémore le rôle joué par ce poste de traite dans le commerce des fourrures pendant près de deux siècles. Il témoigne notamment de l’importante rivalité qui existe, aux XVIIe et XVIIIe siècles, entre Français et Anglais pour l’exploitation du réservoir pelletier de la Baie d’Hudson. Le poste rappelle également les activités de marchands indépendants au XVIIIe siècle et les monopoles successifs détenus dans ce commerce au Témiscamingue, au XIXe siècle, par les compagnies du Nord-Ouest et de la Baie d’Hudson.

Le site du Fort-Témiscamingue a été désigné d’importance historique nationale en 1967. Le gouvernement canadien a fait l’acquisition de la propriété présentement administrée par Parcs Canada en 19701. La plaque de la Commission que l’on retrouve présentement sur le site a été installée en 1977.

Reconstitution d’un magasin d’époque
Reconstitution d’un magasin d’époque
© Parcs Canada

Essentiellement réduit à des vestiges archéologiques, l’établissement qui occupait l’emplacement du lieu historique national échappe aujourd’hui presque entièrement au regard des visiteurs. Des campagnes de fouilles successives en ont révélé partiellement la présence, notamment par les nombreux restes de bâtiments et la quantité importante d’artefacts mis au jour. Des traces d’occupations plus anciennes témoignant de la présence autochtone sur le site ont également été mises en lumière dans presque tous les secteurs où des fouilles ont été effectuées.

Les Algonquins, ou Anicinabe, qui signifie « hommes issus de cette terre », occupent le territoire depuis des millénaires.


1Il n’est pas certain que les limites du lieu désigné par la Commission des lieux et monuments historiques et celles de la propriété administrée coïncident. Une clarification de la part de la Commission est requise à cet égard.