Le plan directeur

Aménagements et services

Dans l’ensemble, les aménagements réalisés jusqu’ici par Parcs Canada à la Grosse Île ont eu pour but d’améliorer le confort des visiteurs, d’assurer la sécurité du public et de fournir au personnel en place de bonnes conditions de vie et de travail.

Plusieurs travaux à caractère permanent ont ainsi été réalisés au cours des dernières années. Un centre d’accueil et d’information pour les visiteurs a été aménagé dans l’ancien atelier de charpenterie et de plomberie, voisin de l’édifice de désinfection. Le centre d’accueil abrite en outre une boutique de souvenirs exploitée par la Corporation pour la mise en valeur de GrosseÎle. Des installations sanitaires complètes ont par ailleurs été aménagées à l’intérieur de l’édifice de désinfection.

Depuis 1997, les visiteurs disposent d’un restaurant/ cafétéria moderne aménagé dans l’ancien hôtel de troisième classe. On y dispense également, de mai à octobre, des repas pour le personnel en place ainsi que les travailleurs des entreprises qui effectuent des travaux sur l’île.

En raison de la dispersion des ressources de la Grosse Île sur plus de deux kilomètres, les visites guidées s’effectuent en partie à bord d’un train-balade reliant le secteur ouest et le secteur est. Ce service, mis en place par la Corporation pour la mise en valeur de Grosse-Île, au début des années 90, a été amélioré en 1999 avec l’achat par Parcs Canada d’un train-balade plus efficace, plus silencieux et moins polluant. Avec le remplacement à venir du second train-balade appartenant à la Corporation, le lieu sera doté d’un système de transport bien adapté aux besoins des visiteurs.

Des demandes ont été formulées dans le passé pour favoriser l’accès et l’accueil des embarcations de plaisance à la Grosse Île; compte tenu de la configuration du quai, du jeu des marées ainsi que de l’espace d’amarrage limité, Parcs Canada a privilégié l’utilisation du « transport en commun » offert par les bateliers privés afin d’optimiser la capacité d’accueil. L’amarrage au quai des embarcations de plaisance privées n’a donc été autorisé, jusqu’ici, que dans des circonstances d’exception.

Enfin, il convient de souligner que certains bâtiments de l’île ont fait l’objet, ces dernières années, de travaux de réfection ou de réhabilitation pour permettre d’y loger convenablement le personnel en place ou de servir de bureau administratif. L’étage de l’hôtel de troisième classe, le bureau de vaccination et d’examen médical, le laboratoire, la maison de l’électricien, l’école ainsi que d’anciennes résidences d’employés de la station servent aujourd’hui à ces fins. Enfin, on a amélioré les conditions d’accès universel dans la majorité des bâtiments qui ont été restaurés et qui seront ouverts au public.


Analyse de l’état actuel

État de propriété et cadre juridique
État de l’intégrité commémorative du lieu
État des paysages et des ressources culturelles de niveau 1
Communication des messages d’importance historique nationale du lieu
Les infrastructures de services
L’environnement
État général
Impacts des activités passées et présentes sur l’île
Fréquentation et utilisation par le public
Indices de fréquentation
Aménagements et services
Coopération
Le cadre touristique régional