Lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine

Un projet d'envergure

Photographie du bassin avec les tours du centre-ville en arrière-planLe bassin Peel en 2002
© Parcs Canada / Collection Kedl, 2002

Le canal de Lachine connaît une phase de renaissance. Un imposant projet de revitalisation a été annoncé publiquement au printemps 1997, lors d'une conférence de presse donnée par les principaux intervenants. Les différents paliers de gouvernement ont consacré près de 100 millions de dollars à la réalisation du projet. Ces fonds publics généreront des investissements privés qui s'élèveront à quelque 250 millions de dollars. Au cours de la période de travaux, 720 emplois-année ont été créés par les seuls investissements du gouvernement fédéral. La phase 1 des travaux chapeautés par Parcs Canada s'échelonne de 1997 à 2004, et vise à mettre en valeur le potentiel commémoratif et récréatif du canal de Lachine. Les opérations urbanistiques et les travaux entrepris par la Ville de Montréal entre 1997 et 2002 concernent les abords et les quartiers limitrophes du canal.

Les travaux les plus spectaculaires concernent la remise en état et l'opération de la voie navigable dans le but de rouvrir le canal à la petite navigation de plaisance pour 2002 et d'offrir à la population un lieu de récréation nautique. Moins visibles, mais tout aussi importants, les multiples recherches et études menant à la commémoration historique du canal requièrent aussi énormément de travail et d'énergie. Enfin, des interventions complémentaires amélioreront la piste polyvalente et bonifieront l'expérience de visite par l'ajout de services et l'amélioration de l'accessibilité.

Ainsi, non seulement ce lieu historique conservera-t-il sa populaire piste polyvalente, mais il deviendra une destination de choix pour les passionnés d'histoire et pour tous les amateurs d'activités récréatives, tant terrestres que nautiques. En plus, ce projet d'envergure devrait aider le Sud-Ouest de l'île de Montréal à reprendre une vitesse de croisière... économique. La revitalisation du canal agira comme un levier en attirant de nombreux projets financés par le secteur privé, comme la création de nouvelles entreprises et le développement résidentiel.