Lieu historique national du Canada des
Forts-et-Châteaux-Saint-Louis

Yvon Desloges, historien

Introduction - emplacement et reconnaissance
Un peu d'histoire

À Québec, pendant plus de 200 ans, sous le Régime français comme sous le Régime anglais, les forts et châteaux Saint-Louis ont servi de résidence officielle et de siège du pouvoir à la majorité des gouverneurs.

Québec, fondée en 1608 par Samuel de Champlain, est la capitale d'une colonie française jusqu'en 1759, année où les troupes britanniques l'ont conquise. Elle est officiellement intégrée à l'empire britannique en 1763 à la suite du traité de Paris. Le Canada, dont fait partie Québec, demeure une colonie anglaise jusqu'à la création de la Confédération canadienne, en 1867.

Emplacement des forts et châteaux

Les forts et châteaux Saint-Louis se trouvent en haut de la falaise qui domine le fleuve Saint-Laurent, immédiatement sous le tablier de la terrasse Dufferin. Ils sont situés à proximité de l'hôtel Château Frontenac, en plein cœur de l'arrondissement historique de du Vieux-Québec. La ville de Québec est d'ailleurs inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985.

 Encerclé en jaune, l'emplacement des forts et châteaux. Encerclé en jaune, l'emplacement des forts et châteaux Saint-Louis; encerclé en rouge, l'emplacement des jardins
© Parcs Canada


Carte des limites En vert, les limites du Château Frontenac; en bleu, l’emplacement des forts et des châteaux Saint-Louis ; en rouge, les limites du lieu historique national actuel.
© Parcs Canada
Reconnaissance des forts et châteaux

En novembre 2001, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada a reconnu l'importance historique nationale des forts et châteaux Saint-Louis.

Ligne du temps

Les forts, les châteaux, les jardins et les terrasses

Régime français 1608 à 1759
Champlain fonde Québec 1608  
  1620 Premier fort et logis(Champlain)
  1626 Deuxième fort (Champlain)
Les Anglais occupent Québec jusqu'en 1632 1629  
  1636 Troisième fort (Huault de Montmagny)
  1648 Premier château (Huault de Montmagny)
Création du haut jardin
La Nouvelle-France devient une colonie royale 1663  
Québec est assiégée par les Anglais 1690  
  1692 Quatrième fort (Frontenac)
  1694 Deuxième château(Frontenac)
  1719 Agrandissement du deuxième château
Déportation des Acadiens 1755  
Régime militaire 1759 à 1763
Les Anglais prennent Québec 1759  
Capitulation de la Nouvelle-France 1760  
Régime britannique 1763 à 1867
Traité de Paris : la France perd le Canada et le Mississippi
Proclamation royale
1763  
  1766 Réparations majeures au deuxième château(Murray)
Acte de Québec 1774  
  1784 Château Haldimand(Haldimand)
L'Acte constitutionnel de 1791 crée le Haut-Canada et le Bas-Canada 1791  
  1808 Réparations et rehaussement du deuxième château (Craig)
  1834 Incendie du château
Révolte des Patriotes 1837  
  1838 Ouverture du haut jardin au public
Première terrasse Durham
Acte d'union des provinces (Haut-Canada et Bas-Canada) 1840  
  1854 Deuxième terrasse Durham
Période canadienne 1867 à aujourd’hui
Confédération canadienne 1867  
  1879 Terrasse Dufferin