Lieu historique national
de Sir-George-Étienne-Cartier

Expositions permanentes

Les résidences de Cartier, vue des rues Notre-Dame et Berri
Les résidences de Cartier
© Parcs Canada

Les résidences de Cartier, rue Notre-Dame, ont été construites en 1837 par le premier propriétaire Arthur Ross. Apparentées au style néo-classique, les deux maisons partagent un passage cocher mitoyen.

Par deux différentes transactions, Cartier a acquis tour à tour ces immeubles. De 1848 à 1855, la famille Cartier a habité la « maison Est »; de 1862 à 1871, elle a séjourné dans la « maison Ouest ».


À propos de monsieur Cartier...

Sir George-Étienne Cartier
Sir George-Étienne Cartier
© Bibliothèque et Archives Canada, 2242461

La « maison Est » abrite aujourd'hui une exposition permanente portant sur les réalisations de Cartier.

Cet homme, à la fois avocat, politicien et homme d'affaires a participé à de nombreux moments marquants de l'histoire canadienne. Il a participé à la résolution des questions fondamentales qui se sont posées au pays au courant du XIXe siècle.

Homme de progrès, il n'a pas hésité à réformer institutions et lois. Son grand rêve de faire de Montréal la plaque tournante des échanges économiques en Amérique du Nord a accéléré le développement des chemins de fer et l'industrialisation.

Sa carrière et ses réalisations vous feront voyager au cœur d'une époque de changements et de progrès.


Laissez-vous séduire par la splendeur du style victorien

Laissez-vous séduire par la splendeur du style victorien
Laissez-vous séduire par la splendeur du style victorien
© Parcs Canada

L'intérieur de la « maison Ouest » a été fidèlement reconstitué pour recréer un somptueux décor bourgeois représentatif des années 1860. Cette maison est la seule demeure de l'époque victorienne ouverte au public dans la région du Grand Montréal.

Tout en admirant les pièces, le visiteur s'imprègne du mode de vie bourgeois. En tendant l'oreille, il fait une incursion dans l'intimité des Cartier grâce à des bandes sonores qui révèlent quelques détails de la vie privée des occupants.


Une lady, deux demoiselles voyageuses et une maison

Dames de la bonne société
Dames de la bonne société
© Parcs Canada / Lady's Book and Magazine

Dans les pièces mêmes où les filles Cartier habitèrent, Hortense et Joséphine, se trouve une exposition où celles-ci livrent le précieux héritage de leurs souvenirs relatés au fil des pages de leurs journaux intimes. Sur le ton de la confidence, les témoignages reflètent fidèlement la trame de leurs vies de jeunes bourgeoises dans la métropole, ainsi que leurs nombreux voyages de Saratoga à Cacouna, en passant par Québec.

La malle de voyage des Cartier, les photographies, l'écritoire, les timbres et les accessoires de couture, etc. : tous des objets à apprécier pour faire incursion dans le quotidien d'Hortense et de Joséphine.


Un Noël victorien

Venez découvrir la magie des Noël
Vous serez émerveillés par les étrennes et les décorations de l'époque!
© Parcs Canada
Vivez la magie des fêtes à la maison Cartier!

Au fil des saisons, la maison revêt différentes couleurs qui s'harmonisent avec les sujets abordés lors animations. Venez découvrir la magie des Noël au XIXe siècle en visitant l'exposition thématique Un Noël victorien.

Vous serez émerveillés par les étrennes et les décorations de l'époque. Ne manquez pas les préparatifs du réveillon et retracez les origines du Père Noël.