Lieu historique national du Canada de la Grosse-Île- et-le-Mémorial- des-Irlandais

Histoire

Le lieu historique national du Canada de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais commémore l'importance de l'immigration au Canada, plus particulièrement via la porte d'entrée de Québec, du début du XIXe siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale.

La Grosse-Île commémore aussi les événements tragiques vécus par les immigrants irlandais en ce lieu, principalement lors de l'épidémie de typhus de 1847.

La commémoration en ce lieu repose également sur le rôle que joua l'île, de 1832 à 1937, à titre de station de quarantaine du port de Québec, longtemps le principal point d'arrivée des immigrants au Canada.

Enfin, la Grosse-Île témoigne de l'oeuvre du D r Frederick Montizambert dans le domaine de la médecine préventive et de la santé publique au Canada.

Le lieu historique national du Canada de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais fut jumelé, le 25 mai 1998, avec le National Famine Museum de Strokestown Park en Irlande. Bien qu'ils soient séparés par des milliers de kilomètres, ces deux lieux patrimoniaux racontent à leur manière une même histoire.