Lieu historique national des Forges-du-Saint- Maurice

Visite branchée


Le haut fourneau

Trois jeunes filles regardent la grande roue rouge du haut fourneau. Le haut fourneau.
© Parcs Canada

La mise en valeur des vestiges archéologiques du haut fourneau est pour le moins surprenante. Elle exprime la volumétrie extérieure des différents bâtiments qui entouraient autrefois le haut fourneau, constituant ainsi un ensemble complexe.

Le haut fourneau se trouvait au coeur même de l'entreprise. Pendant plus de 150 ans, on y a produit les milliers de tonnes de fonte essentielles à la fabrication d'objets moulés et à la production d'objets en fer.

Entrez ! L'intérieur surprend autant que l'extérieur.

Quelles sont les matières premières nécessaires à la production de la fonte ? Comment et où trouve-t-on le minerai de fer ? Pourquoi de la castine et du charbon de bois ?

Une fois la découverte du haut fourneau terminée, rendez-vous à la forge basse où la fonte était transformée en fer.

 

La forge basse

Les vestiges du site de la forge basse. Cheminée et vestiges de la forge basse. © Parcs Canada
En empruntant le sentier qui longe le ruisseau de Saint-Maurice, vous passerez devant les vestiges de la forge haute et du moulin à farine et à bois.

Bientôt vous apercevrez une très haute cheminée en pierre, vestige étonnant de près de 15 mètres de hauteur. C'est la cheminée de la forge basse, construite à quelques dizaines de mètres de la rivière Saint-Maurice.

Le site est sublime, la rivière plus qu'attirante. Il faut y aller.