Le plan directeur

6. Le concept de mise en valeur

Le concept arrêté pour la mise en valeur du lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine s’appuie sur l’organisation fonctionnelle et spatiale actuelle du lieu, soit un couloir ponctué d’aires à vocation patri­moniale et reliant les deux pôles historiques de Lachine et du Vieux-Montréal. Ce corridor accueille également une variété d’activités linéaires à caractère récréatif (marche, cy­clisme, patinage, nautisme...). Le concept définit l’articulation spatiale du lieu de même que la vocation et la hiérarchie des princi­pales aires d’activités, tout en précisant les fonctions, les activités et les infrastructures envisagées.

Le concept proposé s’appuie sur les élé­ments suivants :

  • le mandat et les responsabilités de Parcs Canada;
  • l’objectif de commémoration du lieu;
  • les potentiels et les contraintes en pré­sence;
  • la vision qu’entretient Parcs Canada à l’égard de l’avenir du lieu;
  • les orientations établies pour le dévelop­pement et la gestion du lieu.
  • Axé sur la mise en valeur du caractère patri­monial du lieu et le développement de pôles intégrateurs, le concept préconisé vise à :
  • assurer l’intégrité commémorative du canal de Lachine et de son corridor in­dustriel en offrant aux visiteurs une expérience qui leur permette, d’une part, de découvrir, de connaître et de com­prendre la raison d’être et l’histoire du lieu et, d’autre part, d’apprécier les valeurs patrimoniales des ressources culturel­les en présence;
  • faire de ce corridor patrimonial un attrait culturel et touristique qui soit générateur d’activités économiques tout en contri­buant à l’essor urbain de Montréal.

Le concept s’articule autour des axes sui­vants :

  • la consolidation des activités linéaires qui permettent aux visiteurs d’accé-der aux ressources patrimoniales et aux différents foyers d’intérêt;
  • le développement de pôles d’activités et de services autour des secteurs d’intérêt dominant de manière à favo­riser l’arrimage entre le canal et la ville;
  • l’aménagement de haltes et de car­refours correspondant aux foyers d’intérêt patrimonial et récréatif et aux points d’interface avec la ville qui ne sont pas intégrés aux pôles de dé­veloppement.

Les pages qui suivent exposent, pour cha­cun des trois volets de développement, une série d’interventions préconisées pour con­crétiser le concept retenu. Compte tenu des coûts substantiels qu’implique le projet de re­vitalisation du canal ainsi que des partenariats à mettre en place, les interventions identifiées ici seront réalisées par phase. La phase 1 regroupe les interventions et mesures de ges­tion pour lesquelles le financement est disponible; il peut s’agir de travaux déjà com­plétés, de projets en cours d’exécution ou de projets déjà approuvés qui seront réalisés à court ou moyen terme. Les autres interven­tions préconisées (qui figurent en caractères italiques ) ne bénéficient pas de financement pour le moment et leur réalisation ne peut être envisagée qu’à moyen ou long terme, si les conditions le permettent.

< Page précédente   |  Table des matières   |  Page suivante >