Lieu historique national du Canada des
Forts-et-Châteaux-Saint-Louis

Les découvertes archéologiques

Pierre Cloutier et Jacques Guimont – archéologues

Les vestiges des deux châteaux Saint-Louis

Le premier château Saint-Louis

Les fouilles ont permis de dégager une partie des fondations du mur est du premier château Saint-Louis, construit par le premier gouverneur en titre de la colonie, Charles Huault de Montmagny, en 1648. Le coin sud-est de ce premier bâtiment est constitué de gros blocs de pierre équarris prélevés à même le cap Diamant.

Le deuxième château Saint-Louis

Les fouilles ont permis de mettre au jour d'importants vestiges du deuxième château Saint-Louis, construit en 1694 par Frontenac et complété en 1719-1723 par Vaudreuil père  :

  • les caves, dont il reste les murs et des amorces de voûtes,
Partie de la terrasse Dufferin Partie des vestiges du château Saint-Louis dégagés en 2006 : caveaux à légumes, complexe culinaire, aile des latrines sud
© Parcs Canada /P.Cloutier
  • les deux ailes de latrines, une à chaque extrémité du bâtiment,
Partie de la terrasse Dufferin Anciens caveaux à légumes et corridor permettant d'y accéder
© Parcs Canada / J. Jacob
  • le complexe culinaire, qui comprend le garde-manger, la cuisine et l'office,
Office et son foyer Office et son foyer mis au jour à la fin de l'été 2006
© Parcs Canada / J. Jacob
  • les dallages en pierre calcaire polie,
Vue en plongée du dallage de l'office Vue en plongée du dallage de l'office : en foncé se trouvent les dalles d'origine en pierre calcaire polie
© Parcs Canada / J. Jacob
  • deux âtres,
Vue latérale du plancher de bois de la pièce de réception Vue latérale du plancher de bois du lavoir mis en place en 1723
© Parcs Canada / M. Bernier.
  • Un plancher de bois dans la cuisine et le lavoir (installé en 1723).

Après la Conquête, toutes ces pièces subiront d'importants réaménagements. De nombreux vestiges témoignent de ces réaménagements :

Vestiges du four à pain Four à pain qui remplace, en 1808-1811, l'ancien four à pain de 1723
© Parcs Canada / M. Goyette
  • un ensemble de 6 piliers de maçonnerie qui supportaient la terrasse du château et qui servaient également de contreforts (1775-1777),
  • un four à pain (reconstruit en 1808-1811),
  • des dalles en pierre de grès dans plusieurs pièces du sous-sol (renouvelées en 1816),
  • un nouveau drain dans le garde-manger (1816)